Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Ven 7 Avr - 18:08

En ce soir "chaud" (logique, au fond, puisque nous nous trouvons à Hotland...), voilà qu'une silhouette pénètre l'hôtel du MTT-Resort. Les regards curieux des monstres habitués essayent de distinguer ne serait-ce qu'un peu le visage de la nouvelle arrivante, mais sont vite déçus par la présence d'un masque. Des murmures réprobateurs signalèrent vite à Snaky qu'elle faisait ici une assez mauvaise impression. Mais elle s'en moquait. Cela fait bien longtemps qu'elle a cessé de se sentir concernée par le regard des autres.

Elle longea le mur un long moment, avant d'entrer dans une pièce plus isolée. Là, elle scruta longuement cet endroit, avant de tendre la main et de ranger dans sa sacoche une petite figurine-jouet de Mettaton, la si connue star de l'Underground et de la Surface maintenant. Eh oui, cette pièce accumule des produits dérivés de toute sorte. Ce genre d'articles peut se revendre assez cher sur le marché noir, sans compter les possibles échanges avec les collectionneurs acharnés. Et coup de chance pour elle, cette pièce n'était pas fermée à clé. Enfin, "coup de chance", façon de parler. Elle a piqué la fameuse clé à un type du hall, qui discutait tranquillement avant de reprendre son travail. Rien ne doit être laissé au hasard dans ce genre d'opération.

Avisant un carton de DVDs de son dernier show, elle commença à l'ouvrir silencieusement, en découpant le scotch à l'aide de son poignard. Rien ne pourrait gâcher ce vol... du moins le croit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Ven 7 Avr - 20:52

Avec contentement, la star ferma la porte au fond du couloir qui menait à son studio d'enregistrement. Mes chéris, quel direct ! Il en était tout épuisé. Enfin, plutôt sa batterie que lui même à vrai dire ... Quoi qu'il en soit, il était fier d'avoir produit un spectacle de qualité comme à son habitude. Il avait bien besoin de se rassurer avec sa courbe d'audience en ces temps troublés. Voir le graphique décoller semaine après semaine, lentement mais sûrement, lui réchauffait le cœur et lui donnait envie de donner toujours plus à son public adoré.

Et puis, il fallait avouer qu'il avait également besoin de se changer les idées. Il ne cessait de repenser aux derniers messages de Toriel et à son histoire de dragon à Snowdin. Peut-être devait-il aussi songer à faire évacuer Hotland, en prévention ? Cette éventualité le taraudait. Mais au fond, en agissant de la sorte sans réel danger, il risquait plutôt de provoquer la panique générale au lieu de rassurer tout le monde. Ce n'était pas son travail d'assurer la sécurité de toute façon. Il laissait ce volet à Alphys, elle serait beaucoup plus amène de juger le moment opportun pour tirer la sonnette d'alarme et réactiver les pièges que lui. Sans compter que perdre une partie de son public à cause d'une évacuation l'aurait profondément chagriné. Bref. Comme d'habitude, il était forcé de constater qu'il avait fait le bon choix. Non, pas la peine d'applaudir pour le moment.

Aussi, particulièrement satisfait par son propre talent, Mettaton remonta le couloir si familier en direction de son bureau. En arrivant dans le hall, il salua chaleureusement les clients habituels. Nul besoin de les inquiéter avec d'ennuyeux problèmes politiques ; pour eux, Mettaton était un animateur et, à ce titre, il comptait bien les divertir, peu importe la situation. Certains le félicitèrent pour sa performance et il ne put que répondre avec entrain à leur sollicitation. Bah, il le savait déjà de toute façon qu'il avait tout déchirer ... La routine, quoi.

Toutefois, un monstre lui fit état d'un événement troublant qui s'était déroulé quelques minutes auparavant. Un second monstre se joint à la conversation et confirma la version du premier, faisant à son tour part de son inquiétude. A priori, quelqu'un de suspect était entré dans le MTT Resort, masqué de surcroît. Si, en temps normal, Mettaton n'aurait pas prêté attention à ce genre de détail insignifiant, l'ambiance actuelle de paranoïa le poussait à investiguer. Toriel avait fait face à des problèmes à Snowdin. Hors de question qu'un conflit éclate dans son sanctuaire et salisse le sol si lustré de son bel hôtel. Regardez comme le carrelage était magnifique, il pouvait se voir dedans, un vrai bonheur.  

Bien que l'affaire l'ennuyât, n'étant sûrement qu'une simple broutille, le robot rassura ses interlocuteurs ; non, personne ne viendrait les réduire en poussière durant leur sommeil, et surtout pas en ces lieux, il s'en faisait un point d'honneur. Il s'éloigna ensuite avec grâce en direction du chemin emprunté par l'inconnu si louche aux yeux de sa clientèle adorée. Il longea un mur, un peu agacé d'être retardé avec une histoire pareille, avant d'arriver devant une remise. Ah, tiens. En dessous de la porte, il pouvait voir un mince filet de lumière qui n'avait rien à faire là. Peut-être avait-on tout simplement oublié d'éteindre en sortant. Mettaton fit la moue, cherchant l'identité de la personne qui avait pu commettre cet impair. Sa mauvaise foi lui criait Burgerpants et ... Eh bien, il mourait d'envie de l'écouter. Tiens, d'ailleurs, il le fit : le coupable était son employé, un point c'était tout. Oui, l'autre n'avait même pas la clé. Non, Mettaton s'en fichait pas mal. Qui sait, il était peut-être en train de récidiver en piquant de nouveau dans la marchandise d'ailleurs. Comme si Mettaton avait du temps à perdre.

Nonchalement, Mettaton ouvrit la porte avec sa jambe.

« Burgeeer-- »

Il se stoppa dans son élan comme s'il était pris d'un bug soudain. Ce n'était pas son employé. Ni quelqu'un qu'il connaissait. On dirait la fillette masquée qu'avait décrit grossièrement les monstes du hall. Fillette qui était en train d'ouvrir un carton l'air de rien. Surprise ?

« Si impatiente de voir mon dernier spectacle ? Oh, ma beauté, comme je peux te comprendre. »

La star ronronna de joie, avec un sourire en coin, écartant les bras brusquement comme s'il venait d'annoncer le gagnant d'un jeu télé. Sur son visage se lisait de la satisfaction. Oh my ! Voilà que ses fans l'aimaient tellement qu'ils se donnaient maintenant la peine de pénétrer dans son antre par effraction pour se procurer en exclusivité ses derniers produits ! Il était tellement ... Flatté. Enfin, il s'y attendait, avec sa popularité, c'était tout à fait normal. Une fois de plus, il était confronté à l'effet qu'il produisait sur les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Sam 8 Avr - 12:57

Soudainement, la porte s'ouvre, faisant sursauter Snaky. Elle se retourne, pour voir que celui qui l'a prise la main dans le sac... n'est autre que Mettaton en personne. Merveilleux. De tous les monstres possibles, il a fallu que ce soit ce robot qui la trouve en train de voler. Vite, elle réfléchit à un plan d'évacuation d'urgence,pour pouvoir tout de même emporter son maigre butin (en gros, seule la statuette collector édition Ultra Deluxe avait de la valeur...). Elle ne l'avait pas prévu. Pas du tout. Ce n'aurait dû être qu'un vol de routine. Dans son esprit se dessina une stratégie simple, mais risquée : la pièce était étroite. Sortir serait compliqué. Un autre plan lui vint à l'esprit, bien que moins sûr encore, et ce n'était d'ailleurs pas vraiment le sien...

Tu devrais juste le combattre... Il semble avoir beaucoup de LOVE =)

Non, ce n'était pas le moment de l'écouter. Son plan était stupide, et la fuite était le plus sûr. Snaky secoua le tête en signe de dénégation, et sentit la désapprobation d'Absentia. Peu importe ses pensées, elle a le contrôle, elle le garde.

C'est alors que la star, restée en état de choc à sa vue, déclara comme si tout était normal :

« Si impatiente de voir mon dernier spectacle ? Oh, ma beauté, comme je peux te comprendre. »

Alors comme ça, il pensait que ce n'était qu'un inoffensive fan un peu trop impatiente d'avoir des goodies? Eh ben, pour le moment, elle s'en tirait à bon compte. Elle décida de continuer à jouer là-dessus, et répondit timidement, comme si elle n'avait que 13 ans :

« Je... Je suis désolé... J'en pouvais plus d'attendre... »

Et elle gratifia le tout d'un petit sourire "désolé", même si elle ne l'était pas du tout. Si tout continuait sur cette voix, elle pourrait quand même repartir avec la figurine. C'est toujours ça...

Sauf que pendant l'instant où elle avait parlé, elle avait bien senti qu'Absentia ne la laisserait pas tranquille aussi facilement. Pour l'instant, elle repoussait sa présence, mais au moindre faux pas... Elle lancerait la bataille sans hésiter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Dim 9 Avr - 10:56

Mettaton s'avança davantage dans la petite remise qui croulait d'objets en tout genre à son effigie. Entouré de son image partout, il se sentait en confiance en dépit de l'étrangeté de la situation. Certains auraient pu crier au vol face à cette rencontre fortuite. Après tout, si vous tombiez sur un inconnu en train d'éventrer méthodiquement un carton qui ne lui appartenait pas, vous auriez pu vous méprendre sur ses intentions. Mais Mettaton savait voir au delà des apparences, on ne le dupait pas aussi facilement. Pour lui, la gamine ne pouvait être qu'une membre de son fanclub avide de s'approprier des biens d'exception à l'effigie de son idole. Comment pouvait-il la blâmer pour son enthousiasme, pour sa persévérance et son courage ? Il se demandait tout de même comment elle avait réussi à s'introduire ici. Déjà, il lui avait fallu trouver la réserve en question dans la mesure où elle n'était pas indiquée. Logique pour un local qui, en théorie, n'intéressait pas les pensionnaires de l'hôtel. De plus, il était normalement fermé à clefs. Finalement, peut-être que la première hypothèse de Mettaton n'était pas la mauvaise ; on avait dû oublier de fermer la porte à un moment.

Il écouta ses excuses avec un air faussement compatissant. La timidité dont elle faisait preuve ne le dérangeait pas outre mesure. Elle devait être tellement impressionnée de voir sa star préférée en métal et en boulons devant ses yeux qu'il comprenait parfaitement sa réaction, habitué. Que voulez-vous, quand on était aussi populaire que lui, les gens étaient très souvent éblouis. Il lui en fallait plus pour se formaliser.

« Ce n'est rien, je comprends parfaitement. Moi-même je n'en peux plus d'attendre que mes fans le découvrent ! »

Il rigola en plaquant sa main devant sa bouche, amusé, avant de se pencher en direction du carton à moitié ouvert.  Il arracha le scotch non sans galérer un peu au passage à cause de ses gants mais, fort heureusement, la demoiselle avait bien entamer le travail pour ne pas qu'il se tape à honte du siècle. Avec un sourire, il extirpa un DVD flambant neuf puis le tendit à sa prétendue fan.

« Ceci est notre petit secret. Évite à l'avenir de pénétrer dans la zone interdite au public par contre ... Ton engouement pour ma personne me touche mais si tout le monde faisait comme toi, la situation deviendrait ... Compliquée. »

Avec un clin d’œil complice, Mettaton lui indiqua la sortie. La pièce était trop exiguë pour qu'il puisse se mouvoir comme il l'entendait. Rendez-vous compte, il ne pouvait même pas tendre une jambe sans risquer de faire tomber une étagère, une véritable honte. A cet instant, il était heureux d'avoir réussi à combler une de ses spectatrices d'une manière aussi inattendue. Certaines stars, moins accommodantes, auraient sûrement chopé l’intrus pour le foutre manu militari dehors, ou, au pire, l'aurait considéré avec dédain avant d'appeler la sécurité. On pouvait reprocher beaucoup de choses à Mettaton mais jamais d'être irrespectueux avec ses fans. Cultiver sa proximité avec son public était aussi important à ses yeux que de lui donner des spectacles grandioses. Après tout, quand on retirait son public à une célébrité, il ne lui restait plus rien. En dépit de sa très légère tendance à l'égocentrisme, le robot n'oubliait pas à qui il devait son ascension dans les hautes sphères du show-business. Bon, par contre, il fallait espérer qu'elle n'allait pas récidiver à chaque fois pour le coup. Une fois, c'était mignon. Deux fois, ça devenait agaçant. Trois fois, ce serait du foutage de gueule. Mettaton n'apprécierait guère qu'on le prenne pour un idiot.

Maintenant qu'il y voyait un peu mieux, il détailla la gamine de haut en bas. Son apparence était ... Étrange en un sens. Son masque l'intriguait en fait, comme s'il cachait un secret. D'un autre côté, vu la variété des monstres dans l'Underground, ce détail n'aurait pas dû le choquer ... Mais sa forme était beaucoup trop humaine pour qu'il en soit ainsi. A moins qu'il ne s'agisse d'un hybride. La différence entre les deux était parfois tenue.

« C'est un joli masque que tu as là mais il faut en prendre davantage soin chérie. »

En tant que robot de goût au sens fashion pointu, laisser un élément se détériorer à ce point sur son visage était un véritable crime. Tiens, d'ailleurs, ça lui donna une idée d'émission. Cinq candidates avec un budget limité devant faire du shopping pendant une journée avant de défiler dans la tenue qu'elles auraient achetée devant son oeil d'expert. Hum, il lui fallait creuser cette idée. Bref. C'était un peu l'hôpital qui se foutait de la charité dans la mesure où, sous sa frange, le côté droit de son visage n'était pas mieux loti, bien au contraire. Au moins, il avait la décence d'épargner cette vision à ses fans qui le trouvaient si parfait. On cachait la misère, certes, mais on la cachait avec glamour et style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Dim 9 Avr - 14:14

C'est avec un air compatissant que Mettaton prit la réponse prétendument timide de Snaky. Ouf, il avait mordu à l'hameçon. Sincèrement, elle ne pensait pas que ce serait si simple de le berner. Pour le coup, même Absentia restait stupéfait. On ne pouvait sûrement pas qualifier cela de "ruse" puisqu'une ruse doit être sournoise et complexe. Rien de tout cela dans la stratégie employée par Snaky.

« Ce n'est rien, je comprends parfaitement. Moi-même je n'en peux plus d'attendre que mes fans le découvrent ! »

Un rire s'échappa de sa bouche de métal, qu'il couvrit de la main. Il se reprit, et termina d'ouvrir le carton. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il lui tendit un des DVDs tant convoités!

« Ceci est notre petit secret. Évite à l'avenir de pénétrer dans la zone interdite au public par contre ... Ton engouement pour ma personne me touche mais si tout le monde faisait comme toi, la situation deviendrait ... Compliquée. »


Oh! Alors ça... Elle n'aurait jamais pu le prévoir. On lui offre un objet... Précieux... Alors qu'elle était limite sur le point de s'en emparer! Il faut croire que Mettaton chouchoute ses fans pour de vrai, alors... Une fois de plus, Absentia ne disait mot. Il ne pouvait pas le comprendre. Donner quelque chose? Pourquoi?

Bon, en même temps, il lui signalait bien qu'il aurait mieux fallu éviter ça, quand même. Sans doute que la prochaine fois, elle ne s'en sortirait pas aussi facilement. Mais pour le moment, tout allait bien. D'un clin d'œil complice, il l'invita à sortir de la pièce. Ce qu'elle s'apprêtais à faire, un immense sourire factice aux lèvres, puisque le grand Mettaton avait, dans sa grande générosité, offert un DVD de son spectacle!

C'est une remarque du robot qui l'interrompit :

« C'est un joli masque que tu as là mais il faut en prendre davantage soin chérie. »

Sa réponse sortit sans vraiment réfléchir, tel un murmure triste :

« Pourquoi faire? Je n'ai plus de vie... »

Elle se reprit, et repoussa l'assaut soudain du Nightmare, qui avait bien senti qu'elle allait se perdre dans ses souvenirs, et donc dans le tourbillon de ses sentiments négatifs. Son sourire avait disparu, et son rôle de fan heureuse comme un roi venait de se ternir violemment. Elle ne remarque même pas la clé qui tomba de sa poche. La clé dont le petit porte-clés MTT annonçait fièrement "Objets dérivés".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Lun 10 Avr - 15:23

En matière de problème d'estime, Mettaton en connaissait un rayon, voire une allée entière au point qu'il aurait pu facilement en écrire un livre tout entier en plusieurs volumes. La manière dont la petite fille lui répondit, avec un brin de tristesse, lui arracha une moue bienveillante. Aaah, la bonne vieille question de l'acceptation de soi-même ... Voilà un sujet qui lui tenait particulièrement à cœur, surtout vu la propension des membres de son fandom à faire preuve de problèmes en la matière. Alphys était une bonne illustration par rapport à l'estime de soi, ou, plutôt, à son absence. Mais Mettaton avait d'autres exemples en tête plus récents. Quelques années auparavant, un fan qui ressemblait à un lion lui avait confié qu'il admirait la star parce qu'il osait tout sans se préoccuper de l'avis des autres, comme mettre cette somptueuse robe pour sa représentation théâtrale avec l'humain. Il avait d'ailleurs fini par gracieusement offrir cette robe au concerné, adjoignant à son cadeau des encouragements pour que son fan cesse d'avoir peur du regard des autres et qu'il s'accepte enfin.

Comme vous pouvez le constater, Mettaton commençait petit à petit à être un expert dans la matière de sorte qu'il parvenait à déceler ce type d'émotions négatives sans une certaine hypocrisie au passage. Ah oui les enfants, parce que le joli robot avait beau clamer haut et fort qu'il ne fallait pas craindre d'être comme on était, rappelez-vous toutefois que vous avez devant vous un pauvre fantôme qui a tout plaqué pour avoir un corps dont il rêvait. Facile pour quelqu'un qui avait eu l'opportunité d'acquérir ce qu'il désirait tant de s'accepter là ou d'autres n'auraient jamais cette chance. Fort heureusement, étant donné que personne n'était au courant des mystères liés à sa conception, nul n'était en mesure de reprocher sa mascarade dont il n'avait même pas conscience au fond.

Tout ce blabla pour vous expliquer que la star fut intriguée par ces étranges paroles qui fasaient écho à des situations qu'il avait maintes fois vécues. Il tira la langue en prenant la pose.

« Chérie ! Evidemment que tu as une vie, sinon tu n'aurais pas la chance de me parler en ce moment même ! »

Logique. Après tout, quelqu'un qui n'a plus de vie, par définition, est mort. Or, Mettaton n'ayant pas encore l'habilité de communiquer avec l'au-delà, il en déduisait souverainement que la personne en face de lui était bel et bien en chair et en os. Admirez la beauté du raisonnement. Malgré tout, le robot sentait qu'il venait de mettre un talon dans le plat. Il n'y avait qu'à regarder le sourire de sa supposée fan qui venait de fondre comme neige au soleil en l'espace de quelques secondes. Voilà qui était gênant pour un animateur, de pousser les gens dans des émotions négatives. Il espérait malgré tout que son intervention pleine de bonne humeur parviendrait à rétablir la situation.

Il en fut autrement lorsqu'un petit bruit métallique attira son attention. Pendant l'espace de deux secondes, le son plongea Mettaton dans une légère panique. Impossible, il avait à peine bouger, comment avait-il pu casser un élément de son corps parfait ! Ce n'était pas la pauvre pose qu'il venait de prendre qui aurait été susceptible de briser un de ses composants : sur scène, son enveloppe se prêtait à des contorsions bien plus extravagantes sans jamais faillir – enfin, la plupart du temps. Il s'apprêtait à appeler Alphys en urgence lorsque son regard identifia l'origine du son. Au sol gisait une clé qui lui était familière.

Avec son talon, il passa la pointe dans le porte clé puis d'un petit geste brusque calculé, attrapa l'objet au vol de sa main après l'avoir propulsé. Ceci fait, il examina avec attention le trousseau qui, définitivement, ne lui était pas étranger. Le porte-clé à son effigie tenait un petit écriteau sur lequel était inscrit le local devant lequel ils se trouvaient. Quelle étrange coïncidence. Puisqu'il ne pouvait pas être tombé de sa poche, vu qu'il n'en possédait pas, le coupable lui semblait évident. Il agita l'objet du délit sous les yeux de son interlocutrice.

« Hmm, j'ai le droit à une explication ? » demanda-t-il en baissant sa voix d'un volume, pas vraiment menaçant mais moins joviale, sur le ton de la confidence.

Un scénario commençait à se bâtir dans son esprit et celui-ci n'était que très peu favorable à l'inconnue. Avoir envie de se procurer ses produits en exclusivité et entrer par hasard dans une remise non fermée était une chose. Aller jusqu'à piquer les clés pour y parvenir en était une autre. Mais soit ! Il consentait encore à lui laisser le bénéfice du doute dans la mesure où certains fans pouvaient se montrer implacable pour acquérir des biens de leur idole. Il campait sur sa première version mais pendant encore combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Lun 10 Avr - 20:21

À sa réponse teintée de tristesse succéda une phrase joviale de Mettaton, qu'il prononça tout en tirant la langue :

« Chérie ! Evidemment que tu as une vie, sinon tu n'aurais pas la chance de me parler en ce moment même ! »

La logique de la star laissa Absentia perplexe, pour la troisième fois de la soirée. Quand à Snaky, elle ne put empêcher un mince sourire d'éclairer la partie visible de son visage. Cette logique était tout simplement implacable. Tellement simple et...logique, elle reperdit son sourire lorsqu'elle songea que son père avait le même type de réflexions quand il voulait la réconforter. Quel dommage que quelqu'un l'a tué.

Elle resta immobile, quand la star attrapa quelque chose avec son talon, avant de l'envoyer d'un geste précis dans sa main. Le robot le lui mit juste sous le nez. Snaky loucha pour voir de quoi il s'agissait, et commença à stresser un peu en voyant que c'était la clé qu'elle avait volé. Et utilisé.

« Hmm, j'ai le droit à une explication ? »

Le changement de ton suggérait à la voleuse que Mettatton commençait clairement à se méfier d'elle. Son profil de "fan inconditionnelle du grand et merveilleux Mettaton" venait de se fissurer. En plus, elle peinait à trouver une excuse pour justifier la présence des clés. Le souvenir très récent de son père -et du fait qu'elle l'a tuée....- mêlé à cette situation imprévue laissa le champ libre à Absentia. Réalisant son erreur, elle tenta de le repousser, mais trop tard. Mettaton ne pouvait pas le voir, mais sous son masque, l'œil de métal brillait maintenant d'un rouge inquiétant.

Elle souria sans répondre à l'interrogation du robot. Mais ce sourire n'avait rien à voir avec le sourire timide d'avant. Celui-çi était à la limitedu forcé, voire même d'un sadisme sans limites. Sa main droite se plaça au-dessus de la garde de son poignard. Absentia voulait absolument tester la réaction de cette "star des monstres". Alors, de sa voix si particulière, il susurra :

« Mais c'est très simple, mon très cher. Ma camarade corporelle l'a emprunté à l'un de ces... monstres sans cervelle. »

Des voix graves et aiguës se côtoyaient, agrémentées de grésillements, venaient de sortir de la bouche de Snaky... ou plutôt d'Absentia. Le ton que ce dernier venait d'adopter était chargé d'ironie et de dédain envers les monstres. Quelque soit la réaction du robot, il comptait lancer le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Mar 11 Avr - 13:54

Mettaton s'attendait à beaucoup choses mais même son esprit fertile en matière d'élaboration de scénarios ne parvint pas à suivre l’enchaînement sans se perdre au passage. Par avance, il pensait que la petite fille allait s'excuser puis lui promettre solennellement qu'elle ne recommencerait plus avant de s'éclipser. Généralement, dans le films, ce genre de rencontres finissaient ainsi. Ses soupçons seraient restés au même niveau et cette rencontre fugace ne l'aurait pas spécialement perturbé. Rien de nouveau sous le soleil donc. Toutefois, il fut forcé de constater une fois de plus que la vie offrait parfois des retournements de situation beaucoup plus intéressants que certains films.

Avec ravissement, il constata qu'il était parvenu à extirper un sourire à son interlocutrice. Néanmoins, ce dernier n'avait rien à voir avec celui qu'il aurait désiré. Il y avait quelque chose de malsain qui fit froncer imperceptiblement les sourcils du robot. S'il avait été moins poli et moins soucieux d'épargner à ses spectateurs toute vulgarité, il aurait probablement juré à cet instant. Mais, étant donné qu'il se targuait de produire une émission familiale destinée aux petits comme aux grands, il contint tant bien que mal l'obscénité qui manqua de franchir ses lèvres. Vraiment, y'a des jours ...

Peu impressionné et affichant son sempiternel sourire, qui, pour sa part, était parfaitement normal voire un brin amusé, la star manqua de soupirer en voyant la main de sa prétendue fan se diriger vers la garde de ce qui semblait être un couteau ou quelque chose du genre. Pourquoi toutes les petites filles voire, plus généralement, tous les gamins qu'il avait croisés jusqu'à présent essayaient au final de lui faire la peau ? Le running gag commençait à perdre de sa saveur et son public allait se lasser de cette redondance à force. Mais soit. Si la vie t'offrait un citron, autant en faire une MTT-Limonade fabuleuse. Pour le coup, Mettaton hésita sur la marche à suivre. Sa première pensée se résuma : besoin d'une caméra de toute urgence. Autant faire de l'audience avec ce qu'on nous offrait gracieusement. En l'occurrence, botter le train d'une fillette attentant à ses jours assuraient tout le temps un carton plein, surtout parmi ses spectateurs qui, dans le contexte actuel, luttaient pour ne pas céder à la pression des génocidaires au pouvoir.

Quoi de mieux que de montrer au monde entier qu'il ne fallait pas les craindre pour redonner l'espoir tel que le voulait Toriel ? Mettaton voyait déjà le carton d'audience qu'une telle diffusion pourrait entraîner, lorsque les monstres, curieux, ouvriraient un à un leur téléviseur pour voir leur idole se démener courageusement face à un agresseur déterminé. Et puis, si une partie de ses fans étaient trop timorée pour se dresser contre le régime, constater que leur idole n'était pas en sécurité alors qu'il était parfaitement neutre en apparence allait les motiver. Un bonne grosse opération de communication sous-jacente. Il fallait toutefois qu'il fasse attention au lieu où il se trouvait et aux contraintes qui lui étaient associées. Ses clients ne devaient en aucun cas être associés au spectacle, il ne faudrait pas qu'ils soient blessés par mégarde, ni qu'il ne provoque une panique.

C'était sans compter que Mettaton n'avait pas spécialement envie de se battre contre quelque chose qui était potentiellement humain et qui, de surcroît, semblait lui porter un certain intérêt.

Il chassa le constat plein de dédain du truc en face de lui avec sa main comme s'il cherchait à dégager une mouche. Par définition, un robot n'avait pas de cervelle. Puisqu'il n'y avait pas d'autre robot dans le MTT-Resort , Mettaton ne voyait pas de qui son potentiel adversaire voulait parler. Nouvelle logique imparable. Et puis, qui était cette fameuse camarade corporelle ? Avait-elle un complice dissimulé quelque part ? Auquel cas, c'était mauvais. Mettaton ne pouvait pas être à deux endroits en même temps. S'il gérait la crise ici, il n'y avait personne pour protéger les monstres du hall d'un partenaire. Peut-être qu'il valait mieux qu'il évacue le MTT-Resort ... Mais, renvoyer son public chez lui ? En dépit du risque, la star demeurait un animateur avide d'audience ; il n'arrivait pas admettre qu'il lui faudrait peut-être virer des gens susceptibles de l'admirer en live. De toute façon, il lui semblait désormais évident qu'il ne parviendrait pas à éviter la confrontation, à son grand désarroi.

« Quelle ingratitude. Je suis choqué. » dit-il en ouvrant la bouche, prenant un faux air scandalisé.

Lumières, caméras, action ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Mer 12 Avr - 19:37

Pas de réaction combattante? Quelle déception... Absentia pensait qu'il allait s'insurger contre la critique de sa fan base, mais non. Rien de tout ça. Pas une grimace, pas un geste combattif, même pas une phrase ou un juron dirigé contre lui. Décidément, les monstres sont bien ennuyants. Tout ce que dit le robot fut :

« Quelle ingratitude. Je suis choqué. »

Alors, sans plus attendre, Absentia utilisa son pouvoir -enfin, celui de Snaky et lui. Un second poignard se matérialisa dans sa main gauche, vert translucide, tandis que sa main droite s'emparait du poignard rouillé pendant à sa ceinture. Calmement, il se déplaça sur le côté, avec des mouvements désordonnés rappelant une marionnette désarticulée. Puis, sur le point de lancer son arme fraichement apparue, une force lui fit rater d'une bonne dizaine de centimètres sa cible. Une force épuisée par la tristesse de sa vie. C'était Snaky.

Rageant contre lui-même, il ne put s'empêcher de rire un bon coup. Un rire absolument fou, démoniaque et toujours constellé de grésillements.

« Qu'est-ce que tu crois m'empêcher de faire? Cela fait trop longtemps que je n'ai pas pu m'amuser un peu! »

Mais à cette phrase succéda une série de perte et de reprise du contrôle du corps. Ce qui s'observait à l'extérieur par un changement d'attitude extrêmement bizarre et insolite. Un coup en position de combat, un sourire fou aux lèvres, et un coup à essayer de reculer, à tenter de se faire lâcher son arme. Également, les paroles qui franchirent les lèvres alternaient entre celles ordonnant à Snaky d'arrêter de lutter, et celles contre le Nightmare, répétant que "ce n'est ni le lieu, ni le moment".

Et en même temps, le combat continuait, même si aucune des attaques ne ciblaient convenablement Mettaton...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Jeu 13 Avr - 13:31

En recherche active d'une caméra, Mettaton était un poil distrait, il faut l'avouer. Peut-être qu'en utilisant les caméras de sécurité ? Non, l'image ne serait pas d'assez bonne qualité, elle ne rendrait pas justice à sa grandeur. Dire que le robot n'était pas dedans était un euphémisme. Il pensait à tout un tas de choses en rapport avec un éventuel combat  sans s'intéresser à la bataille en elle-même. Bon. Improvisons. De toute façon, il était expert dans le domaine vu qu'il détestait les prompteurs et ce genre d'aide ennuyeuse qui enlevait tout piment au show. Un couteau translucide mystérieusement dévié le ramena à la réalité. Pour la forme, même si l'objet l'aurait très largement loupé, Mettaton posa en esquivant. Il fallait qu'il se remette dans le bain, le prochain coup ne serait pas qu'une attaque de sommation. A regret, la caméra attendrait un peu.

Devant le spectacle qui se dressait devant lui, Mettaton ne put réprimer le regard dédaigneux qu'il posa sur le truc qui tentait d'attenter si comiquement à ses jours. Regardez-moi ces mouvements anarchiques ! Aucun style, aucune grâce, manque de glamour complet, une véritable catastrophe. Son sens esthétique était profondément choqué. Si son adversaire s'imaginait deux secondes qu'il surpasserait le maître incontesté de la danse, il se mettait le doigt dans l’œil caché derrière son masque. Mettaton ne laisserait personne lui voler la vedette en matière de chorégraphie.Y voyant comme un défi dissimulé, Mettaton y répondit avec ardeur, démontrant tous ses talents de danseurs hors pairs en enchaînant les poses extravagantes comme si le combat n'était en vérité qu'une battle de danse. A ce jeu, il était clairement sûr de triompher.

La tentative de communication de son adversaire le laissa perplexe. Sa voix et son rire n'avaient rien à voir avec ceux qu'il avait entendu quelques minutes auparavant. Changer autant de personnalité en l'espace de si peu de temps était une sacrée performance, l'acteur en lui-même était profondément sensible à une telle prouesse. Etant donné que personne ne pouvait disposer d'un talent équivalent au sien en matière de jeu d'acteur, la star en déduisit que quelque chose clochait. Il était parfaitement impossible de passer d'un extrême à l'autre avec autant d'aisance. Mais ce détail importait-il vraiment au fond ?

Puisqu'il pensait que la réplique lui était directement adressée, Mettaton cessa ses mouvements dans le couloir étriqué, en grand écart les bras levés. Si seulement il avait pu, à cet instant, faire jaillir des confettis, l'image aurait été tellement parfaite ...

« Ce que j'essaye de faire ? Hmm, éviter de me faire tuer peut-être. Si je puis me permettre, pour t'amuser un peu plus régulièrement, tu devrais allumer ta télé plus souvent chérie ! »

Il manqua de se retourner vers une caméra pour faire le publicité à son émission éhontée mais se souvint qu'il n'y rien pour filmer ses exploits en ce moment. Frustrée, l'idole s'agaça de la situation. A quoi bon se donner à fond si personne n'était là pour l'admirer ? La réalisation de son plan si génial au début semblait de plus en plus compromise. De bêtes contraintes techniques aliénaient son génie créatif, voilà qui avait le don de le gonfler.

Clairement, Mettaton ne comprenait rien à ce qui se passait devant lui. Les mouvements de la fillette étaient parfaitement incompréhensibles. Elle se préparait à combattre, puis reculait, puis revenait à la charge, bref, une bouillie qui laissa le robot pantois couplée à des paroles toutes aussi nébuleuses. Les attaques qui se dirigèrent vers Mettaton furent esquivérs avec une facilité désarmante. Mieux encore, la plupart se perdait dans le décors et ne le visait même pas directement. Au final, heureusement que personne n'assistait à ce spectacle dont la star n'était même pas le centre. Pour le coup, Mettaton ne savait pas vraiment comment gérer la chose. S'il parvenait à mettre un bon coup sur la tête de l'inconnue, peut-être qu'il parviendrait à lui faire reprendre ses esprits.

« Je n'aime pas vraiment être un spectateur de mon propre show, tu sais. » déclara-t-il en cachant tant bien que mal son agacement croissant d'être laissé sur la touche, lui, la star.

De ce fait, Mettaton tenta la riposte pour la première fois dans le but de faire reprendre ses esprits à la petite fille. Par une chorégraphie savamment orchestrée, Mettaton se rapprocha suffisamment de la cible pour lui décocher un coup de botte de sa jambe de métal en plein dans la face suivi rapidement par un second au cas où le premier n'aurait pas suffit. Simple, sans fioriture, juste ce qu'il fallait pour assommer quelqu'un de son gabarit sans lui faire trop de mal tout en lui demandant une charge de batterie moindre. Si cela ne suffisait pas ... Eh bien, il aurait tout tenté et il lui faudrait songer à supprimer cette menace pour l'humanité et les monstres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Jeu 13 Avr - 18:08

Aucuns des deux "habitants du corps" n'écoutèrent vraiment la réponse de Mettaton. Lentement, Absentia reprenait le dessus sur Snaky, et s'il y parvenait, la maîtrise de son corps ne reviendrait à Snaky qu'au lever du jour, qui ne viendrait que dans bien trop longtemps. Bref, vous l'aurez compris, c'était un peu la cata pour la Demi-Humaine.

Et pendant ce temps, la star rivalisait de grâce -enfin, il la surpassait largement- avec de superbes mouvements chorégraphiés. Si Snaky ne pouvait s'empêcher de l'admirer au passage, son Nightmare n'y voyait qu'une perte de temps. Un mouvement très simple suffisait pour esquiver un poignard en approche, voire ne pas bouger du tout. S'il était à sa place, il aurait profité de cet état pour le faire tomber en arrière, avant de le marteler de coups douloureux. Il ricana un peu à cette pensée, lorsqu'il dut revenir à la réalité suite aux paroles du robot :

« Je n'aime pas vraiment être un spectateur de mon propre show, tu sais. »

Et hop! D'un geste élégant, il s'approcha de Snaky/Absentia. Et d'un autre, un peu plus près. Lorsqu'il brandit sa jambe en direction du masque, deux réactions eurent lieu en pensée : l'esquiver (selon Absentia) ou se le prendre en pleine face pour calmer l'autre (et ça, c'est Snaky). Et heureusement (ou malheureusement selon le point de vue adopté), ce fut Snaky qui eut le dernier mot.

Bon, un coup de talon métallique en pleine tronche n'était pas vraiment ce qu'on appellerait un coup délicat, mais les circonstances ne laissent pas vraiment le choix. Sous le choc, Snaky recula, avant de se prendre le second. Elle finit par terre, tandis qu'Absentia, également sonné par le coup, n'eut pas le temps de reprendre le contrôle. Enfin le contrôle du corps revenait à sa légitime propriétaire.

Elle ne bougea pas d'un poil après les coups. On l'entendait juste reprendre son souffle. Son poignard rouillé reposait au sol, à deux bons mètres d'elle. Son masque avait tenu le coup, même si une nouvelle fissure le parcourait désormais. Par contre, il était à deux doigts de tomber. Elle le remit en place lorsqu'il commença à glisser, laissant voir pendant un court moment le métal de la moitié gauche de son visage ainsi qu'une lueur verte. Au bout d'une minute passée dans le silence, elle regarda Mettaton dans les yeux, et lui dit :

« Erm... Pardon.. Enfin, j'ai pas pût... l'arrêter, l'empêcher de... »

Là, elle s'arrêta, hésitant quad même à révéler la présence d'Absentia. Même s'il lui fallait une excuse pour l'avoir attaquer, elle restait méfiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Ven 14 Avr - 15:15

Headshot ! Heureux de constater qu'il n'avait pas perdu la main ou plutôt la jambe dans le cas présent. Ce n'était pas très sport de sa part, mais aux grands maux, les grands remèdes. Il ne restait plus qu'à constater si, une fois de plus, Mettaton avait fait preuve de génie, ou si au contraire, il venait d'empirer la situation. Bon, par contre, peut-être qu'il avait un poil abusé en enchaînant avec le second ... Pour sa défense, il pensait que l'entité allait esquiver le premier. Au moins, il augmentait ses chances de réussite de deux à présent même s'il espérait qu'il ne venait pas malencontreusement de refaire le portrait de cette fillette. Mauvais pour sa pub.

Elle n'était pas KO malgré tout, ce qui constituait déjà un bon début.

Le suspense fut insoutenable. Il la voyait tenter de reprendre son souffle, essayer de récupérer. Soit il venait effectivement de mettre à terme leur petite danse et elle se ressourçait. Soit, au contraire, elle se préparait pour un deuxième round beaucoup plus sportif cette fois-ci. Après tout, peut-être que son intervention ne venait pas d'améliorer les choses, mais de provoquer le basculement irrémédiable de sa supposée fan. Un peu méfiant, Mettaton leva le bras, se préparant à appeler quelques mini-robots à son effigie si l'envie de lui sauter dessus lui prenait. Puisqu'elle n'était plus armée de toute façon, elle ne constituait plus vraiment un danger sérieux pour l'idole quoiqu'il se souvint du poignard translucide qu'elle avait utilisé à son encontre. Mettaton s'apprêtait à agir sans bouger, comme si le temps était suspendu. Au terme de cette attente épique qui aurait constitué un merveilleux cliffhanger, son regard curieux failli être récompensé lorsque le masque commença à tomber. Et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il entraperçu une partie métallique. Oh my.

L'esprit de Mettaton se posa une trentaine de questions en l'espace de ce court laps de temps. Était-elle un robot, comme lui, qui mal fonctionnait ? D'un autre côté, elle ne pouvait en aucun cas avoir été conçue par le brillantissime, incroyable, (etc) docteur Alphys, à moins que cette dernière lui ait fait des cachotteries ce qui serait terriblement étonnant. De ce fait, normal que l'oeuvre d'un scientifique autre soit un échec vis à vis d'une création de la scientifique royale. Vous sentez comment il essayait de soutenir sa conceptrice ? Bref. En un sens, Mettaton était ravi de trouver quelqu'un qui lui était similaire – du moment toutefois que cette personne ne désirait pas faire de la scène et lui piquer son piédestal. Il ne se doutait pas qu'il était en train de faire fausse route complètement, trop ravi des implications de sa découverte. Oui, Mettaton ne serait jamais enquêteur.

« Empêcher qui de quoi ? La prochaine fois que tu m'attaques, préviens-moi avant que j'ai le temps d'aller chercher une caméra. »

Était-ce le prélude d'un nouveau jeu où Mettaton devait compléter lui-même les phrases de son interlocutrice pour obtenir le plus de points ? Auquel cas, il n'appréciait pas être à la place du joueur ; le rôle du présentateur lui seyait davantage. On ne s'en sortirait pas si elle ne finissait jamais ses explications.

Pendant ce temps, un monstre se présenta au fond du couloir, dans le dos de son ex-agresseur, probablement attiré par la baroufle que leur petite sauterie avait provoqué. Mettaton lui fit signe de partir, montrant qu'il gérait la situation, comme à son habitude. Le curieux s’éclipsa sans protester. Le robot vérifia qu'il n'y avait personne d'autre dans les parages avant de se baisser à la hauteur de la petite fille, un genoux à terre. Ce qu'il s'apprêtait à faire le révulsait clairement. Mais s'il pouvait s'attirer la confiance de sa fan et ainsi, la pousser à lui expliquer ... Eh bien, le jeu en valait peut-être la chandelle.  Il vérifia toutefois préalablement qu'elle n'avait pas d'appareil photo dissimulé quelque part. Et puis, lentement, se forçant à afficher un sourire quand bien même le geste lui pesait, il souleva la mèche qui cachait son œil droit. La partie droite de son visage était une honte pour la perfection qu'il incarnait. Inachevée, en métal brut que même du maquillage ne parvenait à dissimuler, un œil électronique grossier.

« Tu n'as pas avoir honte, chérie. Dis-moi tout. »

Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour son public adoré ...

Paraît que ce sont des sprites inutilisés dans les fichiers alors bon >.>:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Ven 14 Avr - 18:26

Il faut croire que la star se méfiait toujours de son adversaire, puisqu'il leva le bras pour invoquer on-ne-sait-quoi. Mais il n'en fit rien, et se contenta de répondre à la demi-excuse de Snaky :

« Empêcher qui de quoi ? La prochaine fois que tu m'attaques, préviens-moi avant que j'ai le temps d'aller chercher une caméra. »

Ce qui arracha un demi-sourire à Snaky. Quand on racontait que le spectacle devait être assuré en toutes circonstances, elle ne le pensait pas à ce point. Il se fait agresser dans son hôtel, et la seule chose qui lui importait était de mettre la main sur une caméra. Hallucinant.

En tout cas, il attendait certainement des explications un peu plus poussées. Lorsqu'un monstre se présenta dans le couloir, Snaky songea que cette fois, elle s'était fait attrapée, que Mettaton allait lui demander d'appeler d'autres monstres pour décider quoi faire d'elle. Elle fut donc surprise que le robot lui intima par le geste de partir. Qu'avait-il donc en tête?

La star jeta des regards à gauche et à droite, pour s'assurer que personne ne les voyait. Pourquoi? Elle en eut la réponse lorsqu'il mit un genou de métal à terre, et, avec un sourire malgré tout, souleva la frange masquant son œil droit. Quel choc! Lui qui était, pour les médias et tous les monstres, parfait... Snaky en changea vite d'avis à la vue de cette moitié certainement non-finie. L'œil qui siégeait au cœur du métal brut était des plus laids, grossier sur tant de perfection robotique.

« Tu n'as pas à avoir honte, chérie. Dis-moi tout. »

Alors c'était pour ça... Il venait de lui révéler son plus grand secret, dans le but d'obtenir sa confiance. Et bien, on peut dire que le but était atteint. Même si elle y rechignait encore, son cœur lui disait qu'elle pouvait compter sur lui pour garder le secret. Étant un robot porteur d'un secret aussi lourd, il gardera sûrement le sien.

« D'accord mais... Juste, si je garde le secret, vous gardez le mien, bien entendu. »

Elle porta la main à son masque et l'ôta. Du métal plus ou moins lisse couvrait la moitié gauche de son visage, éclairé par la lumière verte de l'œil électronique. La jonction entre les moitiés métallique et en chair était très nette, malgré les années de cicatrisation qui ont passé.

« En fait... Celui qui a tenté de vous tuer... c'était... enfin, c'est mon... Nightmare... »

Pour accompagner cette révélation, l'œil passa un court instant du vert au rouge sang, avant de revenir au vert initial. C'était risqué de le laisser venir un instant de nuit, mais c'était un risque calculé. Il fallait bien une preuve physique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettaton
Neutre
avatar

Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Lun 17 Avr - 19:51

Là, vous pouvez applaudir. Sans aucune surprise, Mettaton parvint à son objectif ; la fille lui accorda une parcelle de sa confiance. Comme quoi, de temps en temps, la star savait faire des efforts pour être un peu poil moins égocentrée. Bon, généralement, ça ne durait pas très longtemps et il avait souvent une idée derrière la tête. Mais lorsqu'il fallait penser à son public, il était prêt à faire presque n'importe quoi pour leur plaire. Rabaissant sa mèche, il ne manqua pas de se recoiffer à la perfection en regardant le reflet de son visage sur sa cuisse. Il lui sourit en lui tirant la langue.

« Je te promets que tu ne feras pas la une du prochain JT. »

De toute façon, une information sur cette fille, quelle qu'elle fusse, n'aurait pas constitué un moyen efficace pour faire de l'audience. Alors elle pouvait être assurée qu'il ne partagerait pas son secret en place public, sauf si elle constituait une menace. Mettaton n'oubliait pas le message de Toriel, il lui fallait se méfier de toute atteinte possible à l'encontre d'Hotland, son fief sur lequel il se devait de veiller. Cependant, si la fillette était véritablement un robot comme lui connaissant quelques problèmes de fonctionnement, il avait déjà sa petite idée pour supprimer tout risque sans avoir recours à des moyens aussi extrêmes.

La star fit sa tête du suspense tandis que la fillette retirait son masque. Lorsqu'il put voir en entier l'ampleur du phénomène, il ouvrit la bouche avec en petit sourire en coin. Au fond, ce n'était pas si différent de ce qu'il avait lui - même si, quoiqu'il arrive, sa malfaçon était toujours la plus jolie des deux.

Son hypothèse se confirmait, à son grand bonheur. Malheureusement, elle s'effondra brusquement à la véritable explication. Enfin, si on pouvait appeler cela une explication ... Elle lui aurait dit qu'elle venait d'une autre planète qu'il l'aurait tout autant comprise. Un Nightmare ? On aurait dit le nom d'un méchant dans les dessins animés affligeants d'Alphys. Bien. Se montrer sérieux et ne pas faire preuve d'ironie n'allait pas être facile. Ses talents d'acting incroyables et éblouissants devaient montrer l'étendue de leur pouvoir. Il s'efforça donc d'afficher un air sérieux et concerné bien qu'intérieurement, il était en proie à la perplexité la plus pure. La démonstration pratique ne l'aida guère à en sortir. En voyant la lueur verte passer au rouge, Mettaton ne fut absolument pas impressionné. Vous savez, il pouvait jouer des bruitages avec son plastron alors bon ...

« Tenter de me tuer, oui, enfin, il n'avait pas l'air très déterminé. Donc, ton Nigthmare. C'est-à-dire ? Tu n'es pas un robot ? »

Autant poser la question qui lui brûlait les lèvres immédiatement plutôt que d'attendre qu'elle aborde le sujet spontanément. Si ça se trouve, elle essayait de l'embobiner avec son histoire de cauchemars d'ailleurs. Avec les génocidaires qui traînaient de tous les côtés, peut-être tentait-elle de dissimuler sa nature à l'idole pour mieux la berner par la suite. Il était facile de se dédouaner pour ses crimes en accusant une entité maléfique. Néanmoins, Mettaton avait envie de croire à son histoire. Son changement de personnalité brutal corroborait la véracité de ses propos, sans parler de sa tentative risible de meurtre. A moins que cette tentative ne visait justement qu'à endormir sa vigilance. Non, c'était stupide. Quelqu'un de vraiment déterminé à abréger son existence ne se serait pas contenté d'attaques lancées à qui mieux-mieux alors que Mettaton était seul, vulnérable sous sa forme EX et avec une batterie en fin de route par dessus le marché même si elle l'ignorait.

Mettaton était indécis quant à la tournure à donner à cette entrevue privilégiée. S'intéresser à ses fans était une chose. Jouer les psychologues et la bonne copine à qui on pouvait confier toutes ses peines en était une autre. Il restait une star, mes chers, et à ce titre, il était très demandé. Bon, un peu moins en ce moment, il est vrai. Mais son chômage partiel n'était que temporaire. Espérons. Quand on vous avez dit que son égocentrisme n'était jamais très loin. Bref, voyons comment elle allait se justifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snaky
Mage Ignorant
avatar

Messages : 114
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 34
Inventaire:

MessageSujet: Re: Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]   Mer 19 Avr - 12:38

Certainement satisfait d'avoir convaincu Snaky de lui faire confiance (au moins un peu...), Mettaton remit sa mèche en place, redevenant ainsi la star aux corps et visage parfaits que tous les monstres connaissaient. Tout en tirant la langue, il lui assura :

« Je te promets que tu ne feras pas la une du prochain JT. »

Ce qui, en langage décodé pour le néophyte, signifie que le secret sera bien gardé. Voilà qui ôtait une épine du pied à la Demi-Humaine. Cette simple action de retirer son masque lui paraissait étrange, surtout devant quelqu'un qu'elle rencontrait pour la première fois. La dernière fois qu'elle l'avait fait, c'était devant Illïo, quand le bâtiment où ils étaient à brûler sous l'action de l'essence et d'une simple allumette. Encore un souvenir douloureux, puisqu'il n'est plus de ce monde désormais. Il l'avait laissé seule dans ce monde sans saveur.

Œil rouge. Oh non, pas deux fois d'affilée. Elle le repoussa aussitôt, sans lui laisser le temps de faire plus que voir par ses yeux. Pas maintenant, alors qu'elle donnait sa confiance pour la première fois depuis bien longtemps. La haine et la colère d'Absentia ne purent venir à bout de la barrière mentale qu'elle venait de former dans son esprit, constituée de l'une des seules choses qui comptait pour elle : céder à cela ne ferait que l'aider, et rejetterait tous les efforts menés depuis ce jour.

Œil vert. Tout va bien. Mettaton avait un air sérieux. Sans doute digérait-il l'information. Curieusement, il paraissait un peu perplexe. Était-ce son explication ou son visage? Non, cette seconde hypothèse était stupide, Mettaton ayant lui-même une moitié de visage "anormale". Sans doute doutait-il à propos d'Absentia. Ça peut paraître logique. Peu de personnes peuvent immédiatement croire à l'existence d'un être tel que lui. Surtout qu'elle semblait être la seule de ce monde à avoir ça.

« Tenter de me tuer, oui, enfin, il n'avait pas l'air très déterminé. Donc, ton Nigthmare. C'est-à-dire ? Tu n'es pas un robot ? »

Euh pardon? Un robot, elle? Non non, elle est bien humaine (enfin, au moins d'origine). Avoir des organes en métal ne faisait pas d'elle un robot entièrement mécanisé. Est-ce qu'il pensait à ça depuis longtemps ou vient-il de le supposer? Bah, après tout, ça n'a pas vraiment d'importance. Ce qui compte, c'est qu'il faisait complètement fausse route.

« Non, je suis humaine... enfin, à la base, oui... Maintenant, c'est... c'est peut-être plus juste de dire "Demi-humaine". »

Petite pause, histoire de voir comment lui expliquer la présence d'Absentia, ou du moins son existence aux yeux du monde. Évoquer son passé pouvait être risqué, étant donné que la grande majorité de son histoire est placée sous le signe de la tristesse.

« En fait, ce que j'appelle "Nightmare", c'est... comment dire... une entité maléfique... Celui-çi me suit depuis mon enfance... »

Hop, souvenir en approche! Bon, celui-là n'est pas trop fort en termes de sentiments. Il est juste... désagréable. La silhouette de cet être dans le miroir. Ce sourire et ces larmes de sang. Pas le genre de souvenir qu'un être humain normal apprécierait. Sauf s'il était un de ces humains génocide. Devait-elle absolument tout développer? Certaines choses se gardaient secrètes, dont la grande majorité de sa vie. Et pour une fois, même Absentia était d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapardage de produits MTT [Ft Mettaton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Chine fabrique des produits requis par l'Afrique
» Le Député Jude Charles Faustin prône la promotion des produits locaux
» Vol des produits alimentaires en donation à Haïti
» Slayers produits dérivés ?
» Des freins a l'exportation de produits agricoles haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Souterrains (Zones RP) :: Hotland :: MTT resort :: Hôtel-
Sauter vers: