Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Morning {Solo, Mission}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara
Génocide
avatar

Messages : 60
Points de détermination : 61
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Génocide
Argent: 20
Inventaire:

MessageSujet: Sunday Morning {Solo, Mission}   Ven 4 Mar - 19:35

La Mission

Sunday morning - 1 génocidaire | Temmie Village (Waterfall) | Qui a dit que dimanche, personne ne travaillait ? Enfin, normalement, on ne travaille pas. Mais pas vous ! Et pour cause, encore un problème de voisinage. Une vieille monstrueuse en a marre de son voisin un peu trop bruyant. Et puis, il est tellement vieux, personne ne remarquerait s'il venait à disparaître comme ça, on pourra dire qu'il est juste "mort de vieillesse" et c'est tout. Votre travail ? Introduisez-vous chez lui, tuez-le, et sortez discrètement. C'est tout. Ah et, n'oubliez pas : DISCRÈTEMENT. Si vous êtes vu, vous ne serez pas payé.
Récompenses | 3 Golds, 20 EXP.


————————————————————————————


Les gens râlent trop dans cette ville. Beaucoup trop. En marchant dans les rues des souterrains, vous entendrez toujours une voix criarde chouiner à propos de quelque chose. Des broutilles le plus souvent. Et voici l’une des raisons principales pour laquelle Kiara n’aime pas la ville : beaucoup trop de bruit. La forêt est beaucoup plus calme et sereine.
Mais en marchant parmi la populace, vous pourrez toujours entendre des choses intéressantes (plus ou moins). Pas plus tard que ce matin, Kiara avait surpris une conversation qui titilla son attention.
-….  ai marre de lui ! Ce vieux fou fait un boucan pas possible ! TOUT LE TEMPS ! Je te jure je vais finir par le TUER s’il continue !… *pause* Hé vous !

Ça avait été suffisant pour que Kiara ralentisse dans son pas rapide puis qu’elle s’arrête en voyant que la vieille lui parlait à elle. Elle s’approcha de la jeune fille d’un pas chancelant, jusqu’à ce qu’elle la touche presque, ce qui mit Kiara dans un état de malaise certain. Pourquoi s’approchait-elle autant ? La monstre murmura alors d’un ton étrangement froid à deux centimètre de son oreille :
-Dites moi jeune fille... Je vois bien que vous êtes intéressée par ce que vous venez d'entendre … Est-ce que vous pourriez vous en charger pour moi s’il vous plait ? *pause* Vous voyez, à mon âge, c’est difficile de-…

Commençant déjà à être agacée, Kiara contourna la vieille d’un air méprisant en disant :
-Ouais ouais, c’est bon, me racontez pas votre vie …

Finalement, cette journée serait peut-être plus intéressante que prévue. Mais pourquoi faisait-elle cela ? Après tout, ce vieux là, elle ne le connaissait pas, et n’avait absolument aucun intérêt à le tuer de toute façon. En général, elle tabassait et tuait (selon son humeur) ceux qui lui avaient porté personnellement atteinte, et rendre service à des inconnus n’était pas la chose la plus agréable pour elle. Mais bon, elle n’était pas génocidaire pour rien : tuer lui faisait plaisir, au plus profond de son être, alors pourquoi pas ?

Kiara regarda le bâtiment qu’elle devrait infiltrer. Une maison, sans rien de bien spécial. Elle mit sa capuche avant de se mettre en route, de la manière la plus discrète possible. Non pas qu’elle avait honte de ce qu’elle faisait, mais si elle était découverte, ça serait le bazar (et le bazar c’est pas terrible). Quand personne ne regardait, elle se faufila discrètement derrière la petite maison pour voir quel angle d’attaque aborder.
Elle s’accroupit et s’avança lentement vers une fenêtre qui devait sûrement mener à la pièce principale. Furtivement, elle regarda à l’intérieur mais ne vit rien. En tout cas, elle espérait qu’il n’y avait rien : elle était bien restée 10 secondes là, la tête dans l’encadrement de la fenêtre. Ceci dit, si le vieux était dans la pièce, il ne l’avait probablement pas vue, parce qu’après tout, les vieux ça voit rien. Ou même si ça voyait quelque chose, il lui faudrait au moins dix minutes pour comprendre ce que c’était.  Kiara se rebaissa et s’assit sur le sol pour réfléchir.
Après quelques instants, elle se dit qu’elle essaierait d’entrer par une des fenêtres de l’étage, ce serait plus simple et moins risqué (même si elle ne savait toujours pas où il était). Elle se mit alors à escalader : prenant avantage de chaque recoin et renfoncement dans la paroi, elle se hissa jusqu’au premier étage, priant pour qu’aucun voisin ne la regarde en ce moment même. Ni une ni deux, elle réussit à ouvrir une petite fenêtre qui donnait sur un genre de couloir juste à côté de l’escalier. Là, toutes les portes étaient fermées. Elle devrait chercher dans chacune de ses pièces, sans se faire remarquer. Kiara émit un soupir agacé : bien sûr, elle n’aurait pas pu tomber directement sur lui, le tuer et repartir (les choses ne sont jamais aussi simples).

Il fallait bien commencer quelque part donc elle s’approcha en silence d’une des deux portes et approcha lentement son visage pour voir si elle pouvait entendre quelque chose. La rouquine était sur le point de toucher l’un porte quand un cri abominable retentit à l’étage du dessous. Elle sursauta et se colla contre le mur. Visiblement, le cinglé était en bas. Et à moins qu’il ait une femme, personne ne devait être en haut. Elle se détendit. Finalement, il lui avait plutôt facilité la tâche en criant comme un demeuré pour allez savoir quelle raison (une mouche avait du le frôler de trop près).  Elle entendit du mouvement : il se dirigeait vers une pièce qui n’était pas celle qu’elle avait pu voir de la fenêtre.  C’était maintenant ou jamais.
D’un pas léger, elle descendit les marches aussi vite et silencieusement qu’elle le put : il était difficile de lier les deux sans en bâcler un.  Plaquée contre le mur, Kiara passa sa tête pour essayer de voir où le vieux était. Elle entendit un robinet couler, la petite pièce où il se trouvait devait être une salle de bain ou encore une cuisine. La jeune fille marcha rapidement vers la petite pièce (qui était bien une salle de bain), et découvrit un monstre de dos. « Parfait ». Elle commanda à ses mains de produire des flammes, qui s’accumulèrent sur ses paumes.  Après quelques instants, Kiara se rua sur le vieux, qui ne vit rien arriver. Elle posa et serra ses mains enflammées contre sa gorge et sa bouche (les hurlements c’était bien joli, mais très bruyant). Il se tortilla un peu pour essayer de se débattre dans un élan de désespoir. Mais il était faible et vieux, c’était inutile. Pour le « calmer » (et surtout se faciliter la tâche), la jeune fille retira ses mains enflammées de la peau calcinée de sa victime. Cette dernière s’écroula au sol. Parce que laisser un être agoniser c’est pas jojo, elle l’acheva en lui tordant la nuque. Oui, elle aurait pu faire ça dès le début, mais ça n’aurait pas été amusant. La poussière du vieux s’étala sur le carrelage. « Job is done. »

Elle se recula et regarda ses mains, avec quelques lambeaux de peau toujours accrochés. C’était bien le seul inconvénient de son pouvoir (et de tuer des gens) : ça puait le brûlé après. Elle, y était en quelque sorte immunisée, mais les autres remarqueraient forcément l’odeur de rôti qu’elle avait sur elle et sur ses mains. Kiara se lava donc les mains (assassiner dans une salle de bain était bien pratique) et sortit de la pièce. Elle alla dans la cuisine pour se boire un verre d’eau et prendre une miche de pain pour satisfaire sa petite fringale et sortit par la fenêtre qui montrait l’arrière de la maison.
La jeune remit sa capuche et rejoint la vieille qui attendait toujours dehors. Mais que faisait-elle là ? Elle n’avait rien d’autre à faire que d’attendre avec satisfaction que le meurtre qu’elle avait demandé soit effectué ? C’est dans ces moments qu’on pouvait se demander qui de Kiara ou de cette monstre était le plus blâmable. Sans rien dire, Kiara s’approcha d’elle, posa sa main sur son épaule et s’éloigna comme elle était venue, un petit sourire aux lèvres.

Eh bien, au moins elle aura fait quelque chose de constructif aujourd’hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sunday Morning {Solo, Mission}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Solo/Mission]Oh une nouvelle prime et... Johnny Mc Fly ? Connais pas !
» On a sunday morning... #intriguen°2
» 05. [Delacroix's] Sunday Morning
» Sunday morning rain is falling. [FREE]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Acueil & Formalité :: SAVE ERROR :: Archives :: Missions Archivées :: Sans influence sur le compteur Paix-Guerre-
Sauter vers: