On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel)


Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel)

MessageSujet: On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel) Lun 10 Juil - 19:31

ft. Sharan Fragon

ft. Toriel

「 On n'est jamais tout à fait seul 」
Les Ruines étaient une région bien étrange. A la fois froides et sinistres et, d'un autre côté, chaudes et rassurantes.

Sharan avançait l'âme en peine dans les longs et vastes couloirs de briques pourpres. Elle faisaient encore et toujours tourner un vieu talisman dans le creux de sa main. Peut-être, cachée sous ses longues mèches brunes, cherchait-elle à faire le point. Sur elle, sur sa vie, sur tout ce qui l'entourait soit... plus rien.

Récente orpheline, la déchirure familiale devenait de plus en plus douloureuse au fur et à mesure que les jours s'égrènaient, que la vie reprenait son cours et, d'une certaine manière, qu'elle oubliait. Elle oubliait qu'elle n'avait pas toujours été aussi seule, aussi maussade et sombre. Elle se confondait dans cet état de malêtre et de vengeance... Mais lorsque, comme une pétrifiante raphale de vent, les souvenirs revenaient lui marteler l'esprit, le coeur et la poitrine, les larmes se faisaient amères et les sanglots lui brûlaient la gorge car, avoir perdu quelque chose était toujours plus douloureux que de n'avoir jamais connu.

Personne ne venait dans les Ruines, personne ne connaissait Sharan ici.

Ici, elle pouvait, histoire d'un instant, tenter de laisser son coeur se soulager dans un coin, se décharger de toute la peine qu'il portait sur ses épaules meurtris pour repartir plus léger, jouer la comédie de l'orpheline en quête de réponses sanguinaires.

Oui, elle voulait des réponses, apporter de la lumière dans les recoins sombres de sa vie familiale... Mais au fond, elle était surtout une grande enfant qui voulait pleurer ses parents comme tous ces blessés de la guerre, comme tous ceux dont la vie avait été piétinée par ces génocidaires avides de pouvoir et de contrôle.

Lentement, Sharan esquissa un air, celui d'une berceuse, celle que jamais un enfant n'oubliait même loin de sa maison. Elle murmura les notes délicates, les yeux fermés, le pas lourd de chimères et de faux espoirs.

Soudain, un pas résonna dans les Ruines et Sharan se figea. A un croisement de couloir se tenait une grande femme à la fourure blanche imaculée et au visage de chèvre. Une lueur douce et affective baignait ses yeux tandis qu'elle fixait Sharan.

Cette dernière se raidit, non pas dans un signe d'attaque mais de défense. Elle ne connaissait pas cette femme et serrait désespérément le talisman entre ses doigts égratinés, comme pour garder contre elle et protéger du danger les dernières bribes de souvenirs de ses parents aujourd'hui trop loins pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
" Toriel "
avatar
Messages : 102
Points de détermination : 85
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30
Who am i !

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel)

MessageSujet: Re: On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel) Mer 12 Juil - 18:56
Une journée comme les autres commençait aux ruines pour Toriel qui retrouvait peu a peu le gout a la vie. craignant la guerre imminente, elle appréciait l'ère de paix qui s'était récemment installé, laissant revivre un peu l'underground.  Cela se sentait, l’atmosphère, sans être particulièrement festive était plus paisible. Certes, le danger était toujours présent , comme tapis dans l'ombre, mais il ne semblait pas destiné a s'abattre sur la population pour le moment. Si bien que la maman chèvre s'était finalement résolut a laisser Silver aller et venir comme il le voulait, bien qu'elle s’inquiétait pour lui des que le jeune homme quittait son champs de vision. Elle devait encore prendre sur elle pour cela afin de ne pas le harceler au téléphone. 

Aujourd'hui, elle marchait tranquillement dans les ruines, saluant les monstres qu'elle croisait.  ces derniers s'écartaient sur son passage, par intimidation. Il est vrais qu'elle ne leurs faisait pas vraiment de cadeau autrefois lorsqu'ils avaient tendance a attaquer le premier humain venu. Alors qu'elle se trouvait a présent près de l'entrée, elle entendit le son difus et mélodieux de quelqu'un qui fredonnait. Elle ne tarda alors pas a remarquer la personne: Une femme humaine a première vue, qui marchait avec lenteur, comme dans un état second. Physiquement, elle semblait adulte, mais son attitude, ainsi que sa démarche faisait plutôt penser a une enfant perdu et un peu déboussolée qui avait besoin d'être rassurée et guidée. En y regardant de plus près,Toriel remarqua que la visiteuse semblait a deux doigts de pleurer. A présent nez a nez avec la jeune femme, Toriel la vit se raidir et leva les mans en signe de paix, s'approchant doucement: 

- Ne craignez rien, je ne vous veux aucun mal.  Je suis Toriel, la gardienne des ruines. Est-ce que tout va bien ? Vous êtes blessée... 

Son regard bienveillant et maternel se posa sur les mains égratignée de la visiteuse, elle attendit patiemment que celle ci baisse sa garde, ne voulant pas la laisser seul dans cet état de désespoir visible
Revenir en haut Aller en bas
" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel)

MessageSujet: Re: On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel) Mer 12 Juil - 19:47

ft. Sharan Fragon

ft. Toriel

「 On n'est jamais tout à fait seul 」
Sharan se figea alors que les douces paroles de l'étrangère se répercutaient contre les parois des Ruines. Ses lèvres gercées s'entrouvrirent légèrement et elle pouvait sentir son cœur s'affoler dans sa poitrine. Le regard maternel, l'expression apaisante, l'attitude rassurante de cette inconnue, de cette femme-chèvre... Cela réveillait un ancien sentiment dans la poitrine de Sharan. Instantanément, dès ses premières paroles, les sanglots qui lui montaient à la gorge se faisaient de plus en plus insistants. Elle les ravala courageusement et fit face à l'inconnue.

Mais, à l'instant même où son diaphragme se contractait pour laisser s'échapper sa faible voix, un profond souvenir vint lui serrer la gorge. A l'image apaisante de cette femme venait se superposer d'anciennes visions, un ancien visage qui jamais ne s'effacerait de l'esprit de Sharan. Les traits doux et maternels de sa mère venaient apparaître sur le visage de cette étrangère. Etait-ce son ton doux, ses mots apaisants ou sa démarche si maternelle qui lui faisait ainsi ressasser un peu plus encore son douloureux passé ?

- Q-Que me voulez-vous ? lâcha Sharan d'une voix tremblante.

Elle cacha sa main dans son dos et détourna légèrement le regard comme pour masquer ses horribles blessures. Si les égratignures de ses doigts disparaissaient peu à peu, la béante cicatrice qui l'avait dévisagée, demeurait toujours aussi horrible. Telle une enfant cachant ses bêtises à sa mère, elle baissa les yeux et fit un pas en arrière.

Les souvenirs revenaient trop brusquement. Elle ne voulait pas rester ici, et pourtant sûrement le devrait-elle...

Elle se risqua finalement à de nouveau regarder Toriel les yeux dans les yeux.
Là, le visage d'Elévine Fragon, de sa mère, de sa Maman... lui apparut plus clairement que jamais.

Une irréversible envie de pleurer étrangla alors Sharan de souvenirs, d’inquiétudes et de chimères que l’Hybride pouvait repousser tant sa douleur à fleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
" Toriel "
avatar
Messages : 102
Points de détermination : 85
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30
Who am i !

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel)

MessageSujet: Re: On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel) Ven 14 Juil - 22:47
Toriel restait calme devant la visiteuse, ne voulant pas l'effrayer d’avantage. était-ce son apparence qui intimidait la jeune femme? Les humains avaient peur des monstres parfois et cela ne datait pas d'hier, d'autant plus que cette méfiance n'avais pas du s'arranger suite aux derniers événements, on avait quand même presque frôler la guerre... Toriel répondit doucement lorsque la jeune hybride lui demanda ce qu'elle lui voulait, voulant la mettre en confiance.  Elle s'approcha doucement en tendant la main vers celle ci 

- je veux simplement vous aider, soigner vos blessures et vous offrir quelque chose a manger et a boire, en plus d'un endroit ou dormir. Vous sembles en avoir grand besoin

Elle regarda plus en détail le visage de la jeune femme et pu apercevoir la cicatrice a peine masquée par les cheveux de celle ci, mais elle fit comme si de rien était, la situation devant déjà être suffisamment pénible pour sa visiteuse  
- allons mon enfant, venez, vous n'avez rien a craindre. j'ignore ce qu'il vous êtes arrivé, mais aucun monstre ne vous fera de mal ici, les ruines sont comme un refuge pour les partisans de la paix. Pourrais-je au moins connaitre votre nom ?

Elle gardait toujours sa main pelucheuse tendue vers la jeune femme, laissant celle ci venir vers elle lorsqu'elle se sentirai suffisamment en confiance
Revenir en haut Aller en bas
" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel)

MessageSujet: Re: On n'est jamais tout à fait seul (ft Toriel) Sam 15 Juil - 15:30

Sharan Fragon

Toriel

「 On n'est jamais tout à fait seul 」
Sharan considéra longuement la main que lui tendait cette femme. Etonnamment, celle-ci ne lui paraissait plus si étrangère. Elle avait l'impression que l'éclat de ses yeux pouvait tout comprendre et tout accepter, comme-ci elle avait connu l'hybride qui se tenait face à elle depuis l'enfance. Il n'y avait aucun mensonge, aucune tromperie dans son geste et ses traits reflétaient un véritable besoin d'aider, de prendre soin et de soulager.

Délicatement, comme-ci le temps avait été suspendu pour un bref instant, une brève minute, Sharan déposa ses faibles doigts dans ceux de la femme-chèvre. Elle put sentir sa fourrure chaude et rassurante qui enveloppait sa main endolorie tel un pansement affectif.

Silencieuse, elle laissa Toriel serrer délicatement ses doigts dans les siens et la guider dans les Ruines. Lorsque, au détour d'un couloir de briques pourpres, Sharan releva les yeux vers la haute silhouette de la gardienne des Ruines, elle crut un instant que c'était sa propre mère qui l'emportait avec elle...

Sharan serra encore un peu plus la main de Toriel, comme pour supplier la vision de rester prisonnière de sa poitrine, de ne jamais disparaître. Elle essuya discrètement les larmes qui perlaient au bord de ses yeux tandis que les visions revenaient. La douleur était encore si profonde...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ♥︎ Kyaw
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Naïma.
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Souterrains (Zones RP) :: Ruins :: Entrée-