L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]


Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 55
Points de détermination : 17
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 33
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Mer 28 Juin - 13:54
  • Sharan
  • Anita Swaty
L'Habit ne fait pas le Génocidaire~



Elle était assise au milieu des fleurs. Des fleurs bleus calmes et grandes qui avaient la taille d'un enfant. Ces fleurs étaient magnifiques tant par leurs apparences par que les capacités qu'elles avaient. Pouvoir témoigner du passé, retranscrire des voix, les retenir. Anita aimait les toucher pour écouter les sons. Entre les messages fait par des gosses s'amusant, des personnes âgés voulant exister au-delà de leur mort, des familles faisant découvrir ses œuvres à leur enfant, toute la population se représentait au sein d'une même plante. C'était un mélange de diversité et d'unicité. A elles-seules, ses fleurs illuminaient les lieux et les cœurs. C'était un endroit qu'Anita aimait, où elle aimait représenter les pétales délicates et fines s'illuminant d'un bleu frais et calme.

Au bout d'un temps, cette jeune femme se leva doucement, ayant cru entendre un bruit. Elle n'avait pu le définir mais il fut fugace et vif. Elle n'était pas inquiète, seulement curieuse de voir éventuellement une nouvelle créature qu'elle ne connaissait pas. L'Underground était un lieu possédant tant de surprises. Cependant elle ne vit rien et sourit doucement et frottant sa chevelure rose.

-Ce lieu est définitivement sacré, dit-elle pour elle-même à haute voix.

Mais Anita ne savait pas ce qui allait se passer. Elle ne savait pas que parfois, des personnes pouvaient comprendre tout le sens et la subtilité du proverbe: L'habit de ne fait pas le moine.  


Message.
Pas de problème !
Revenir en haut Aller en bas
" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Jeu 29 Juin - 6:33

ft. Sharan Fragon

ft. Anita Swaty

「 L'Habit ne fait pas le Génocidaire 」
Voilà 5 mois... 5 longs mois qu'Elthyse avait pris le pouvoir lors de cet ignoble coup d'état. Mais malgré les jours, malgré les semaines...  L'horrible tâche de sang qui maculait ce jour ne s'était pas effacée. Elle était restée aussi fraîche et douloureuse qu'au premier jour, ce fatidique jour où Sharan n'avait pas perdu que son roi, n'avait pas perdu que son père... Elle avait aussi perdu sa mère ce jour-là.

Elévine Fragon...  Sa fière mère. Fidèle Garde Royal, la femme squelette s'était tenue droite et fière aux côtés de leur souverain Asgore pendant de nombreuses années. Même lorsque les souterrains avaient été libérés, elle était restée fidèle à son roi et avait abandonné le soleil et la surface pour défendre leur grand éclaireur.

Mais... Alors que Sharan repeignait le doux visage de sa mère dans son esprit, elle s'acharnait à retrouver son regard, à le figurer comme lorsque son corps était encore plein de vie et d'amour. La once de lumière, cet éclat... Etait-il toujours celui de la confiance aveugle ou de la tromperie vicieuse ?

Sa mère avait disparu. Mais pas comme elle aurait dû. Quand Asgore était tombé, son corps n'avait pas été retrouvé auprès de ses frères d'armes. Elle n'était pas morte en défendant son roi.

A partir de cet instant, les théories avaient germé dans l'esprit de tout un chacun. La respectée Elévine Fragon avait tout d'abord été décrite comme une pauvre victime enlevée tant dis qu'elle tentait de sauver son roi, puis comme une couarde ayant fui pour sa vie... et puis... un jour... un gamin, un maudit gamin, aurait chuchoté qu'elle se serait retournée contre son roi, son pauvre roi. Elévine Fragon se serait tenue aux côtés des Génocidaires pour faire tomber Asgore.

Et cela, Sharan ne savait si elle devait le croire ou non. Sa mère était bonne, droite, charismatique et aimable. Elle avait un code d'honneur, sans faille ! Ou alors... tentait-elle de le leur faire croire ?

Sharan s'était d'abord ensevelie dans une léthargie protective, loin de la capitale, de ses souvenirs, de ses craintes et de ses chimères. Mais, maintenant, elle voulait sortir des ténèbres, agir en la lumière elle-même.

Elle voulait traquer la vérité et les génocidaires payeraient le prix de ses questions dont le poids lui écrasait tant les épaules.

Elle était partie de suppositions, de quelques mots volés sur une missive, des ragots attrapés ici et là. Elle avait traqué sans relâche, entremêlé les pistes, interrogé les habitants et déterré jusqu'aux plus petits indices.

Au prix de longs et éprouvants efforts, elle avait obtenu coordonnées et lieu. Cela se passait ce soir, parmi les longs chuchotements des fleurs échos, au bord de ces rivières à l'eau fluorescente comme animée de lucioles. Dans ce décor angélique, elle s'apprêtait à faire face à la première pierre qui constituerait son édifice, au premier lien qui la raccrocherait à la véritable identité de sa mère.

Il était l'heure, il était temps.

Mince et svelte silhouette sous son sombre manteau, Sharan avançait d'un pas long et lourd de préoccupations et souvenirs. Ses cheveux noirs solidement attachés sous son capuchon rugueux, ses yeux se perdaient à surveiller chacun des chemins, chacune des pierres. Ce soir, elle ne serait pas prise par surprise. Ce soir, ce serait elle qui ferait chanter les génocidaires...et non plus l'inverse.

Sharan s'était toujours questionnée sur ses gens, ses ordures qui étaient venus leur arracher la paix qui leur avait été durement accordée. Qui pouvait donc tomber dans une ttelle soif de pouvoir, une telle appétit de sang et de douleur ? A quoi ressemblaient ses démons ? Quel était l'habit de ses monstres dépourvu d'âme ?

Sharan s'accroupit derrière une paroi rocheuse et jeta un long regard à la grotte. Une jeune femme se tenait là, le visage éclairé par la douce lueur bleutée des flots.

C'était elle... La femme qu'elle recherchait depuis de longues semaines se tenait là. Sharan l'observa longuement. Une fois, la génocidaire se leva et inspecta les alentours du regard, comme-ci un bruit, ou un instinct, l'avait avertie d'une certaine présence en train de l'épier.

Lentement, Sharan se redressa. Elle serra le manche de son poignard entre ses doigts sans quitter sa cible des yeux.

Son cœur battait si vite...

Elle s'approcha silencieusement, mesurant chacun de ses pas. La génocidaire semblait avoir l'oreille fine. Cependant, elle fut trop aspirée par les fleurs écho et leurs messages du passé pour se méfier suffisamment de l'hybride qui avançait dans son dos.

Soudain, Sharan plaqua la dague contre la tendre gorge de la jeune femme et lui attrapa les cheveux pour lui tirer le crâne en arrière.

Lorsque les yeux surpris et innocents de la victime se posèrent sur elle, Sharan n'eut pourtant aucun remord.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Points de détermination : 17
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 33
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Jeu 29 Juin - 17:49
  • Sharan
  • Anita Swaty
L'Habit ne fait pas le Génocidaire~


Elle n'avait rien vu venir. Anita n'était jamais sur ses gardes voyant le monde comme une douce musique. Elle n'avait jamais été non plus confronté à un génocidaire ou à un quelconque agresseur. La Rose ne pouvait imaginer le danger que pouvait représenter le hasard. Anita fut donc totalement surprise lorsqu'une douleur et un mouvement vinrent la prendre violemment. Elle ne comprenait pas la raison, sa tête en arrière, sa chevelure tenue comme si elle pouvait  s’arracher à chaque instant. De plus, elle sentait contre sa gorge, un objet froid, comme une lame de métal.

Quand elle prit conscience de la situation, son cœur se mit à battre si fort qu'il frappait sa cage thoracique violemment. Elle devait se calmer, ne pas perdre le contrôle de ses émotions sous peine de faire du mal à la personne derrière elle. Anita ne désirait pas donner la peine mais seulement comprendre. Et ce fut tremblante qu'elle prononça ces mots, le regard fixant une fleur en face d'elle.

-Arrêtez...

Sa voix était étrangement douce bien que plongée et fondue dans une frayeur considérable. Ce qu'elle devait faire à présent était convaincre mais surtout persuader de ne point faire cet acte insensé.

-Vous n'êtes pas obligé de faire ça...Réfléchissez.

Son regard la trahissait, presque apeuré mais paradoxalement curieux de comprendre un comportement inconnu à son mode de vie.

-A vrai dire, je ne sais même pas si je vous ai déjà causé du tort car je ne vous vois même pas...

Elle prit un temps de pause et continua sans bouger, gardant un certain calme.

-Mais je vous en prie, lâchez-moi et discutons-en...

Son ton était sincère et véritable alors qu'elle espérait pouvoir se sortir de cette situation.


Message.
Pas de problème !
Revenir en haut Aller en bas
" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Jeu 29 Juin - 20:04

ft. Sharan Fragon

ft. Anita Swaty

「 L'Habit ne fait pas le Génocidaire 」
La frayeur et l'innocence bordaient les prunelles de la jeune femme mais la vengeance, la douleur, la soif de réponses... tout cela aveuglait Sharan a un tel point qu'elle se trouvait même dans l'incapacité de considérer le caractère pacifique de sa victime.

Ainsi, le regard de Sharan resta aussi noir et agressif que lorsqu'elle avait fondu sur celle qui croyait être une génocidaire.

-Arrêtez...

Mais les paroles de la mage ne semblaient pas atteindre l'hybride. Elle resserra sa prise sur le manche de la dague.

-Vous n'êtes pas obligé de faire ça...Réfléchissez.

Un léger rire résonna à l'intérieur de Sharan. Si. elle était obligée de faire ça. Si elle voulait connaître la vérité alors, oui, elle était obligée de faire ça... et ce n'était que le commencement.

-A vrai dire, je ne sais même pas si je vous ai déjà causé du tort car je ne vous vois même pas...

Silence.

-Mais je vous en prie, lâchez-moi et discutons-en...

Sharan retourna brusquement la jeune femme et la plaqua contre une paroi rocheuse. Les yeux dans les yeux, elle pressa avec un calme déconcertant la dague contre la tendre chaire du cou de sa victime.

- Alors il n'y aura aucun soucis. Répondez avec sincérité et tout ira bien.

Mais en rien son regard assoiffé de sang et de réponses n'aurait pu rassurer qui que ce soit. Cette femme était une génocidaire, une ordure capable de tuer une foule d'innocents pour l'unique plaisir de se délecter de leurs cris suppliants. Des gens tels qu'elle avaient déjà brûlé des villages, assassiné des  familles entières…

Elle voulait la faire pleurer. La faire pleurer comme elle avait pleurer quand elle avait ramené le corps inerte de son père chez eux pour l'enterrer, comme lorsqu'elle avait dû fuir la capitale, sa maison, son chez-elle car elle se voyait étouffée par les rumeurs et la pression génocidaire.

Elle la ferait craquer et obtiendrait exactement ce qu'elle voudrait d’elle… et même plus.

- On va commencer en douceur...

D'une main brusque elle secoua la mage.

- Mais vous avez intérêt à me dire toute la vérité et seulement la vérité, d’accord ? très bien…

Sharan prit une profonde inspiration et ses doigts se crispèrent sur le manche de la dague.

- Que savez-vous d'Elévine Fragon ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Points de détermination : 17
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 33
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Ven 30 Juin - 18:34
  • Sharan
  • Anita Swaty
L'Habit ne fait pas le Génocidaire~


Elle fut violemment plaquée contre la roche, si violemment qu'une douleur traversa tout son dos. Son regard, il était souffrant. Cela se voyait par ses yeux pleins de haines. Pour avoir un sentiment aussi fort en soit, la personne avait du beaucoup souffrir. Parfois, la tristesse amène la tristesse, parfois la haine. Anita la regarda, faisant traverser son regard dans le sien. Elle doutait à présent du caractère génocidaire de la personne, ses yeux révélaient certes une soif de vengeance ( quelque qu'elle soit) mais ne reflétait pas la même que pouvait avoir les tueurs en série. Elle lui dit qu'elles vont en discuter mais une pointe d'ironie perça l'espoir que pouvait porter la phrase.  Anita ne comprenait pas ce qu'elle lui avait fait, elle ne l'avait jamais connue avant et de plus en plus, l'utilisation de son pouvoir s'imposa dans son esprit. Histoire d’atténuer l'ambiance froide et tendue de cet endroit.

-Promis, que la vérité...

Que pouvait-elle dire d'autre quand une lame menaçait sa vie, s'enfonçant dans la chair de son cou ? De plus, la pacifiste n'aimait pas le mensonge même quand celui-ci était pour aider autrui bien que Anita avait tendance à faire abstraction de sa propre règle.

Qui était cette Elévine Fragon ? Un ennemi ? Un proche ? Elle ne pouvait le deviner avec le regard perçant de la jeune femme. Ce qui l'effrayait était le fait que dans le ton de son agresseur, il était supposé qu'elle était censée la connaître. Que lui fera-t-elle si elle lui dit qu'elle ne la connait pas ? Que même ce nom n'est qu'un brouillard total pour Anita ? Elle inspira longuement, elle devait tourner cette phrase de manière intelligente pour ne blesser personne.

-Elévine Fragon vous dites ? Veuillez m'excuser mais...

La rose se prit un temps de réflexion.

-Je ne vois en rien qui est cette personne . A moins que je l'ai oublié ? Disons que cela fait peu de temps que je suis descendu dans les souterrains.

Malgré sa peur, la jeune femme tenta un léger sourire, preuve de son honnêteté.

-Excusez-moi mais je ne pense pas que votre question justifie la situation dans laquelle je suis. Je ne vous blâme pas du tout hein. C'est juste que je ne vois pas la raison puisque je ne vous connais pas, ni cette personne.

Anita eu peur d'être maladroite, de la mettre en colère plus qu'elle ne l'était. Mais de toute façon, elle n'avait pas le choix que de dire la vérité et de tenter de comprendre.

-Et si nous en discutions calmement ? Assises au milieu des fleurs, si vous me donnez des renseignements, peut-être que je me rappellerais...

Elle tenta une dernière approche et proposition dans un léger sourire, relevant doucement un de ses sourcils.

-J'ai du thé dans mon sac.

Message.
Pas de problème !
Revenir en haut Aller en bas
" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Mar 4 Juil - 21:39

ft. Sharan Fragon

ft. Anita Swaty

「 L'Habit ne fait pas le Génocidaire 」
Sharan ne broncha pas.

-J'ai du thé dans mon sac.

Elle aurait dû se mettre en colère, punir cette inconsciente pour se moquer ainsi d'elle mais...pourtant elle ne le fit pas.

Cette femme était-elle donc si innocente que ça ? Innocente au point de lui tendre l'autre joue, de lui proposer une tasse de thé, une discussion, alors qu'une dague menaçait encore sa pauvre gorge vulnérable ?

Durant une seconde, une brève seconde, la revanche dévoila légèrement les yeux de Sharan. Une fragile seconde qui lui permit de retrouver une once de lucidité, juste assez pour qu'elle puisse réellement lire le regard de sa victime.

Elle ne se moquait pas d'elle... Elle était foncièrement honnête.

La poigne de Sharan trembla.

L'informateur s'était moqué d'elle... Il avait profité de sa douleur, de sa crédulité. Aveuglée par sa soif de réponses, on l'avait utilisée, utilisée pour réduire en poussière cette inconnue, pour la menacer en échange d'informations...pour ensuite, évidemment, effacer toutes traces...

S'était-elle donc ainsi laissée faire ? Si aisément, on avait réussi à la manipuler, à la détourner de sa cause pour en servir une autre.

Mais, pouvait-elle ainsi baisser sa garde ? Même si tout en la jeune femme lui rappelait maintenant l'innocence et la méprise... ne serait-ce donc pas elle qui, finalement, tenterait de la mener en bateau ?

Sharan n'était pas assez calme pour utiliser sa magie et tenter de percevoir la menace éventuelle qui pourrait planer sur elle...

Mais, peut-être dans un élan d'impuissance ou de dégoût face à la manière dont sa vengeance l'avait aveuglée, elle s'éloigna brusquement de celle qu'elle avait, auparavant, cru Génocidaire. Elle se détourna, laissant la jeune femme derrière elle, et planta ses ongles rongés par l'anxiété dans son avant-bras, comme pour évacuer une peine profonde et irrémédiable. Pourquoi sa mère l'avait-elle ainsi forcée sur un tel chemin de réponses ?

Lorsqu'elle fit de nouveau face à la jeune femme, elle ne savait plus trop quoi penser, quoi faire... Alors, elle décida de la laisser faire, de jouer le jeu...plus ou moins. Au pire, elle garderait toujours sa dague dans un pan de sa veste, prête à jaillir et à défendre sa porteuse.

Elle ouvrit finalement sa bouche et sa voix se fit plus sûre qu'elle ne l'était réellement, en proie à ses nombreux doutes et regrets.

- Du thé ? Vous êtes vraiment une bien drôle de personne !

Il y avait une certaine ironie, un rire étrange dans ses mots...Mais plus aucune antipathie.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Points de détermination : 17
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 33
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Mer 19 Juil - 18:31
  • Sharan
  • Anita Swaty
L'Habit ne fait pas le Génocidaire~


Elle la regarda longtemps dans les yeux. Sa poigne venait-elle de trembler ? Venait-elle de devenir hésitante ? Venait-elle de voir l’innocence que contenait son regard ? Anita n'en était pas sûre. De quoi pouvait-elle être sûre de toute façon alors qu'elle avait l'impression que sa vie ne tenait qu'à quelques mots ? La chevelue sentait toujours son cœur s’accélérer, lui criant d'agir, de faire quelque chose alors que sa tête, elle, gardait les mœurs et idéologies qu'elle s'était imposé depuis sa jeune enfance.

Cette jeune femme, en face d'elle, semblait troublée, peut-être en colère. Anita fut libérée et elle fit quelques pas en arrière, histoire d'être sûre qu'elle puisse esquiver si jamais elle décidait de l'attaquer pour x et y raison. Rapidement, Anita regarda autour d'elle pour voir si elles étaient seules. Enfin, la rose la regarda alors que son interlocutrice faisait de même. Elle semblait déjà moins faible, son regard avait reprit une certaine neutralité. Puis elle lui parla, avec un léger sourire, un léger rire. Anita l'imita bien que peu rassurée. Devait-elle utiliser son pouvoir ? Histoire d'avoir une barrière de sécurité. Et puis cela lui ferait peut-être du bien finalement.

La jeune femme s'approcha de son sac et montra son thermos où était attaché dessus quatre petits verres ronds en plastique d'une couleur noir.

-Peut-être, en attendant, il est délicieux, enfin ce n'est que mon avis.

Elle ne savait pas si elle allait accepter sa tasse. Alors, elle prit deux bols, les remplit et en posa un sur le rebord d'un vieux rocher qui sortait du sol.

-Pour vous...

La jeune rose prit sa tasse et bu quelques gorgés d'un air calme comme pour lui montrer qu'il ne s'agissait d'aucun poison. Elle souffla doucement sur la tasse et lui jeta un regard. Anita se concentra sur elle et pendant un instant, ferma les yeux, activant sa magie sur cette personne. L'ambiance devint petit à petit plus chaleureuse qu'avant, plus douce et plus calme. La magie enveloppa l'atmosphère, rendant ce lieu plus accueillant, plus agréable, plus aimant.  Cela devrait lui faire un peu de bien, à cette jeune femme en face d'elle qui semblait s'être prit d'une quête impossible.


Message.
Pas de problème !
Revenir en haut Aller en bas
" Sharan "
avatar
Messages : 73
Points de détermination : 24
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 16
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan]

MessageSujet: Re: L'Habit ne Fait pas le Génocidaire [PV Sharan] Dim 23 Juil - 7:06

Sharan Fragon

Anita Swaty

「 L'Habit ne fait pas le Génocidaire 」
Sharan jaugea longuement la tasse qui l'attendait ainsi posée sur un rocher. Elle regarda l'inconnue en porter une autre à ses lèvres pour en boire le contenu. La boisson ne semblait pas empoisonnée à première vue... Mais la jeune fille n'aurait-elle pas pu boire un antidote avant l'arrivée de l'hybride ? Un doute subsistait à l'intérieur de Sharan, une méfiance pas encore tout à fait endormie. Cependant, elle pris la tasse entre ses doigts se disant que maintenant qu'elle l'avait relâchée, elle ne pouvait tout simplement pas rester en arrière à la fixer de loin.

La boisson était chaude et réconfortante. Sharan but une longue gorgée, comme pour ravaler toutes les erreurs qu'elle venait de commettre: aussi bien prendre en otage cette étrangère visiblement innocente, que l'avoir crut et l'avoir libérée.

Finalement, Sharan baissa sa tasse et un étrange sentiment vint s'enrouler autour d'elle. Ce sortilège était nouveau pour elle, elle ne savait même pas que ce genre de magie existait. L'ambiance se fit soudain plus chaleureuse, plus douce, plus calme... Mais Sharan qui bouillonna tout d'abord, fut brusquement apaisée.

Lorsque la magie s'estompa légèrement, Sharan releva la tête.

- Alors comme ça vous êtes une mage ?

Elle étouffa un léger rire.

- Je ne m'habituerais jamais à votre présence ici sous terre. Vous qui vivez dans un paradis sous les étoiles et le soleil, vous venez vous enfermer dans ce trou à rats... Quelle ironie !

Peut-être qu'en l'agaçant un peu, elle quitterait ses douces allures de Pacifiste aimant. Mais cela ne semblait en rien affecter la Mage. Tant pis... De toute manière, Sharan n'avait pas menti, elle le pensait vraiment.

Lorsqu'elle eut finit sa tasse, une autre question lui vint à l'esprit, une question pourtant simple et qui l'aiderait peut-être un peu à cerner cette étrange personne qui était assise devant elle. Sharan se redressa légèrement et remit une de ses mèches brunes derrière son oreille.

- Votre nom ?

Son était sec, froid et sans appel. Elle était tranchante et déterminée. Toujours, au fond de son esprit, l'image de sa mère demeurait. Sa confiance n'était pas encore gagnée !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'habit ne fait pas le moine. [Self-Murder]
» L'habit ne fait pas le moine... [Pv: Chatiel] [SPOILERS!!!]
» Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
» L'habit ne fait pas le bandit (Leslie)
» L'habit ne fait pas le moine... ou un truc du genre. [Pv Akihiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Souterrains (Zones RP) :: Waterfall :: Champ de fleurs d'écho-