Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bal Royal [Event 1, Sujet commun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flowey
Wanna see the world burn
avatar

Messages : 298
Points de détermination : 241
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 17

Fiche RP
Mode:
Argent:
Inventaire:

MessageSujet: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Mar 10 Mai - 18:22



Bal Royal

Le soir s'avançait doucement à la surface : le Soleil fuyait sa soeur la Lune et laissait place à cette dernière dans le ciel, s’élevant toujours plus haut, suivie de son voile sombre. Dans les souterrains, tout était calme.
On ne percevait ni le jour, ni la nuit et pourtant, ce soir-là, tout le monde savait que le soir été tombé. Dans le silence le plus complet s'élevèrent le doux son de trompettes et de fanfares, et lentement, les lueurs d'une fête illuminèrent les lieux. C'était bel et bien la Capitale qui été en fête ! Ce soir-là se tenait le Bal Royal où quelques élus étaient conviés, mais ce festival n'était point à l'abri de quelques fauteurs de troubles ou de petits malins s'invitant par eux-même au sein du lieu sacré.

Le coeur de cette fête majestueuse était la salle du trône du célèbre roi Asgore Dreemurr, décorée à l'occasion de la manière la plus élégante qui soit. Bien que les deux maîtres de la Terre et du Sous-Sol ne soient pas encore présent, la musique retentit déjà dans la salle et les domestiques fourmillent de partout afin que chaque invité s'y sente à l'aise ; le buffet est enfin dressé et bien garni, des plateaux de boissons circulent entre les individus quels qu'ils soient, et les portes sont grandes ouvertes.

Mais avant de participer à cet heureux événement, vous devrez d'abord passer entre ces deux gardes, postés devant la porte, et chargés de vérifier vos précieuses invitations. Bien qu'ayant un oeil critique sur les tenues des convives, ils ne pourront vous refuser, même si vous êtes vêtus modestement. Une fois vos invitations vérifiées, vous pourrez vous joindre à la foule et y passer une agréable soirée.

------------------

NB : Postez, sous les balises [hide*] votre invitation dans votre message, soit avant, soit après soit pendant votre réponse RP. Vous pouvez commencer votre message à n'importe quel moment (quelques jours avant le bal, jusqu'au bal, ou quand vous êtes devant les gardes, par exemple). Une fois l'invitation montrée, vous pouvez continuer votre message comme bon vous semble, l'ordre sera instauré au fur et à mesure. Tant que le discours d'Asgore n'est pas prononcé, aucun ordre dans le sujet commun n'est fixé. Le discours aura lieu quand tous les invités auront donné leur invitation. Les sujets individuels ne pourront être ouverts qu'après le discours d'Asgore.
Sur ce, amusez-vous bien !
© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Flina
Neutre
avatar

Messages : 251
Points de détermination : 120
Date d'inscription : 05/03/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 77
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Ven 13 Mai - 15:39


☠ RP d'Azami ☠
► Commun


Tu avais reçu quelques ordres concernant un bal qui allait se tenir dans la salle du trône du roi. Ce soir-là, tu étais de service, bien entendu : ne jamais baisser sa garde. Alors, vêtue d'une robe des plus prestigieuse, te fondant dans la foule, tu gardais contre toi ton arme, bien que très réduite en taille -tu remercias ton pouvoir pour cela-. Ton visage n'arborait cependant aucun sourire. Pourquoi ? Cette robe était trop envahissante pour toi, elle te ralentissait, t'enlisait, elle t'empêcher de profiter de ta vitesse, de ton agilité, et elle n'était pas des plus discrètes, autant visuellement que sonore. Autant dire que tu détestais ça. Mais on t'avait obligé à la porter, pour cette soirée : tu devais te fondre dans la masse, telle une personne normale. Alors adieu les cornes, adieu l'armure, adieu ton regard perçant. Ce soir, tu n'étais qu'une humaine normale, vêtue d'une sombre robe noire, les cheveux lâchés et ornés d'un ruban rougeâtre. D'ailleurs, les chaussures que tu portais, des escarpins assez hauts, noirs, ne te permettaient pas de te mouvoir. Tu allais certainement avoir beaucoup de mal à marcher avec. Tu remercierais plus tard tes chers "amis" pour ce fabuleux cadeau.

Puisque ce soir tu étais une personne comme une autre, tu avais reçu une invitation. Le soir venu, tu te dirigeas vers la salle du trône, un peu plus tôt que tout le monde, et tu te présentas à un garde. Tu lui tendis l'invitation d'une main légèrement tremblante, et tu le laissas l'observer.
Invitation:
 
Le garde sembla regarder plusieurs fois l'invitation, puis le visage que tu arborais. Le nom qui y était inscrit était bien le tien, mais il ne sembla pas correspondre avec le visage qu'il voyait. Tu levas tes yeux rouges -qui avaient perdu leurs légendaires cercles blancs- au ciel avant de le fixer de ton air froid et perçant ; il sursauta avant de te reconnaître.

☠ « J-... Je ne vous avez pas reconnue, mademoiselle Yukihime. Je... V-... Vous pouvez entrer, je vous rends votre invitation. »

Tu le dévisageas une dernière fois avant d'entrer dans la salle du bal. Tu regardas autour de toi, grimaçant légèrement, avant de te rendre assez loin de l'entrée, mais d'où tu pourrais avoir une bonne vision sur les nouveaux venus, et tu t'adossas au mur : tu avais déjà mal aux pieds, et tu avais l'impression de faire dix kilos de plus, à cause de cette robe encombrante.

HRP:
 

© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Ven 13 Mai - 16:08

Puisque tu ne savais pas combien de temps allait te prendre la mission spéciale qui t'avait été confiée quelques jours auparavant, tu avais dit à la famille qui t'hébergeait que tu risquais de t'absenter quelques jours – d'autant plus que la date du bal approchait à grands pas, et rester sur place t'économiserait quelques détours et un trajet en trop.

Par chance, tu avais rencontré une ex-habitante de Snowdin qui avait emménagé sur place. Elle te guida en ville et t'hébergea, elle t'amena même faire les boutiques puisque tu n'avais toujours pas d'idées sur ce que tu allais enfiler pour le bal. Tu avais pris des habits trop chauds pour cet endroit, il valait mieux chercher quelque chose de moins… lourd à porter. C'était une lapine rousse un brin superficielle mais très sympathique – c'était ce qui ressemblait de plus à une amie parmi tes connaissances. Elle répondait au nom de Carmilla, elle était coiffeuse et styliste – elle avait même été un temps à la surface pour étudier les nouvelles tendances. Inutile de dire qu'elle adorait te coiffer ! Quand elle habitait encore à Snowdin et son petit frère jouait avec les fils de la famille qui t'avait accueillie, elle pouvait te brosser les cheveux et te faire différentes coiffures pendant DES. HEU.RES – et elle ne s'en lassait jamais, il fallait croire.

Tournant en ville, vous aviez fini par trouver vos tenues respectives – puisqu'elle avait également été conviée au Bal Royal. Tu dépensas une somme considérable pour acheter tes chaussures et ta robe – somme que tu n'aurais pas dépensé en temps normal. De plus, Carmilla t'offrit un kit de quelques accessoires, parmi lesquels se trouvaient des barrettes florales et de quoi camoufler tes cicatrices – des gants fins en dentelle noire et un ras-de-cou. Les bras bien chargés, vous êtes rentrées à la maison pour vous manger et pour vous préparer.

Ni toi ni elle n'aviez de cavalier.
C'est pourquoi, vous alliez vous y rendre ensemble.

* * * * * *

Ensemble, vous avez avancé vers les gardes qui se tenaient devant l'entrée. Tandis que la lapine ne se gêna point sortir de son décolleté l'invitation, toi, tu l'avais gardée dans un endroit plus discret : dans l'une de tes manches. Après qu'on ait vérifié les missives, on vous laissa entrer dans la salle du Trône – tu leur adressas un doux sourire pour les remercier, silencieusement avant de suivre ton accompagnante.

Invitation':
 

Malgré ton calme apparent, tu étais un peu nerveuse puisque n'appréciais pas vraiment les lieux aussi bruyants et… côtoyés. Tu n'avais pas été dans une telle soirée depuis des années. Plus exactement, depuis que tu avais quitté le monde du spectacle et que tu avais fuit la surface. La décoration et la musique étaient très agréables et, malgré le fait que les gens parlaient plus ou moins en même temps, ce n'était pas une cacophonie. Néanmoins, le cocktails d'émotions que tu percevais te rendait mal à l'aise : hélas, même si la plupart des émotions étaient positives, tu percevais quand même de la haine et de la colère profondément enfouies chez certains invités mais, également, de la jalousie – que certains ne cherchaient même pas à cacher en dévisageant les autres, les détaillant indiscrètement. Tu avais songé à ne pas te présenter au bal mais… tu jugeais que décliner ce genre d'invitations était d'une impolitesse incommensurable – sans compter que ce genre de choses n'arrivent qu'une ou deux fois dans la vie. Non ?

La lapine rousse t'amena près du buffet où se trouvaient les desserts et les douceurs afin de te distraire un peu de la foule. Elle savait que ça n'allait pas fort, vous aviez parlé un peu au sujet de votre passé et de vos ambitions alors, elle comprenait que tu ne sois pas très à l'aise. Cette jeune femelle faisait partie des rares personnes qui te connaissaient au-delà des apparences. Vous vous faisiez mutuellement confiance – elle était ta confidente, pour ainsi dire.

Silencieusement, tu l'écoutais parler, souriant à l'entente de ses anecdotes et ses remarques ingénieuses au sujet de la célébration et de certains invités. Ainsi, pendant que la lapine buvait un verre d'une quelconque spiritueuse transparente, toi, tu mangeais avec envie un bavarois à l'ananas et au maracuja. Pour l'instant, tout s'annonçait bien… Pour l'instant.

Tenue Amy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Ven 13 Mai - 17:52


Ambre ouvrit la lettre si joliment dressée. Elle peina un peu, la déchira sur les côtés. Elle aurait dû acheter ce couteau pour ouvrir les enveloppes, l'autre jour. Elle l'a lut attentivement, avant de s'effondrer sur son lit. Que devait-elle faire ? Y aller ? C'était ce dont elle voulait, n'importe qui aurait sauté de joie à la lecture de l'invitation. Pas elle, elle était plutôt rongée par les doutes. Puis elle se rappela des conseils de son père, donnés il y a pas longtemps lors de sa dernière visite. Peut-être était-il temps de les suivre un peu. Elle se mordit la lèvre et soupira.

Plus la date approchait, plus elle se demandait comment arriver à ce château sans se faire reconnaître. Elle ne voulait pas mettre des tonnes de maquillage ou demander à une sorte de magicien de lui modifier les parties du visage; finalement, elle se dit que le meilleur moyen était de prendre un masque. Sortir de l'internat ne serait pas un mince affaire, mais en mentant, ce serait sûrement une chose aisée. Après, rentrer dans l'internat ... Il faudrait se faufiler sans se faire prendre, ce qu'elle redoutait déjà.
Puis il fallait choisir une tenue de soirée. Elle savait déjà quoi prendre, une de ses robes qu'elle aimait tant; il lui en fallait une nouvelle, si elle ne voulait pas se faire remarquer. La semaine avant la fête, elle en acheta une blanche, qui lui faisait de l'oeil depuis quelques passages devant la boutique. Tout était prêt ... Enfin presque. Le masque.

Où pouvait-elle en trouver, de son budget ? La ville était bien remplie, mais pas autant que ça. En fabriquer ? Ca pouvait se faire. Elle passa dans un magasin d'arts créatifs et en prit un. Puis, elle se mit vite à l'ouvrage, car les mondanités n'étaient plus que dans 2-3 jours. Elle arriva à le peindre; ce n'était pas du grand art, mais ça passerait facilement. Maintenant, elle n'avait plus qu'attendre le jour J, l'excitation et la boule au ventre.

-

Elle serait seule. Personne n'irait lui parler, sûrement, avec sa création sur la tête. Elle serait bizarre, pas à sa place. Elle ne serait pas remarquable. Et là, elle ne voulait pas mentir. Elle n'aurait même pas à le faire, personne ne daignera d'aller la voir. Elle n'avait même pas de cavalier.
Des pensées noires submergeait sa tête pendant qu'elle marchait vers le passage vers l'Underground. Elle continuait de se morfondre, comme  toujours, après tout. Elle continua d'avancer, d'avancer, d'avancer. Ça rongeait son esprit, elle pouvait faire demi-tour tout de suite. Mais revenir à cette heure là serait beaucoup trop suspicieux, à son avis. Donc elle continuait de prendre la direction de la capitale. Elle était partie tôt, ça faisait à peine quelque minutes qu'elle marchait; l'académie était assez proche du Sous-Sol, après tout. Ainsi que le château, d'ailleurs. Mais elle préférait arriver en avance, elle détestait arriver en retard, tous les regards étaient rivés sur toi, quand tu arrivais trop tard. Elle soupira et releva son masque quelques secondes; il lui tenait beaucoup trop chaud.

Quelques temps après, elle se tena enfin devant l'entrée du grand bâtiment appartenant au Roi des Monstres. Il y avait, elle n'allait pas dire foule, mais un nombre assez important de personnes; elle avait bien fait de se montrer à cette heure-ci, finalement. Il y avait quelques personnes qui discutait devant l'entrée, sous les yeux exaspérés des gardes, qui ne demandaient juste à les faire rentrer. D'autres faisaient leur grand gala, apparemment : il se pavanait lentement vers les deux costauds, jetant des coup d’œils dégoûtés vers ceux habillés plus modestement qu'eux. Certains pouffaient à la vue de quelques uns. Puis, d'autres se contentaient de rentrer normalement dans le palais, comme une personne civilisée. Il y avait de tout : des monstres, des humains, sûrement des hybrides aussi. Ambre ne savait pas les reconnaître.

Elle prit une grande inspiration et se dirigea vers les gardes royaux, qui vérifiaient minutieusement chaque invitation. Elle fut un instant prise de panique, se demandant où elle avait bien pu la mettre, avant de se rappeler qu'elle l'avait cachée dans sa chaussure droite (drôle de cachette, mais n'ayant pas de poches, elle avait fait comme elle avait pu). Elle le retira rapidement. Elle présenta son papier froissé par ses pieds, portant sûrement une odeur douteuse. Ils ne firent aucun commentaire mais ils la regardèrent sûrement bizarrement à travers leur casque. Elle avait l'impression de mourir de honte.

Invitation ~:
 

Ambre entra enfin, après tous ces événements, dans la salle d'entrée. Elle marcha un peu avant d'atterrir dans la salle de bal, où la plupart des invités étaient soit entrain de discuter, soit en train de manger un peu, soit contre le mur dans un coin sombre. Elle se mordit la lèvre. Comment elle allait se fondre dans la masse ? Ou alors parler avec les autres ? Surtout si c'était des monstres, elle n'allait jamais leur reparler, avec ses amis "spéciaux" ... Elle déglutit et longea les murs pour se reposer et attendre le discours du roi. Elle verrait au moment venu, pour l'instant, elle allait juste attendre, en écoutant la musique douce et en s'étouffant sous son masque. La soirée allait être longue. Elle espérait que quelques personnes aile la voir, mais elle sentait bien que c'était peine perdue, encore une fois. Peut-être avec un peu d'alcool, ça passerait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 15 Mai - 21:31

Quand Mania reçut cette invitation, elle avait l'air perdue toute seule dans le fond de sa boite aux lettres bien loin de son unique voisine qui avait volée dans le fond de la boite métallique. C'était assez rare pour Mania de recevoir un quelconque courrier  alors recevoir deux lettre comme ça...
Il s'installa sur un fauteuil puis pris celle qui semblais la plus sérieuse, c'était une invitation a un bal... Il buta sur le "Je vous prierez donc de vous vêtir de vos plus beaux atouts..". Oh... Il allait donc devoir fouillé dans ses affaires pour trouver quelque chose de potable... Il soupira.

Le jour passèrent sans rien de plus, sauf une légère excitation par rapport a a soirée dansante, Ce n'était pas vraiment le genre de Mania de faire ce type de fête, mais en même temps, ça pourrait valoir le détours alors pourquoi pas. Une fois le jour J, il revêtit le vêtement qui était le plus passable et partit de chez lui, ca ferait un petit bout de chemin a pied, mais ça ne pouvais pas lui faire du mal. Il pris une tunique blanche au contour noir, toujours sans manche, la tunique descendait si bas qu'il eu un peur qu'elle ne traine par terre. Il serra autour de sa taille un foulard noir puis pris un pantalon large assorti. Il hésita un peu, puis garda sa transformation de terre, les cornes étant moins embêtantes que dans les autre a son goût. Une fois arrivé près du château d'Asgore, il se rapprocha des gardes et présenta son invitation au garde.

Invitation:
 

Qui le laissa entré. Il y avait déjà beaucoup de monde... Il essaye de trouver un endroit calme et tranquille ...
Revenir en haut Aller en bas
Iba
Pacifique
avatar

Messages : 13
Points de détermination : 4
Date d'inscription : 30/04/2016

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Lun 16 Mai - 12:10

Bal Royal

ft.
Des gens

Ok, récapitulons. Iba est un pauvre humain qui a atterri au Village Temmie sans savoir comment ni pourquoi puisqu'il a perdu la mémoire, il est on ne peut plus paumé et en plus il n'a absolument aucune attache ni aucun lien dans les souterrains — ou alors il les a pas encore retrouvés. Il a pas de boulot, il est sdf, c'est à peine s'il arrive à se nourrir. Et donc là il vient de recevoir une lettre qui sort de nulle part et qui  lui dit en gros «Hey y a un bal au château du roi tu veux venir ? ( :». Question numéro 1 : comment on peut envoyer une lettre à un sdf, qui n'a donc par définition pas d'adresse et pas de boite aux lettres ? Question numéro 2 : pourquoi lui ? Y a pas genre des centaines d'autres personnes qu'ils auraient pu inviter à la place d'un gusse qui sait pas ce qu'il fout là et qui s'en fout genre, carrément ? Question numéro 3 : s'ils l'ont invité c'est qu'ils le connaissent non ? Enfin ça semble logique, si on regarde la question numéro 2, y a pas vraiment d'autre explication possible. Ce qui amène donc Iba à la conclusion suivante : on l'invite pas pour rien, donc il va aller à ce bal pour savoir s'il ne peut pas y retrouver un ou deux souvenirs. Voilà.

L'invitation précise de venir vêtu de la plus belle tenue possible. … Oh. Euh. Comment dire. Iba, il n'a qu'une seule tenue, c'est celle qu'il avait en arrivant, et puis voilà. Comme ça fait un certain temps qu'il est là et qu'il a quand même une certaine hygiène, il a réussi à se trouver des sous-vêtements et un t-shirt de rechange, et le moyen de laver ses fringues, faut pas déconner non plus, mais il ne possède rien de très habillé. Ça va pas faire bonne impression si tout le monde porte des jolis costumes et des jolies robes et qu'il arrive avec sa pauvre chemise et son pantalon, genre «J'ai fait aucun effort, coucou !». Ahem. Il faudrait au moins acheter une veste un peu classe, non ? Étant donné que son pantalon est sombre, ça devrait passer s'il achète une veste de la même couleur.

Les quelques jours qui suivent la réception de la lettre et qui précèdent le bal sont donc consacrés à cela : trouver une veste, et pourquoi pas un petit ruban pour la décorer. Mais pour cela, il faut trouver de l'argent. Ses maigres économies, récoltées principalement pas des petits services ou en vendant toutes sortes de choses aux Temmies — c'est dommage de les exploiter, mais personne d'autre ne veut acheter ses babioles — vont donc y passer. Mais il finit par l'obtenir cette veste, elle est noire à manches longues, assez simple, élégante. Il attache un petit ruban blanc sur la poche qui se situe au-dessus du coeur, et le tour est joué ! C'est clairement mieux comme ça. Il n'y a plus qu'à se rendre au bal avec, maintenant.

Invitation:
 

Le voilà donc arrivé, après avoir traversé une région qu'il ne connaissait pas, Hotland. Et pour une fois il était content de trouver du monde, il lui a suffi de suivre tous les monstres et humains endimanchés pour emprunter le chemin le plus court. Après quelques minutes d'attente, il présente son invitation aux gardes et est prié d'entrer. Soit. Il avance donc, et regarde un peu partout, découvrant un château somptueusement décoré — très à son goût.

Impressionné, il s'éloigne de la foule, appréciant la musique, regardant un peu partout pour ne louper aucun détail — un peu partout sauf là où il marche. En plus, c'est au moment où il trébuche — fichue maladresse. Sans savoir comment ni pourquoi, le voilà qui tombe, et comme si ça ne suffisait pas il bouscule quelqu'un, une jeune fille, blonde, avec une robe blanche et un masque. Par réflexe, il tâche de la rattraper, essayant de faire en sorte qu'elle ne se fasse pas mal. Ça, il y arrive plus ou moins, parce que lui est par terre (et s'est un peu fait mal, le pas doué), mais elle est… Eh bien, hum, disons qu'Iba a amorti sa chute.

Donc oui, il est assis au sol, déboussolé, avec comme qui dirait une jeune inconnue dans les bras. Et en plus il a un peu mal au coccyx, rien de bien grave, mais assez pour le faire grimacer sur le coup, pendant une seconde ou deux. Et c'est après ces deux secondes qu'il se rend compte de sa situation— Ah. Ni une ni deux, Iba rougit, très embarrassé par sa maladresse, mais aussi peut-être parce qu'il ne sait pas du tout quoi faire devant cette charmante personne. C'est qu'il ne s'est jamais réellement retrouvé dans ce genre de situation, l'albinos. Alors il bafouille en détournant les yeux :

Ah, e-excusez-moi, j'ai trébuché… J'espère que je— vous ne vous êtes pas fait mal ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Walker
Neutre
avatar

Messages : 122
Points de détermination : 97
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 17

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 54
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Jeu 19 Mai - 18:42


 
 
Bal Royal
 

  by ashling sur epicode

 
 


 
Démarrant mon même petit train train quotidien, je ne me doutais pas qu'une surprise m'attendît. Je regardais les lettres reçues, me demandant encore pourquoi j'en recevait tellement pour rien dire au final. Le plus souvent, c'était pour dire que ma mission avait été bien confirmée. Une attira pourtant toute mon attention, alors que je m'apprêtais à les jeter sans même prendre le temps de savoir leurs contenus ; la marque du sceau du roi des souterrains était présente sur l'une d'elles.
Je posais les autres enveloppes, sur la table en bois de chêne se trouvant au milieu de mon salon, puis gardait celle-ci en main, la regardant sous chacune de ses coutures, comme presque fascinée. Que me voudrait ce très cher roi des monstres ?
Tiens une invitation ? Je l'ouvrais délicatement, et en lu son contenu assez rapidement, sautant parfois certains mots, jugeant qu'il était inutile de lire pour le moment.
Intéressants, les dirigeants des sous-terrains et des terres m'invitaient à un Bal Royal. Quel honneur ai-je là, je ne m'y attendais vraiment pas.
N'hésitant pas un seul moment, je décidais que je devrais y aller. Un bal, de la musique, de la danse, des gens... Tout ce que je n'aime pas, mais c'est sans important, parce que j'ai envie de sortir un peu de ces jours qui se répètent inlassablement, accompagné parfois de rencontre, plus un moins bien.

Déposant la lettre dans ma chambre ; où je m'étais rendu sans y faire attention lorsque que je la lisais, je décidai d'aller m'acheter une robe en ville. Après tout, je n'avais que ma robe actuelle, et je refuse d'y aller sans une adéquate.

Je sortais de chez-moi, marchant en ville à la recherche de magasin encore ouvert à cette heure-ci ; puisque je ne voulais pas attendre le lendemain, et qu'il était tard. Finalement, j'en trouvais un, qui faisait d'ailleurs partie de mes préférés. Finalement, une fois que j'y été entré, je ne ressortais pas avant la fermeture ; le pauvre vendeur à d'ailleurs dû me supporter pendant un très long moment, qui a sans doute été pour lui une éternité.

Me voilà maintenant prête pour aller au bal;bien que je n'aie pas de cavalier, mais peut importe, il suffit juste d'attendre le jour J maintenant. Je sens que ça va être interminable cette attendre.

–---

Quelle belle soirée qui s'annonçait là, la lune était ronde, accompagné de multiples étoiles. Je m'avançais vers l'un des gardes un peu angoissée ; je ne supportais pas d'avoir autant de monde autour de moi, et surtout de ne pas avoir ma précieuse faux, serte, je ne pouvais pas l'emmener, mais je me serais sentie un peu plus en sécurité.

Je montrais mon invitation, la tendant à ceux qui gardaient l'entrée. Je remarquais alors que ma main tremblait légèrement, pour une raison qui m'est inconnue – je me disais que ça devait être à cause du trop grand nombre de personnes réuni au même endroit. Ils me laissèrent passer, et aussitôt à l'intérieur, aussitôt, je me dis que c'était peut-être finalement une mauvaise idée, que ma petite maison calme n'était pas si mal au final.

invitation:
 

Je pris une grande inspiration, me calmant ; mes pas me guidèrent alors au buffet, je pris un verre de jus de fruit - hors de question de boire de l'alcool, je le supporte très mal. Je le passais nerveusement mon doigt sur le bord du verre, attendant le discourt d'Asgore.

tenue portée:
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Jeu 19 Mai - 19:10


  • C'était dingue quand même. A croire que la demoiselle frankenwolf ne passait pas si inaperçue que ça. Malgré ses efforts à faire comme tout le monde, et à se fondre dans la masse, faut dire que la haute société vous rattrape tout le temps. Un beau soir, banal pour elle, Pearl avait reçu une invitation, comme ça, pour le fameux bal qui allait se passer au château d'Asgore ! C'était tout simplement fou pour la jeune fille. Jamais elle n'avait vécue ce moment qu'on appelait "bal". Alors, sans cacher sa méconnaissance de ce terme, la néogicienne avait fouillé tous les recoins de l'Underground afin de trouver ce qu'était ce fameux "bal", gardant bien sûr, son invitation près d'elle. Ses recherches eût du succès. Allant chercher discrètement dans les conversations des habitants, jusqu'au bouquin. Pearl en eut des frissons ! Sa queue avait remué une bonne journée toute contente d'avoir fait effet.

    Alors voilà, n'ayant peu vu de tenues adaptées pour elle, la demie-louve avait fini par créer sa robe elle même. Dans son propre style, sophistiquée même. Son ambition la poussa à garder l'oeil ouvert toute une journée, pour sa tenue. La date du bal approchait à grand pas.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Enfin. Le jour J était enfin arrivé. Qu'est-ce c'est excitant ! Pearl avait enfilé sa tenue, d'un beau style steampunk , de sa définition pour vous dire, son quotidien même.

    [J'EDITERAI CE POST AVEC SA TENUE QUAND JE L'AURAI TERMINEE]

    Pearl se dirigea au château, ne passant pas indiscrète, elle se contenta de regarder l'immense silhouette du refuge de Roi Asgore au loin. --- Pearl pénétra finalement dans le château. Apeurée par toutes ces personnes qui étaient déjà là, au moindre recoin de la pièce. Elle baissa les oreilles, rougissant légèrement, puis regarda son invitation une dernière fois.

    invitation:
     

    La frankenwolf pris une grande inspiration puis se mêla discrètement à la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Kiara
Génocide
avatar

Messages : 60
Points de détermination : 61
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Génocide
Argent: 20
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 22 Mai - 18:37


Lorsque Kiara avait constaté la lettre d’invitation dans sa boite aux lettres, elle ne savait pas trop quoi en penser. Déjà, elle avait une boite aux lettres, ce qui était en soi bien surprenant. Elle ne l’utilisait tellement jamais qu’elle avait presque oublié son existence. La jeune se souvenait l’avoir construite quand elle était petite pour « compléter le look » du p’tit chez soi qu’elle s’était fabriqué. Elle se souvenait aussi s’en être servi maintes et maintes fois comme cible pour s’entrainer au lancer de couteau. C’est vous dire à quel point Kiara s’attendait à recevoir du courrier.
Et si, des années auparavant, la rouquine n’avait pas pensé à ajouter ce petit morceau de bois rouge vif qu’on relève quand une personne laisse du courrier, la Kiara d’aujourd’hui n’aurait pas remarqué son invitation à la fête d’Asgore. Oui oui. La fête. Elle. Une génocidaire qui avait passé des années de sa vie à tuer tout ce qui bougeait. Celle-là même. Invitée à une fête. Par Asgore. Je vous assure, on dirait le début d’une blague. La personne la moins susceptible d’apprécier la compagnie de tout autre être vivant était invitée à un bal populaire. Au début, elle avait pensé à une blague que des gamins un peu plus réfléchis que la moyenne auraient concocté pour se moquer de l’hybride. Mais non, le sceau officiel semblait on ne peut plus vrai.
Alors que Kiara lisait la lettre, un passage attira particulièrement son attention, et lui fit, par la même occasion, se payer une bonne tranche de rire : « afin de garantir votre sécurité et votre amusement parmi nous. »  Et il voulait assurer la sécurité de tout le monde pendant la fête en invitant des génocides ? À mourir de rire. Ils avaient vraiment une drôle de notion de la « sécurité » chez les Dreemurr !

Pendant les heures qui ont suivi, Kiara s’était demandée si elle irait ou non. D’un côté, côtoyer d’autres personnes d’aussi près et en aussi grand nombre la répulsait, mais d’un autre les choses pouvaient se montrer... Intéressantes. Non, elle ne comptait pas tuer des gens là-bas : ce serait la soirée la plus surveillée de tous les souterrains, ce serait stupide de tenter de faire quoi que ce soit (la « sécurité » y serait sûrement conséquente). Disons que se rendre à cette soirée serait comme une observation scientifique : regarder de loin, s’émerveiller du comportement des individus qu’on étudie et prendre des notes. Après tout, ça pourrait toujours servir.
Et pour cela, l’invitation indiquait que les invités devraient s’habiller de manière élégante et distinguée. Encore une fois, cela se voyait qu’il n’avait jamais eu à faire à l’hybride. Bon, d’accord, la jeune femme était dotée d’atouts physiques non négligeables, et d’une silhouette plutôt agréable à la vue. Mais si elle pouvait éviter de s’habiller en robe et de mettre des talons aiguilles, ça l’arrangerait. Et en plus, elle n’avait même pas de chaussures à talons, que des rangers ou des baskets. La dernière qu’elle s’était habillée de manière féminine, c’était lors d’une mission, où elle avait décidé de charmer sa cible pour l’approcher tranquillement et la tuer ensuite. Et c’était précisément là qu’elle avait cassé ses hauts talons parce qu’elle avait obligée de s’enfuir à toutes jambes pour semer les gens qui l’avaient vue. Du coup, depuis, elle n’en avait plus. Kiara possédait cependant une belle robe bustier rouge (sa seule à vrai dire), assez moulante, et qui lui arrivait au dessus des genoux. Ça ferait l’affaire. Ne lui manquait plus que des chaussures « distinguées ». Elle décida d’aller voir dans une boutique et s’acheta une paire d’escarpins noirs, le plus vite possible, avant de retourner chez elle, dans sa cabane dans la forêt de Snowdin.


Le jour-J, Kiara ne sut dire si ça l’agaçait d’y aller ou si elle était toute excitée. Un mélange étrange entre les deux, qui faisait que la jeune femme s’activait dans sa cabane avec des gestes rapides mais étrangement calmes. Elle ouvrit en grand la porte de son armoire pour avoir accès au miroir qui était sur l’intérieur de la porte et commença à se préparer.
Non pas qu’elle était d’un naturel coquette, elle avait envie de se mettre sur son trente-et-un pour l’occasion. Et puis elle n’était pas spécialement hideuse, du coup se faire belle, ce serait un avantage pour tout le monde (surtout elle-même, si l’envie lui prenait de s’amuser à séduire quelques damoiseaux). Elle enfila sa robe bustier et tâcha d’arranger ses cheveux pour qu’ils aient l’air moins en bataille, et un peu plus soignés que d’habitude. Ses cheveux roux descendaient donc en cascade plutôt harmonieuse dans son dos, simplement maintenus en arrière à l’aide d’une pince. Niveau maquillage, ce ne serait pas bien folichon : non seulement elle ne savait pas vraiment bien se maquiller, mais en plus elle avait horreur de ça. Kiara se mit simplement un peu de fard à paupières brun et du rouge à lèvres. Ça suffira. Elle enfila enfin ses nouvelles chaussures, saisit son invitation qu’elle cala sur le côté de sa robe bustier, et se mit en chemin.

Et le chemin, parlons-en : des gens, absolument partout, habillés de manière chic et élégante, tous surexcités. Kiara se fondit dans la foule en espérant que personne ne vienne l’interpeler, et suivit le troupeau qui marchait d’un même pas vers le château d’Asgore. Elle n’avait eu que rarement l’occasion de le voir de près (et les rares fois où cela avait été possible, elle l’avait simplement décliné). Du coup, ce serait la première fois qu’elle le verrait de si près, et que le château cesserait d’être un élément du décor.
En mettant le pied dans le grand couloir qu’était l’entrée, elle constata de plus près à quel point beaucoup de gens étaient conviés à la soirée. Des monstres, de toutes les formes, de toutes les tailles, de toutes les couleurs, étaient habillés de leurs plus beaux habits et faisaient la queue pour rentrer, impatients de pouvoir se montrer au monde entier. Kiara se mit donc dans la file et en profita pour regarder autour d’elle plus en détail. Beaucoup de monstres, mais aussi des humains –ou des monstres humanoïdes tout du moins. Sûrement des hybrides, également, comme elle-même, qui ressemblaient peut-être à des humains. Asgore devait avoir invité aussi tous les humains de la surface. Que de beau monde.

Quand Kiara arriva (enfin) devant les gardes postés à l’entrée, elle leur tendit son invitation en la délogeant du côté de son bustier.  
Invitation :
 
À travers le casque du garde, elle sentit qu’il regardait ses mains étrangement. Intriguée (et commençant à être agacée), elle baissa le regard et comprit : ses mains, jusqu’à ses poignets, étaient d’une couleur brune noire, qui devait faire un drôle d’effet, entre le rouge de sa robe et la pâleur de sa peau. Kiara releva son visage, impatiente. Le garde prit (enfin) le bout de papier officiel et la laissa entrer. En levant les yeux au ciel, l’hybride pénétra dans la grande salle du trône.

Joliment décorée, une musique pas trop envahissante jouait en fond sonore et des personnes s’affairaient dans tous les sens. Kiara s’avança, esquivant habilement les gens qui étaient sur son passage : elle cherchait un endroit calme, mais pas trop, pour que ses petites oreilles indiscrètes puissent tout de même apprendre une chose ou deux. Et puis si elle s’isolait trop, ce ne serait pas amusant, et elle s’ennuierait à mourir ici. Elle marcha d’un pas léger (en même avec ces chaussures à talons hauts, il était difficile de marcher comme un camionneur) vers un coin de mur, sur le côté du trône. De là, elle verrait suffisamment ce qu’il se passe partout, sans trop prendre le risque de côtoyer des gens.
Un serveur passa à côté d’elle, un plateau de boissons posé sur l’épaule. Sans même demander ce que c’était, elle prit un verre qu’elle porta immédiatement à ses lèvres. C’était de l’alcool, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Loin d’elle l’idée de se saouler ici, mais au moins, elle s’amuserait un peu plus. Kiara passa devant le buffet et loucha sur tous ces mets, mais se retint de prendre quoi que ce soit : ça, ça serait pour plus tard.
En s’approchant de l’endroit qu’elle avait remarqué tout à l’heure, elle vit qu’une jeune femme était là aussi, habillée d’une belle robe noire à volants. Il était certain qu’à côté d’elle (et des autres aussi), Kiara était vêtue de manière bien modeste. Mais elle s’en fichait. Intégralement. Ayant décidé de ne pas se comporter comme un goret non plus, quand elle vint s’adosser à quelques pas de l’inconnue, la rouquine lâcha :
-Bonsoir.

On avait vu plus chaleureux, mais elle n’était pas là pour se faire des amis. L’hybride commença alors à faire ce pour quoi elle était venue : observer les gens autour d’elle, tapie dans l’ombre, comme un prédateur traquant une proie. De temps à autres, elle sirotait une petite gorgée de sa boisson (elle ignorait toujours ce que c’était, mais peu importe), et regardait vers la « scène » pour voir si Asgore et le chef de la Surface étaient arrivés, mais non, toujours pas. Et s’ils n’arrivaient pas bientôt pour faire leur discours, la soirée risquerait d’être longue.



(Ahem. C'est long. Très long. Et en plus je suis en retard. Mais qu'est-ce que je fabrique? xD
Sinon la tenue de soirée de Kiara je l'ai tout simplement mise en vava :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flowey
Wanna see the world burn
avatar

Messages : 298
Points de détermination : 241
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 17

Fiche RP
Mode:
Argent:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 22 Mai - 19:00



Bal Royal

Lorsque les invités furent tous arrivés, les gardes des portes rentrèrent dans ma salle, avant de fermer l'entrée, puis ils se postèrent devant, signalant à tous les invités qui voulurent quitter la salle qu'il serait impossible de répondre à ce souhait tant que sa Majesté ne s'était pas exprimée. Et cela ne tarda pas : les lumières de la salle diminuèrent d'intensité, tandis que celles du trônes s'allumèrent doucement : toutes les discussions cessèrent, laissant le silence régner. Ce fut à ce moment que sa Majesté des monstres et l'inconnu Maître de la surface se montrèrent, côte à côte, impassibles. Enfin, après quelques secondes Asgore prit la parole.

- Mes chers amis monstres, humains, ou hybrides... Je vous souhaite la bienvenue dans ma demeure. Ce Bal est le symbole de la paix entre les souterrains et la surface, qui se sont hais pendant des siècles. Mais aujourd'hui, cette période de crainte et de peur est révolue. Nous sommes à boivezu réunis en ce lieu, pour fêter la fin de ces années de séparation.

Le roi tourna légèrement la tête pour dévisager le souverain de la surface, qui hocha la tête avant de prendre la parole :

- Ce bal a été permis pour une seconde raison. Ces derniers temps, des génocides refont surface, mettant en danger les deux mondes. Je tiens donc à vous avertir de leur présence : restez sur vos gardes. Nos effectifs, que ce soit mages ou gardes royaux, sont tellement maigres face à cette recrudescence de criminels que nous ne pouvons tous les neutraliser. Mais parmi tous, un génocide prédomine. Sa Majesté Asgore en parlera mieux que moi.

Asgore hocha la tête avant de fixer l'assemblée. Il remarqua rapidement que l'ambiance c'était refroidie, et que certains avaient déjà peur. Mais impassible, mais muni d'un air bienveillant, il continua :

- Il s'agit d'un génocide, actuellement LV4. Nous n'avons pas d'informations sur lui : âge, taille, apparence, espèce, attitude... Nous n'avons rien. Nous savons uniquement qu'il procède telle une bête sauvage, massacrant et dévorant ses proies, parfois. Le seul témoin que nous avons actuellement n'est pas en mesure de nous aider, à cause d'un traumatisme.

Il laissa encore un silence pensant s'installer : il devait prévenir chaque individu, même si cela risquait de refroidir cette heureuse soirée. Ce fut donc avec le coeur lourd qu'il continua :

- Ce n'était qu'une mise en garde, notre soirée se doit d'être la plus joyeuse qui soit, la plus belle et la plus mémorable, je compte sur vous tous, mes chers amis. Amusez-vous, c'est un ordre, et un conseil d'ami. Nous ne sommes pas là pour ressasser le passé ou s'inquiéter de l'avenir. Vivez l'instant présent comme il se doit, vivez le bonheur et la joie de cette réunion si spéciale.

Sur ces mots, Asgore et l'humain saluèrent gracieusement l'assemblée avant de disparaitre de la lumières. D'ailleurs les autres se rallumèrent, et la musique reprit rapidement, les gardes rouvrirent les portes, laissant sortir ceux qui voulaient et laissant entrer les retardataires. Discrètement, les deux souverains se mêlèrent à la foule, tout en étant en retrait. De temps à autres, ils parlaient avec quelques personnes.

------------------

NB : pour tout dialogue avec l'un des deux souverains, merci de MP izaya après avoir posté votre message de début de dialogue. Pour le sujet commun,  aucun ordre de RP n'est fixé. Les sujets individuels sont désormais ouverts. N'oubliez pas la mention [EVENT 1] et les ft ou les pv dans les titres de vos RP ! Merci !
Toriel va poster, ce qui est tout à fait normal : elle était en retard pour pouvoir s'inscrire, dont elle poste maintenant, après s'être inscrite. Elle participe comme tous les autres inscrits à l'event !
Sur ce, amusez-vous bien !
© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Flina
Neutre
avatar

Messages : 251
Points de détermination : 120
Date d'inscription : 05/03/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 77
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 22 Mai - 19:37


☠ RP d'Azami ☠
► Commun


Tu ruminais dans ton coin, maudissant la personne qui t'avait obligé à venir. Tu n'avais pas le temps pour ces bêtises, surtout avec le travail que tu avais à faire en ce moment. Tu allais te répéter ça toute la soirée. Et d'ailleurs, n'y avait-il pas, par ici, quelques génocides cachés ? Si tel était le cas, alors tu devrais faire attention : la sécurité du roi était ta priorité. Mais comment agir avec une tenue si pesante et si encombrante ? Tu serais bien embêtée.

La salle s'était vite remplie, mais dans tous ces visages, tu n'en reconnu qu'un : Mania. Tu affichas un air blasé en le regardant entrer. La dernière fois que tu l'avais vu, tu n'avais pas eu de bons souvenirs. Tu reportas rapidement ton regard vers le trône, vide à l'heure actuelle. Il fut donc normal que tu sursautas légèrement lorsque quelqu'un s'adressa à toi. Qui était cette personne ? Tu la dévisageas. Cheveux roux, robe rouge simple. Humaine, d'apparence, mais quelque chose ne semblait pas humain dans... Son regard ? Tu haussas intérieurement les épaules avant de lui lancer un "bonsoir" désintéressé. Mais rapidement, tout s'arrêta, la salle s'assombrit et les deux souverains entamèrent leur discours. Que de belles paroles sur cette réunification, mais tu n'avais aucun avis là-dessus : tu en devais avoir aucun avis. Et comme tu t'y attendais, ils enchaînèrent sur le fameux génocide LV4, le seul réellement recherché. Il s'était bien effacé depuis quelques temps, à ta plus grande surprise. La raison t'était inconnue, mais c'était mieux ainsi. Mais ce qui t'étonna fut lorsque Sir Asgore parla du seul témoin existant. Qu'avait-il en tête ? Il allait mettre en danger une preuve des plus importantes... Mais il ne donna pas plus d'informations. Et enfin, le discours fut clôturé sur de joyeux mots de paix. Tu soupiras longuement avant de regarder la personne qui t'avait saluée.

☠ « Tu comptes rester plantée là longtemps ou quoi ? »



© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 31

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 22 Mai - 20:13

Le bal royale... tout le monde était au courent et tout le monde l'attendait. Ces derniers temps, on entendait parler que de ça. Toriel quand à elle était dans son salon, confortablement installé sur son fauteuil en train de lire, cela lui vidait l'esprit, elle en avait bien besoin. En effet, malgré tout ses efforts pour essayer d'aller de l'avant, Elle n'arrivait toujours pas a se remettre de la disparition de Frisk. elle revoyait sans cesse le jour ou elle l'avait laisser partir... pour finalement ne jamais la voire revenir. Elle s'imaginait a chaque instant la vie qu'elle aurait pu lui offrir, le fait de la voire grandir... Mais ces projets n'auraient jamais lieux. Frisk n'était plus et cette fois ci, ce n'était pas de la faute d'Asgore. Toriel l'avait bien comprit et s'en voulait un peu vis a vis de son ex mari, elle l'avait littéralement mis a la porte... mais c'était pour ne pas qu'il la vois pleurer. était-ce vraiment une raison pour le renvoyer aussi froidement ? Asgore... le bal... l'ancienne reine avait bien reçu une invitation, mais aveuglé par le chagrin, elle l'avait aussitôt déchirée et jeter au feu. l'avait elle regretter ? sur le moment non, elle en avait même éprouver une sorte de soulagement. Mais maintenant ? Elle se disait qu'elle aurait peut être du se donner le temps de réfléchir et la mettre de coté mais bon, le mal était fait a présent.

Après un soupire, la gardienne des ruines referma son livre et alla dans sa chambre, la ou elle rangeait ses vêtements. Elle sortit une longue robe a traîne de l’armoire: sa robe de bal, une des seul chose qu'elle avait gardé de quand elle était reine. Elle était violette, sa couleur préférée, décolletée aux épaules et faites dans un tissus fluide, léger et soyeux. Toriel caressa un instant l'étoffe, se plongeant dans ses souvenirs, lorsqu'elle dansait avec Asgore, autrefois. savait-elle seulement encore danser après toutes ses années ? serrant sa robe contre elle, elle se laissa aller a quelques pas de valse, virevoltant un peu dans la pièce avant de s'arrêter devant un miroir, se regardant dans les yeux. Il n'était pas trop tard, elle pouvait encore s'y rendre, d'ailleurs, elle devait des excuses a Asgore. N'était-ce pas l'occasion ou jamais ?

Une fois la décision prise, l'ancienne reine revêtit sa robe qui lui allait toujours. en croisant son reflet dans le miroir, elle se revoyait tel qu'elle était des années auparavant, cela la troubla, mais elle se ressaisit aussitôt, finissant rapidement de se préparer: une chaîne en or autour du cou, ornée d'un médaillon en diamants et juste au dessus de l'oreille, une des fleurs dorée que Asgore aimait tant. une tenue assez simple au finale mais qui ne manquait pas d'élégance, d'autant plus que sa robe la mettait en valeur.

Portant pour le moment sa traîne sur le bras, elle sortit des ruines et se rendit au château. c'est avec une certaine intimidation qu'elle arriva devant les gardes, elle savait bien que ces derniers la reconnaîtraient, mais la laisserai-ils seulement entrée sans la fameuse invitation ? Elle ne tarda pas a avoir la réponse: en effet, ces derniers la regardèrent d'abords de la tête aux pieds, comme si ils venaient de voire une revenante, ce qui était un peu le cas. Elle vit a leur expression que malgré son renoncement au trône, ils continuaient plus ou moins a la voire comme la reine. toutefois, elle les salua poliment, je voulant pas profiter de son statut

- bonsoir, pardonnez moi, je ne suis pas en mesure de vous présenter l'invitation.

les gardes lui firent comprendre que cela n'avais pas d'importance et s'écartèrent pour lui laisser le passage, Toriel aurait même juré les avoir vu s'incliner légèrement sur son passage, comme si rien avait changer malgré ses années d'isolement dans les ruines. laissant par la suite sa traîne glisser gracieusement au sol, elle marcha avec lenteur dans le château, regardant autour d'elle et laissant les souvenirs remonter a la surface, avec une certaine émotion. Il y avait déjà du monde, Elle se fondit dans la masse, cherchant Asgore des yeux. des excuses... rien de plus. une danse peut être, mais seulement si il le lui demandait. Elle tenait toujours a limiter au maximum les contact avec son ex-mari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Nightwalker
Mage Ange (Effecteur)
avatar

Messages : 147
Points de détermination : 53
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 42
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Mer 25 Mai - 17:01

Bal Royal
Post pré-Event (tellement long que j'ai mis en spoiler XD):
 

--------------------------------------

Lorsque tu arrivas dans la salle du trône, tu n'étais pas parmi les invités : Asgore avait terminé son discours et avait pris le temps de te glisser quelques mots de bienveillance, avant que tu ne prennes sa place, dans quelques longues minutes, sur la scène. Tu tremblais déjà, mais tu avais confiance, tu devais. Tu fixas longuement ta nourrice, qui fit quelques gestes d'encouragement. Tu serras le bas de ta robe de tes mains, le coeur battant, cherchant déjà à exprimer sa joie et son impatiente. Mais il allait falloir attendre : tu n'avais pas à animer toute la soirées, mais justes quelques parties : l'ouverture du bal, environ au milieu et, enfin, à la fin. Tu lâchas un long soupir, puis, relâchant tes mains, un sourire aux lèvres, d'une posture droite, tu t'avanças sur la "scène" devant le trône, où avait été disposé, discrètement, ce qui allait te servir le microphone.

Tu laissas les lumières s'éteindre légèrement, et celle de la scène s'illuminer doucement, jusqu'à t'éclairer convenablement. Tu pris une grande inspiration, laissant les musiciens entamer leur partition crescendo, puis, au moment attendu, lorsque leurs instruments furent sur le point de se stopper, tu te mis à chanter, avec peu d'assurance au début puis, de mieux en mieux, avec de plus en plus de conviction, avec ce sentiment de sécurité et d'assurance. Tu chantais au rythme des instruments, et eux se calaient sur toi. Et, lorsque vint le moment où tu étais dans ta lancée, dans ton monde, tes ailes sortirent, ta voix reprit de plus belle, entraînant tes sentiments dans toute la salle : deux ailes blanches, légèrement roses, mais très allongées, s'ouvrirent, transportant ce sentiment de paix et de réconfort pour tous.

Bien que tu étais collée à ton microphone, les deux mains dessus, tes yeux, ton visage entier, laissait voir tes émotions, ponctuant aussi chaque mot, chaque parole, chaque mélodie que tu chantais. Tu étais fière de toi, aussi. Les sentiments positifs se mélangeaient mais, au final, tout semblait t'apaiser, et tu espérais que le transfert de cette émotion s'était bien passé.

Enfin, lorsque ta chanson se termina, tu reculas d'un pas, avec un léger sourire aux lèvres, un peu essoufflée, tu jetas un regard discret au musiciens et les remercias d'un regard, puis tu regardas de l'autre côté, discrètement, pour être félicité par ta tutrice. Enfin, les applaudissements s'élevèrent dans le silence, et tu te sentis obligée de te courber légèrement, les mains posées sur ta robe (voir image de la tenue), les ailes imitant celui qu'aurait pu avoir tes mains, pour remercier ce public si attentif. Tu te sentis presque obligée de faire entendre ta voix alors, te rapprochant du microphone, tu parlas, après avoir replié tes ailes, qui disparurent dans des paillettes de lumière peu après :

✿ « Ehm... Je... Je vous remercie de m'avoir écouté... J'étais agréablement surprise par votre attention... Hum... Merci à tous... »

Tu te mis à rougir, détournant les yeux plusieurs fois : tu étais timide, tu avais du mal à parler, ta gorge était nouée, tu avais l'air de sourire et de rire pour un rien. Alors finalement, te décrochant du microphone, tu saluas une dernière fois, rapidement, avant de te ruer, presque, vers la zone cachée, où ta tutrice t'attendait : tu avais eu peur, très peur. Le tract, que ça s'appelait. Mais tu l'avais fait, tu avais réussi. Puis quelques minutes plus tard, tu allas rejoindre les invités pour profiter du bal. A ta grande surprise, nombreux furent ceux qui t’accostèrent pour te proposer à boire ou à manger, pour discuter de ta prestation, de ta vie professionnelle, de ta vie privée, aussi. Tu allais peut-être pouvoir avoir de nouveaux fans et, qui sait, de nouveaux horizons pour t'évader.

HRP:
 

© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Jeu 26 Mai - 14:38

L'étudiant était complètement fauché et il n'aurait rien avait la fin du mois. Encore une fois trop tendre, il avait dépensé ce qui restait de ses maigres économies dans des friandises pour animaux, qu'il ne pouvait décidément pas laisser avoir faim. Certains disaient de lui que c'était une fille vraiment trop tendre et apparemment très mignonne... Mais ce n'était pas avec ce genre de commentaires qu'il réussirait à tenir jusqu'à la fin du mois sans avoir faim, et il fut rapidement en recherche d'un petit boulot ponctuel, qui pourrait lui rapporter de quoi faire une dernière fois les courses avant son prochain apport.

La surface offrait relativement peu d'opportunités d'emplois à très court termes; et Gwyn n'avait absolument pas envie de refaire du baby-sitting. Trop compliqué, et surtout, trop de parents ou d'enfants réticents à être avec une femme qui n'en est pas réellement une... Et s'exprimer au masculin n'aide pas. Soit il devait changer ses habitudes, soit il devrait se tourner vers un autre petit boulot, de préférence pas trop éreintant. Il détestait avoir une mauvaise mine.

Ce n'est qu'après avoir cherché longtemps, que son oreille fut attirée par les rumeurs de bal au château d'Asgore... Gwyndolin se dépêcha d'aller au château du Sous-Sol, prêt à accepter une offre de travail. Après tout, une soirée, ce n'était pas si long que ça. Et malgré les regards étranges que lui lançait le manager, il fut finalement pris pour la soirée. De toute façon, il constituait une paire de bras et de jambes supplémentaires, malgré son travestissement et son étrange masque dont il ne se séparait jamais. Et puis, le mage avait même eu droit à une tenue de serveuse! C'était tout de même quelque chose pour lui, qui était sans arrêt redirigé vers le rayon hommes ou même jeté des magasins.


Le grand soir, il réajusta sa tenue et son masque, dont il avait altéré la forme grâce à ses pouvoirs. Celui-ci ressemblait maintenant plus à un loup doré, dont l'ombre cachait les yeux. Ses longs cheveux coiffés avec soin et lâchés, il était prêt pour assurer son service en salle, et sortir de cette cuisine échauffée par la soirée. Aligner des verres sur les plateaux, c'était certes une des tâches qu'il était supposé faire, mais cela devenait réellement ennuyeux à la longue. De plus, il avait raté le discours d'Asgore et serait obligé de n'avoir que des retranscriptions incomplètes ou incertaines de la part de ses camarades d'un soir...

Un plateau de boissons à la main, il rentra par la porte de service dans la Grande Salle où il fut impressionné par le faste de la soirée. Tous s'étaient, selon leur niveau, mis sur leur 31 et certaines tenues étaient un régal pour les yeux, telles des milliers de fleurs multicolores dans une plaine nocturne éclairée par son astre, la Lune. Celle-ci illuminait la salle de ses rayons immaculés, d'une lumière que Gwyn considérait comme si pure et brillante, qu'elle en éclipsait le charme délicat des dorures, lustres et autres chandeliers. Après tout, un adorateur de cet astre se devait d'apprécier sa lumière et sa pureté dans toute sa splendeur. Se déplaçant entre les convives, il s'arrêtait de temps à autre afin de proposer, ou passait assez doucement pour qu'ils puissent se servir eux-mêmes, allégeant son plateau par la même occasion. Il suivait parfaitement les instructions jusque là. Puis, il devait s'arrêter près d'un mur, et attendre pour proposer un ou deux rafraîchissements et continuer son tour vers le buffet, afin de s'assurer qu'il ne manque de rien et demander si des convives avaient une demande particulière. Il devrait ensuite décharger une partie de ce qu'il lui restait et continuer sa tournée jusqu'à épuisement des boissons qu'il portait... Ou jusqu'à ce qu'un invité lui fasse une demande spéciale, il en va de soi. S'arrêtant au buffet et regardant les quantités de nourriture restantes, il se tourna vers les gens qui se trouvaient à cet endroit et s'adressa poliment:

- Bonsoir, avez-vous besoin de quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Mar 31 Mai - 0:02

Pendant les premières minutes du Bal, tu demeuras dans ton coin, regardant qui entrait et sortait, suivant parfois certains individus du regard. Tu priais pour n'y rencontrer personne que tu connaissais de la surface car, si tu étais allée vivre à l'Underground, c'était bien pour te faire oublier. Tu ne tenais pas à ce qu'on te harcèle pour te demander pourquoi tu avais laissé le milieu artistique en plan, pourquoi tu étais aussi réservée, pourquoi tu n'aidais plus ton frère, etc. En sommes, tout un tas de questions inutiles dont les réponses ne te concernaient qu'à toi – et à ton frère, à la rigueur.

Bref.
Cesse de penser à ce genre de choses, mon petit rossignol, et concentre-toi sur le buffet. Carmilla te quitta pour aller parler avec des connaissances et se trémousser parmi les célébrités qu'elle a pu apercevoir. Tu pouvais sembler malpolie en tournant le dos à un tel événement mais, malgré ton calme apparent, tu étais mal à l'aise et presque intimidée. Un homme aux cheveux aussi blancs que les tiens (et qui portait un masque métallique) demanda aux invités, toi y comprise, si vous aviez besoin de quelque chose. Certains l'ignorèrent, d'autres lui répondirent positivement ou négativement mais toi, tu te contentas de le regarder un bref instant et de lui adresser un doux sourire - que tu accompagnas d'un signe de tête - afin de t'excuser avant de prendre retrait. Tu t'assis dans un coin, sur un rebord quelconque et en retrait : trop de bruit, trop d’émotions, trop d'agitation… Plusieurs invités tentèrent de t'aborder mais, dès qu'ils croisaient ton regard, ils faisaient comme si de rien n'était et repartaient ou détournaient le regard – entre autres : tu les perturbais, autant hommes comme femmes. Malgré le fait que ton regard soit plein de douceur, ta mélancolie, ta solitude et ton air détaché de la réalité – presque distrait – décourageaient plus d'un.

Au final, ce furent des enfants qui vinrent s'installer à tes côtés – trois enfants qui s'ennuyaient pendant que leurs parents parlaient et autres. Ils voulaient savoir si tu étais humaine, à cause de ton apparence, et ne se génèrent pas à te poser des questions, ce qui te fit rire. Ils étaient tellement innocents… Tu donnas des réponses floues et simples, sans entrer en détails mais tu précisas le fait que tu étais née ainsi et que tu étais bel et bien humaine.

* * * * * *

Pendant que tu parlais et jouais aux devinettes avec les enfants, les deux souverains et hôtes du bal attirèrent l'attention des invités. Tu gardas silence, invitant les petits bouts de chou à faire de mêmes pendant qu'ils faisaient leur discours. Ainsi, un génocide LVL 4 se trouvait parmi les génocides ayant fait surface ces dernières années. Tu avais eu à te frotter à certains, tu en croisas d'autres ou tu en entendis parler d'une façon ou d'une autre – comme celui qui avait tué cette fille dans la forêt de Snowdin, il y a deux ou trois ans. Encore est-il, selon les propos des souverains, ce LVL 4 était un monstre, un assassin sans scrupules qui avait un goût très prononcé par la violence, un sadique…

Pour l'instant, tu n'avais pas eu le malheur de croiser des individus de son genre – heureusement, faut-il dire. La peur, l'incompréhension et autres émotions du genre jaillirent dans l'esprit des invités. Certains, étrangement, semblaient insatisfaits voire jaloux ou indignés d'entendre ce discours… Non, pas parce que c'était mal, c'était un danger, mais parce que c'était de la publicité pour cet inconnu sanglant. Malgré toi, tu sentis ton ventre se nouer et plus rien ne daigna de passer par ton œsophage : la présence de certaines personnes te perturbait et te rendait malade. Ils t’écœuraient sans même que tu aies eu à porter un quelconque jugement sur eux : leurs émotions et leurs ressentis en disaient long, trahissant ce masque de courtoisie et de joie qu'ils avaient endossé pour le bal. Tu sentis ton cœur se serrer et ton pouls s’accélérer : il fallait que tu prennes un peu l'air ou que tu arrives à t'isoler quelques instants si tu voulais pouvoir être apte à rester ici.

Selon Asgore, il fallait que vous vous amusiez – il en avait donné l'ordre et le conseil. Mais, comment le faire alors que tu es dans un tel état ? Ça faisait trop de temps que tu avais esquivé ce genre de soirées, précisément, parce que ça te perturbait ; tu étais une éponge et un catalyseur à émotions et sentiments… Comment pourrais-tu côtoyer la foule mine de rien ? Dans cette situation, tes dons risquent toujours de te faire des misères alors, tu devais éviter de toucher les gens et essayer de ne pas transmettre tes propres émotions ainsi que celles que tu percevais dans ce qui t'entourait. Mais, dire que tu allais respecter strictement cette pensée revenait à demander des poires à un aulne : c'était impossible puisque tu ne contrôlais pas tous tes pouvoirs et les tiens pouvaient parfois s'avérer très handicapants – comme c'est le cas présent.

Tu fermas les yeux et pris une profonde respiration, posant ton assiette près de toi avant de placer tes mains sur ton visage. Tu étais angoissée et tu cherchais à te calmer mais on pensait plutôt que tu aurais pu être en train de pleurer ; notamment, parce qu'un des enfants s'était mis à caresser ta tête – cherchant à te réconforter. Un long soupir se fraya chemin entre tes lèvres, gardant le visage enfoui contre le creux de tes mains : tu ne pouvais pas regarder les gosses, tu ne devais pas lever le regard car on risquait de voir à quel point tu étais mal à l'aise. Tes yeux prirent une brillante teinte bleue électrique, témoignant de ton actuel état d'esprit.

Finalement, ce n'était peut-être pas une aussi bonne idée d'être venue…
Aurais-tu dû décliner l'invitation ? Peut-être, mais la soirée ne faisait que commencer. Il était trop tard pour faire marche arrière… et puis, tu ne pouvais pas laisser Carmilla toute seule, sur place. Ça ne se faisait pas ! Surtout, après tout le mal qu'elle s'était donnée avec toi, avec ta tenue et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Sam 11 Juin - 20:33

HRP :
 


Enfin ! Finit le long couloir sombre et humide, où il n’y avait rien de drôle, place à la fête, la vraie de vrai ! Heureusement, personne ne les avait vus, ni elle, ni Mikage, quand ils se sont faufilés à travers la dernière pièce pour rejoindre le bal. La grosse voie qu’Extemmiener avait entendue alors qu’elle était encore dans les cuisines avait terminé son discours ; c’était nul ! Elle aurait voulu l’écouter, aussi ! Enfin, tant pis, il y aurait sans doute d’autres choses intéressantes à faire ici ! Comme… Manger à volonté sur le buffet ! Boire toutes sortes de boissons – sans alcool bien entendu… de toute manière, la petite Temmie n’avait pas l’âge de boire ce genre de chose ! – et, surtout, rencontrer des gens et parler avec eux ! Extem adorait rencontrer de nouveaux visages, c’était amusant de découvrir plusieurs personnalités différentes ! Elle aurait, par ailleurs, bien aimé en apprendre plus sur Mikage. Hélas ! Elle n’avait pas vu où il avait bien pu filer. Tant pis ! Il était temps de s’amuser !

Il y avait de la musique qui commençait, et, oh là là ! Qu’est-ce que c’était que cette voix ! C’était magnifique ! Qui chantait donc ça ? Extem regarda partout, et… Là ! Une jolie dame avec des jolies ailes ! La boule de poils remua la queue, toute contente ; elle avait bien fait de venir au bal ! Elle ne le regrettait pas du tout ! Lorsque la dame eut fini sa prestation, la Temmie s’empressa de se faufiler jusqu’à elle, ce n’était pas facile avec tous ces gens ! Elle devait faire attention qu’on ne lui donne pas de coups de pieds, qu’on ne lui marche pas sur la queue, et toutes sortes de trucs pas très sympathiques ! Si seulement elle avait été plus grande… Alors, quand Extem jugea qu’elle était assez proche de la dame, elle lui lança :

« hOI ! C’était super bien votre chanson ! Vous allez chanter encore après ou non ? J’ai vraiment super bien aimé !! Et est-ce que je pourrais chanter, aussi ? »

Pas sûr que ce soit très harmonieux d’entendre la Temmie chanter !
Revenir en haut Aller en bas
Avalon M. Kurohane
Génocide
avatar

Messages : 226
Points de détermination : 174
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Génocide
Argent: 184
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Mar 21 Juin - 21:33


► Dans l'ombre de la fête
► Event 1



Tu avais réussi à fuir les cuisines vers la salle de bal, laissant la Temmie derrière. A priori, il n'y avait pas eu trop d'accrocs. Tu avais rapidement fui, donc, te cachant derrière les décorations de la salle, si bien que ce fut Extem' qui s'incrusta la première, allant voir la chanteuse une fois qu'elle eut fini. Etrangement, tu avais eu cette sensation de déjà-vu et de nostalgie en l'entendant, en la regardant... Mais c'était impossible, elle était morte, tu le savais... Depuis peu, mais tu le savais, on te l'avait dit. C'était impossible ! Tu n'avais pas fait tout ce chemin pour apprendre que cette femme était en vie, et que le sens de ta vie était vain. Non, ce n'était pas elle, ton esprit te jouait des tours. Tu secouas ta tête : tu avais une apparence des plus changeante, personne ne te reconnaîtrait.
Ainsi, tel un enfant de quinze ans, tu t'approchas du buffet, après avoir évité la foule. Certains posaient des regards sur toi, un peu intrigués de voir un enfant de quinze ans par ici, seule, sûrement. Au buffet, ton regard se posa vers quelqu'un qui te disait vaguement quelque chose, tu eux un léger mouvement de recul quand tu reconnus Ruby ; tu baissas la tête et t'éloignas : elle seule pouvait te reconnaître et tu étais ici bel et bien en inconnu. Du coup, tu abordas un autre côté du buffet et tu piquas discrètement quelques douceurs, pour passer le temps, sans quitter des yeux celle qui t'intriguait tant,"l'Ange".

HRP:
 


© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 31

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Mar 21 Juin - 23:08

Toriel de son coté regardait un peu les invités et malgré le nombre impressionnant de convive, elle se sentait toujours aussi seul. pas de Asgore en vue, il devait être occupé quelque part avec un des dirigent humain... tant pis. Autant profiter du bal quand même, bien qu'il lui semblait se souvenir que du temps ou elle était reine, l'ambiance était plus chaleureuse, ça riait, ça dansait... c'était le bonheur. un bonheur qui s'était terminer trop vite...  Aujourd'hui, tout avait changer. Toriel demeurait tout aussi majestueuse qu'a l’époque dans sa robe de bal, mais son assurance de reine s'était comme évaporée au fil de ses années d'exiles dans les ruines, elle ne se sentait pas a sa place...

Au bout d'un moment, les lumières baissèrent d'intensité et le silence se fit, une silhouette apparut alors sur la scène, gracieuse, presque angélique. Un spectacle ? Toriel se souvenait qu'autrefois, l’ouverture du bal se faisait par sa traditionnel valse avec Asgore, jusqu'au moment ou ils faisaient signe aux convives de les rejoindre sur la piste. les temps avaient changer... et l'ancienne reine n'allait pas pour autant manquer d'apprécier le spectacle, la jeune chanteuse avait du talent, beaucoup de talent... a tel point que l’émotion ne tarda pas a se répondre dans l’assemblée,  l'ancienne reine sentit a ce moment la sa gorge se serrer, et voila qu'elle allait se mettre a pleurer... sa mélancolie des dernières semaines ne l'aidait pas. Mais hors de question pour elle de s’effondrer en larme devant tout le monde, elle s’efforçait de rester digne, s’essuyant juste délicatement les yeux avec un mouchoir qu'elle rangea aussitôt. c'était la fête, il fallait faire bonne impression et sourire,  elle aurait tout le temps de pleurer toutes les larmes de son corps, pour peu qu'il lui en reste, en rentrant chez elle. Pour le moment, elle ravala donc son émotion et se força a sourire, ce "masque" l'aidait a se sentir moins vulnérable au milieu des autres convives. Elle se demandait bien si certain l'avait reconnue, mais pour le moment, hormis les gardes a l'entrée, personne ne semblait avoir réagit a sa présence. Tant mieux quelque part, elle ne tenait pas a être le centre de l'attention. En regardant un peu autour d'elle les autres invitées, elle voyait que l'ambiance n'était pas partout au rendez vous, car d'autre, tout comme elle semblaient solitaires. lorsqu'une des servantes passa a coté d'elle pour lui proposer a boire, Toriel prit un verre qu'elle porta doucement a ses lèvres, elle n'avais pas vraiment envie de manger malgré l'impressionnant buffet... boire un verre tromperai un peu l'ennuie, au moins le temps qu'une autre animation ait lieu, car pour le moment,n personne ne semblait d’humeur a danser... dommage, c'était pourtant le but d'un bal a la base... a moins que ce ne soit elle qui soit "vieux jeu", après tout, elle n'avais pas remit les pieds au palais depuis un sacré nombre d'année, il était normal et même bénéfique pour tout le monde que les traditions change. Elle resta donc un peu a l'écart de la foule a observer, la présence d'un jeune qui devait avoir tout au plus quinze ans l'intrigua quelque peu, mais elle n'y prêta pas plus attention, les parents ne devaient pas être loin. Elle attendit la suite des événements et en se demandant aussi un peu ce qu'elle faisait ici, il fallait l'avouer...  pourquoi n'était-elle pas tout simplement rester a lire devant sa cheminée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Sam 9 Juil - 20:06

Il y avait tellement de monde autour de la chanteuse… La petite Temmie n’était même pas sûre que la dame l’avait entendue lorsqu’elle avait parlé ! Déçue, la boule de poils s’éloigna, puisque c’était comme ça, elle allait se servir au banquet, nah ! Hélas, les tables étaient bien trop hautes, et Extem était bien trop petite ; ce n’était pas du tout compatible ! La Temmie en était plus que frustrée ; zut ! Si seulement elle avait eu des ailes, elle ne se serait pas gênée pour s’envoler et piquer un peu de tout dans le banquet ! Elle s’éloigna des tables, boudeuse, tout en continuant parfois de jeter un regard plein de regrets en direction de la nourriture, naturellement, ne regardant pas devant elle, ce qui devait arriver arriva : elle se cogna dans les jambes de quelqu’un ! Rien de bien méchant, de toute manière, Extem avait la tête dure !

« hOI !! Pardon, j’vous ai pas vue !! » lança-t-elle alors à la personne qu’elle avait percutée.

En levant les yeux, elle vit que c’était une très jolie dame ! Allait-elle chanter, elle aussi ? Et… Oh ! Son vêtement avait l’air super doux ! Et il était bien mieux que l’accoutrement un peu bizarre que la boule de poils avait mis pour aller au bal…

« Oh, euh, vous venez manger au banquet aussi ?! Moi j’arrive pas !! » se plaint Extem.

Ah, non ! Elle n’avait pas reconnu la personne à qui elle parlait ; c’était l’ancienne reine, Toriel, mais la petite Temmie n’était tellement pas au courant des évènements qu’elle ne pourrait jamais le deviner toute seule ! Elle ne savait même pas à quoi ressemblait le roi, c’était dire…
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 31

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Sam 9 Juil - 23:34

Toriel s'ennuyait de plus en plus, regrettant au finale d'avoir quitter les ruines pour venir, alors qu'a présent, même si elle prenait sur elle, elle n'avait qu'une envie: fuir le château et retourner s'isoler dans la fraîcheur de Snowdyn, bien a l'abris du monde entre les ruines... mais pour cela, elle devrais repasser devant les gardes et sans doute répondre a leurs questions, ce dont elle n'avais pas envie. Elle restait donc ou elle était, a l'écart du buffet, calme et digne, alors qu’intérieurement, elle se maudissait d'avoir céder a sa curiosité. il n'y avait rien a voire au finale, elle pensait se changer les idées, mais en vérité, ce retour au sources n'avais fait que lui rappeler le passé qu'elle préférait oublier.

L'ancienne reine soupira doucement, ce qui lui permit de se rendre compte que sa robe la serrait un peu par rapport a l'époque, ce detail la mit mal a l'aise, car elle se rendait compte à présent a quel point le haut ajusté faisait ressortir ses rondeurs, pouvant ainsi attiré les regards... si elle avait su, elle aurait au moins mit une veste, ou même une étole, ou n'importe quel pièce de tissus qui aurait pu la dissimuler aux regards.... mais c'était trop tard, elle n'avais rien pour se couvrir, elle devait faire comme si de rien était.

Alors qu'elle était perdu dans ses pensées, elle sentit quelque chose la heurter doucement au niveau des jambes, enfin, plutôt quelqu'un, une temmie qui portait un drôle d'accoutrement, ce qui l'amusa. elle s'agenouilla doucement pour se mettre a hauteur et sourit a la nouvelle arrivante, heureuse de pouvoir au moins parler a quelqu'un

" ce n'est rien, ne vous en faites pas "

Toriel la regarda en souriant d'un air accueillant, avec une bienveillance maternelle dans le regard, autrement dit son expression habituelle, souriant de plus belle lorsque la Temmie lui fit part de sa frustration de ne pas pouvoir prendre la nourriture sur le buffet.

" pour le moment je ne mange pas, je n'ai pas très faim... mais vous, ne vous privez surtout pas, c'est la pour ça. dites moi simplement ce que vous voulez et je vous servirai "

Elle accompagna le geste a la parole en prenant une assiette et attendit que son interlocutrice fasse son choix

" au fait, je m'appelle Toriel et vous ? "

on voyait a son expression qu'elle était heureuse de partager la soirée avec quelqu'un, elle se sentait d'un coup beaucoup moins mal a l'aise et elle était hureuse de pouvoir apporter son aide a la temmie concernant le buffet que celle ci ne pouvait pas atteindre

"êtes vous seule ce soir vous aussi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Jeu 14 Juil - 21:56

Waouh ! Elle était vraiment gentille, la dame ! Elle ne lui criait pas dessus parce qu’elle fonçait dans les gens à tort et à travers, sans regarder où elle allait, et en plus… Elle proposait à la petite Temmie de lui prendre à manger sur le buffet ! C’était évident que, si elle l’aidait dans ce magnifique domaine qu’était "recevoir de la nourriture ", la boule de poils ne pouvait qu’apprécier cette personne ! La nourriture, c’était la vie !!

« Oh, je veux… TOUT !! »

Elle voulait tout goûter ! Elle était persuadé que toutes la nourriture présente ici était délicieuse, et ne repartirait pas avoir d’avoir pris une bouchée de chaque !

« Moi, c’est Extemmiener ! » lança-t-elle en suivant la dame, remuant la queue, montrant qu’elle était bien contente ! «  Mais vous pouvez m’appeler Extem ! C’est joli comme nom, Toriel ! »

Et elle le pensait vraiment ! Et puis… c’était dommage, qu’elle était seule, la madame ! Elle ne devait pas rester seule comme ça, puisqu’elle était super gentille ! Puisque que c’était comme ça, Extemmiener allait rester avec elle tout le temps du bal, ou jusqu’à ce qu’elle trouve quelqu’un avec qui parler et s’amuser ! Enfin, au moins, elle, elle avait reçu une invitation, non ? Sinon, elle serait sûrement passée avec la boule de poils et Mikage dans les sous-sols ! Ou alors, elle avait fait un tour de magie, et hop, apparue à l’intérieur ? Oh ! Ce serait vraiment pratique, ce genre de pouvoirs, quand même !

« Euh, oui, j’ai personne avec qui je suis venue ! » s’écria la Temmie avec trop d’enthousiasme. « Mais, ça, c’est pas grave ! Mes parents, ils s’inquiètent pas quand je sors ! »

C’était vrai ça ! Elle avait l’impression qu’ils ne faisaient pas toujours attention à elle. De toute façon, si ses parents voulaient savoir où elle était, ils pouvaient l’appeler sur son téléphone, elle l’avait exprès pris sur elle pour cette occasion !

« C’est dommage c’est tout calme, je pensais que ce serait plus la fête ! » s’étonna la boule de poils en regardant les invités. « Je me demande ce qu’ils font tous ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 31

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 17 Juil - 19:22

Toriel souriait, amusé par enthousiasme de sa compagne de soirée. ah! l'innocence des temmies... une humilité qui faisait plaisir a voire, d'ailleurs, la tenue de son interlocutrice était a elle seul le témoin de insouciance de cette petite population modeste dont Extem était ce soir la  représentante, et il fallait avouer que Toriel aimait beaucoup l'idée que Asgore ait décider d'inviter l'une d'entre eux. elle ignorait bien sure que la petite temmie était ici de façon clandestine, et si elle le découvrait, cela lui donnerai une raison de plus d'en vouloir a son ex mari: selon elle, aucune population de monstre, même la plus modeste ne devait être laissée a l'écart, autrefois,  elle faisait souvent la morale au roi pour cette raison lors des bals d'ailleurs, et elle était heureuse de voire que celui ci n'avais pas oublier...

- vous semblez apprécier les bonnes choses a ce que je vois

Elle continuait de remplir l’assiette, prenant un peu de chaque plat avant de la poser sur une chaise afin que ce soit a la bonne hauteur pour la temmie

- pour le moment je ne pourrai pas en mettre plus, l'assiette est trop petite. on pourra refaire un tour après si vous avez encore faim. je suis heureuse de vous rencontrer Extem et appelez moi Tori, comme tout mes amis. je suis bien contente de voire que le roi a penser a inviter une temmie, je sais que vous êtes souvent mis a l'écart des événements... et si vos parents ne s'inquiètent pas, tant mieux

suite a ces paroles, Toriel s'installa sur une chaise près de sa compagne.  Elle de son coté n'avais toujours rien mangé et cela ne lui disait rien, elle regardait toujours les différents invités dont beaucoup lui semblaient antipathiques, a moins que cela ne soit du a l'ennuie... d'ailleurs, elle n'était pas la seul a le penser, sa compagne de soirée ne tarda pas a le faire savoir, ce qui amusa quelque peu la dame chèvre qui la regarda en souriant

- c'est vrais que c'est barbant... il fut un temps ou les bals rassemblaient vraiment a des bals, on dansait a en avoir mal aux jambes jusqu'au bout de la nuit et on recommençait avec un banquet le lendemain... les temps changent il faut croire...

cela sous entendait qu'elle était une habitué du palais, mais sans rien affirmer de plus, de toute façon, ca n'avais pas d'importance, au moins elle savait qu'elle n'était pas la seul a trouver que la fête manquait d'ambiance, elle qui au départ mettait cela sur le dos de sa dépression... cela la rassurait quelque part. elle finit par regarder la Temmie, visiblement avec une idée derrière la tête

- cela vous direz une visite privé du château ? puisqu'il ne se passe rien d’intéressant ici, autant voire si il y a mieux ailleurs vous ne pensez pas ?  et je pense qu'a présent, on peut se tutoyer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flowey
Wanna see the world burn
avatar

Messages : 298
Points de détermination : 241
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 17

Fiche RP
Mode:
Argent:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Ven 12 Aoû - 15:14



Bal Royal

Doucement, des groupes se constituent dans les lieux. Certains partent de la salle à la recherche d'un endroit calme, verdoyant, frais, joyeux, beau, etc afin de continuer leur soirée, tandis que d'autres partent, tout simplement.

Difficile de savoir quoi faire au milieu de toutes ces personnes... Mais il y a pourtant beaucoup à faire : la nourriture pour les affamés, la boisson pour les assoiffés, la musique pour les danseurs, les chaises et les bancs pour les fatigués... Il y a de quoi faire, ça oui.
Certains invitent d'autres à danser, dans la plus grande politesse et d'autres se goinfrent dans leur coin. Mais qui sont ces exclus qui ne font rien ? Vont-ils bouger un peu ?

------------------
J'en profite pour faire un up et un point sur les participants :

Groupe sur place, mais sans activité particulière : Azami, Amerlyllian, Ambre, Mania, Iba, Pearl, Kiara
Membre chargé du service, mais qui au font, n'a pas de partenaire de RP : Gwyndolin

Groupe qui RP ensemble, dans le sujet commun : Toriel, Extemmiener.

Ceux qui ont quitté la salle du trône : Avalon, Ruby, Aurora (sans prévenir, mais ils l'ont quitté, puisque passé sur un RP privé).

Du coup, pour ceux qui ne font pas trop grand chose, je vous invite à répondre, à relancer votre personnage, à partir sur un rp privé ou, tout simplement à partir de l'event si vous le souhaiter (à préciser dans votre réponse, dans ce cas).
Sur ce, amusez-vous bien !
© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Flina
Neutre
avatar

Messages : 251
Points de détermination : 120
Date d'inscription : 05/03/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 77
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Dim 4 Sep - 18:23


☠ RP d'Azami ☠
► Commun


La fête avait commencé, c'était certain, mais tu ne te sentais pas à ta place, en fait. Tu restais là, bras croisés, telle une statue, à ne rien faire. Tu avais mieux à faire, ça oui. Une fille t'avait parlé, mais tu voulais l'ignorer, comme les autres d'ailleurs. Tu bougeas donc, du mieux possible, avant de changer de coin. Tu voulais sortir, partir, mais tu devais surveiller. Tu étais en repos, non ? Tu avais le droit de partir, mais tu ne voulais pas, loin de là. Alors tu te contentais de fixer les gens, uns à uns, afin de savoir ce qu'ils voulaient. Tant de menaces pouvaient se trouver par ici.

Régulièrement, tu changeais de place, de position, pour voir un peu tout, mais tu ne croisas jamais le regard d'un autre invité. Puis tu en eus assez, assez d'être là, et les gardes surveillaient. Tu t'approchas de l'un d'eux, signala que tu partais, puis tu quittas simplement la salle du bal, les sourcils froncés, ton air blasé naturel. Plus jamais tu ne ferais ce genre de choses, c'était certain. Tu marchais maintenant pieds nus, les chaussures à la main, que tu balanças à l'abruti qui te les avaient donné pour l'occasion, et tu changeas cette robe encombrante en armure lourde, avec laquelle tu te sentais si bien, laissant ta queue métalico-démoniaque se balancer de droite à gauche, agacée, et tes cornes reprendre leur place. Voilà, c'était toi ça, et seulement ça.



© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avalon M. Kurohane
Génocide
avatar

Messages : 226
Points de détermination : 174
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Génocide
Argent: 184
Inventaire:

MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   Ven 2 Déc - 21:52

EVENEMENT 1 TERMINE, TOUS LES SUJETS SONT CLOS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal Royal [Event 1, Sujet commun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal Royal [Event 1, Sujet commun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Acueil & Formalité :: SAVE ERROR :: Archives :: Archives RP :: Capitale (Archives)-
Sauter vers: