Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}


Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Dim 11 Sep - 19:03
Une catastrophe. Un véritable désastre. Un crime des plus odieux à l'encontre de sa personne. Et encore, la star pesait ses mots pour qualifier l'infâme complot dont elle avait fait l'objet ce matin-même. Quelle ne fût pas sa surprise en entrant dans son bureau saccagé, la plupart de ses biens éparpillés sur le sol d}ans l'anarchie la plus complète.

Après avoir fait une trentaine de fois le tour de son bureau renversé sur son unique roulette, Mettaton redressa la chaise échouée au sol avant de se laisser choir dessus de la manière la plus dramatique qui soit, sa roue pendant misérablement sur l'accoudoir sculpté de droite. On avait tenté de l'assassiner. Certes, pas littéralement parlant. Mais métaphoriquement, l'odieux coupable venait de s'attaquer à lui tout aussi directement que s'il avait tenté de lui planter un couteau en plein dans les écrans. Écrans qui, par ailleurs, étaient tous éteins à cet instant en signe de désespoir profond. Afin de compléter le tableau pathétique, la victime joua sa playlist de chansons tristes adaptée à ce genre de situation. Tout était parfait. Si on excluait le fait qu'on venait de le détrousser.

En effet, si la célébrité était dans tous ses états, il ne s'agissait nullement d'une fantaisie de sa part ; elle avait été la cible d'une opération savamment calculée visant à lui dérober quelques uns de ses biens. A vrai dire, il était parti le matin pour un tournage et lorsqu'il était revenu dans son bureau, quelques heures plus tard, tout était sans dessus dessous. Suite à une inspection plus poussée du lieu vandalisé, il s'était rapidement apperçut qu'il lui manquait certaines choses. On lui avait volé ses bottes ! Ses bottes ! Bon, quelques goodies à son effigie, une partie de son argent et son matériel de rechargement aussi ... Mais ses bottes ! Ah, on le tuait ! C'était d'une barbarie sans nom. Cette affaire d'une importance capitale ne pouvait pas rester sous silence. Elle méritait même de figurer en l'ouverture d'un JT.

Mais si Mettaton donnait un ordre à ses priorités à l'envers, il n'en occultait pas pour autant la gravité de la situation concernant les autres objets. Il lui était impossible de reprendre sa forme EX tant qu'il n'avait plus en sa possession le matériel servant à le recharger. Étant trop énergivore en dépit des améliorations apportées au fil des ans, il ne parviendrait pas à la maintenir en se donnant à son maximal comme à son habitude sans risquer une panne de batterie, à moins de retourner au laboratoire d'Alphys entre temps. Vu qu'il ne savait pas si elle était présente ou en train de fricoter avec le poisson dénué de classe, mieux valait ne pas prendre de risque. Remarquez, il aurait pu lui envoyer un SMS ou la spammer d'appels jusqu'à ce qu'elle réponde mais ce serait un peu gênant d'avouer qu'on venait de le flouer. Non, il la harcèlerait plus tard, si vraiment il ne parvenait pas à mettre la main dessus.

Normalement, tout devrait être réglé assez rapidement. Lorsqu'il s'était rendu compte du cambriolage, il avait immédiatement appelé la Garde Royale pour qu'elle tire les choses au clair dans les plus brefs délais. Le monde du showbusiness n'attendait pas ; Mettaton était un robot occupé mes chéris, il avait besoin qu'on résolve cette affaire sur le champ. Avant qu'elle ne s'ébruite sous la forme de rumeurs tordus par exemple. Et que, fatalement, elle ne ternisse son image. Par contre, s'il couvrait lui-même l'évènement, les inconvénients n'étaient plus que résiduels. Aaah, il voyait déjà cette nouvelle émission qui, espérons-le, serait un one-shot : Enquête Criminelle au MTT Resort. Oooh, oui, il voyait déjà le carton d'audience lors de l'appréhension des vils malfaiteurs. Cette idée le remettait d'aplomb. En partie. Ses bottes, non d'un fantôme déprimé - désolé Blooky -, ses bottes !

Quand on frappa à la porte, Mettaton ne bougea d'un pouce, tenant sa pose comme une gravure de mode. A moins qu'il ne soit coincé ... ? Le problème avec la forme rectangulaire, c'était sa souplesse ; comme une tortue, une fois qu'on l'avait mis sur le dos, il avait toutes les peines du mondes à se redresser.

Après avoir baissé le volume de la musique, il invita la personne à entrer de la voix robotique la plus chargée d'émotion que vous aurez entendu de toute votre vie.

« Entrez ! »

La Garde Royale avait à peine posé une patte dans l'antre saccagée de la star que cette dernière avait déjà plaqué le dos de sa main gauche sur ce qui lui servait de front sous sa forme boîte, laissant échapper au passage un soupir de tristesse complètement exagéré. Les écrans de la drama queen s'allumèrent faiblement en jaune. Alors cette renarde allait s'occuper de son cas ? Du moment qu'elle faisait bien son travail, peu importe. Pour le moment, Mettaton était trop absorbé par sa propre personne pour s'intéresser à elle.

« On m'a volé. Volé ! Une tragédie, que dis-je, une catastrophe! Aaah, je me sens défaillir rien qu'à y penser. »

Ses écrans s'éteignirent tous en même temps pour l'effet dramatique. On vous l'avait dit que Mettaton était excessif ? Maintenant, vous le savez.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Lun 12 Sep - 17:58
Il devrait être 9h du matin et tout était calme dans le QG de la Garde Royale … du moins pour l'instant. Talie se préparai à faire sa ronde habituelle du château, car on n'est jamais trop prudent. Elle venait à peine de finir de se préparer quand le téléphone sonna. Talie étant la dernière présente (comme à son habitude), décrocha. Mettaton commença à décrire une "scène de crime" comme si tout était perdu et que c'était la fin du monde avec un ton dramatique quand il arriva enfin au problème. La catastrophe qu'il décrivait se trouvait être un vol, le vol de SES bottes. Talie riait intérieurement mais il fallait rester sérieux car au final c'était un vol, un peu bidon, mais bon. Elle partit donc en direction du MTT Ressort, qui n'était pas si loin. Elle entra et alla directement au bureau de la star du show business. Elle toqua puis la voix dramatique très exagérée de Mettaton lui dit d'entrer. À peine avait-elle franchit le seuil de la porte que Mettaton soupira trois fois trop longtemps avant d'enchaîner sur le fait que quelqu'un l'a volé tout en exagérant toujours plus. Talie sentit que ce n'était pas pour une émission ou un truc dans le genre mais qu'il en faisait quand même un peu trop, ce n'est qu'un vol. Elle allait faire son travail détrompez vous sinon, connaissant Mettaton le moulin à paroles dramatique, elle allait être là risé de tout les souterrains (il aurait sûrement répété a tout le monde qu'elle n'a pas fait son travail), et peut-être même à la surface. Talie , voyant le bazar pas possible du bureau, demanda d'instinct si elle pouvait fouiller les lieux car tous cheveux, poils, salive, sang, … contiennent des informations importantes.

« Si vous me le permettez. »

Elle attendit la réponse de Mettaton le moulin à paroles dramatique (elle adore ce surnom long de 2Km mais elle le garde pour elle) et enchaîna directement sur sa deuxième question.

« Je voudrais savoir. Quelles sont les 3 dernière personne à être entré dans votre bureau ? »

C'est une question primordiale en enquête, même si des fois le coupable n'a rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Mar 13 Sep - 20:12
L'enquêtrice venait d'arriver sur la scène du crime. Bizarrement, elle ne portait pas de lunettes de soleil. D'après les feuilletons télévisés humains, les bons enquêteurs avaient toujours une paire de lunettes de soleil qu'ils mettaient ou retiraient en cas pour ajouter de la tension à la scène. Bon, il était près à lui passer ce détail ; après tout, la Garde Royale était assez éloignée de la police humaine. Une fois de plus, loin de lui l'idée de juger la personne devant lui sur un détail aussi anodin.  

Mettaton, après un léger combat contre l'étreinte de sa chaise, parvint à se relever malgré la rigidité de sa carcasse métallique. Le M coutumier qui formait son visage apparut en rouge sur ses écrans. Il roula d'un air faussement pensif, les mains dans le dos.

« Oui, chérie, fouille autant que tu veux. Ce n'est pas comme si j'avais quelque chose à cacher. Ooooh la la, mais ne serait-ce pas le scénario de mon prochain film par ici ? SCANDALEUX. »

Avec ce qui s'apparentait à un clin d'œil entendu, Mettaton se décala sur un côté de la salle à peu près préservé. Il fallait laisser les gens faire leur travail. De toute façon, il n'avait clairement rien à cacher ici. Les journaux people ne trouveraient jamais de quoi remplir leurs pages dans ces lieux. Sauf peut-être quelques tomes de sa collection de journaux intimes qu'il reprenait de temps à autre. L'ennui, c'est qu'une collection de cette ampleur prenait trop de place. Quoiqu'il en soit, s'il n'y avait rien de spécialement croustillant à part une myriade d'objet à sa propre effigie et probablement quelques preuves éparpillées aux quatre coins, Mettaton ne pouvait songer qu'au rangement qui allait s'imposer quand l'affaire serait close. La barbe. Il avait autre chose à faire que de jouer les robots ménagers. Un seul problème à la fois.

Occupons-nous d'abord de la question de la garde par exemple. Les écrans affichèrent un point d'interrogation rouge.

« Je dirais moi, moi et ... Oh, quelle était donc la dernière personne à être entrée ? Un robot glamour incroyablement talentueux. Ah, oui, moi ! finit-il par conclure avec un geste de la main nonchalant. Chérie, c'est mon bureau, personne n'est censé y entrer à part moi, sauf quand j'y reçois mes collaborateurs. J'avais posé mes bottes ici en attendant leur requalibrage. Puisque qu'on m'avait appelé hier pour un tournage sous cette forme, ça ne posait aucun problème. Mais lorsque que je suis arrivé au lieu de rendez-vous, il n'y avait personne ! Personne, chérie, pas même un caméraman ! Je sais que ma seule présence suffit à crever l'écran mais tout de même ... Il me faut une équipe de tournage digne de ce nom pour briller. J'ai pensé que le tournage avait été annulé ou qu'il s'agissait d'un canular, la voix d'hier étant assez étrange, et j'ai me suis rendu aux répétitions pour mon spectacle chez les humains. Finalement, je suis rentré à mon bureau et je l'ai trouvé dans cet état. Sans mes bottes. »

Nouvelle pose dramatique pour ajouter de l'ampleur à sa déclaration. Maintenant qu'il y pensait, le coup de fil de la veille lui paraissait bizarre, surtout que son interlocuteur avait insisté pour qu'il ne vienne pas sous sa forme EX.

Devait-il préciser qu'il ne fermait jamais à clé derrière lui ? Après tout, il s'agissait de son hôtel, qu'avait-il à y craindre ? Rien, excepté les cambriolages visiblement. De toute façon le ou les individus malveillants n'étaient pas entrés par effraction dans la pièce ; aucun indice ne permettait de montrer que la porte avait été forcée. Mettaton se garda bien de préciser ce détail, laissant le soin à la renarde de le soulever. Un petit test en somme pour vérifier qu'il travaillait actuellement avec quelqu'un qui de compétent et d'un brin observateur. Car, si on lui avait envoyé le premier margoulin qu'on avait trouvé à côté de la machine café au quartier général de la garde, autant dire que le robot ne l'accepterait pas très facilement, surtout quand on savait qu'il avait dans ses relations lointaines la chef de ladite garde.

Si cette affaire avait excité son intérêt dans un premier temps, la tournure qu'elle prenait l'amusait moins. Le professionnalisme dont faisait preuve le monstre en charge de l'enquête ne plairait guère aux spectateurs. Certes, il fallait quelques programmes culturels sur une chaîne de télévision. Mais si les gens appréciaient un peu de réalisme, il fallait également leur vendre du rêve et des paillettes. Beaucoup de paillettes même. En l'état, il ne pouvait servir un feuilleton policier aussi fade à ses fans adorés. Sa coéquipière d'infortune allait devoir se donner à fond également pour que cette mauvaise histoire termine en un show mémorable.

« Coupé, coupé ! Heureusement, je n'ai pas encore lancé le direct. Ma chère, je ne peux pas diffuser une simple enquête ennuyeuse à la télévision, quand bien même j'en suis le personnage principal. Il faut que tu y mettes du tien pour rendre le spectacle grandiose. Plus de passion ! Plus de romance ! Plus de ... Hum, le sang attendra qu'on retrouve les coupables. Contentons-nous de passion et de romance pour l'heure. »

Dans le même temps, alors que ses écrans virèrent tous de concert au rouge fugacement, il poussa très légèrement sa tronçonneuse pailletée de son bras extensible pour la planquer derrière la commode. Remarquez comment son comportement avait changé du tout au tout en l'espace de quelques minutes. Si la perte momentanée de ses bottes lui avait causé un chagrin sans nom, la perspective d'en faire émerger une nouvelle émission sensationnelle le remettait d'aplomb, voire le rendait fébrile. Il avait hâte de basculer en direct. Et d'entendre le début des conclusions de la garde.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Mer 14 Sep - 15:54
Talie, attendant la réponse de Mettaton, tapa rapidement et discrètement du pied pour créer une onde se qui lui permit d'inspecter la porte sans que personne ne s'en rendent compte. Après tout elle et peut-être bien la seule du souterrains, voire même de la surface aussi, à pouvoir percevoir les ondes pour se repérer, sans compter les chauve-souris, donc Mettaton ne peut absolument pas "voire" son action. Puis Mettaton lui répondit qu'elle pouvait fouiller comme elle veut, de toute façon c'est dans sa nature de fouiner partout : on ne l'appelle pas la Fouineuse pour rien. Il ajouta, comme si je le suspectait de son propre vol, qu'il n'avait rien à cacher. Elle s'en doute bien parce qu'avec toutes ces caméras et tous ces projecteurs sur lui 24/24 il ne doit pas avoir beaucoup de temps pour lui. Talie marcha quoi , trois pas environ, et, comme si elle avait été inspecteur toute sa vie, trouva se qui semblait être une plume bleu, peut-être une piste ?  Quand Mettaton dit d'un ton "naturel" que les trois dernières personnes entrées dans son bureau était lui, lui et lui, elle eu envie de l'étrangler car ce n'est pas de lui qu'elle parlait mais elle se retint. Puis il enchaîna, après le blanc qui s'était installé, en expliquant ce qui s'est passé hier et Talie songea à un complot. Possible ! Ou tout simplement un canular téléphonique comme dit notre moulin à paroles dramatique ? Ou autre chose qui n'a rien à voir ? Tellement de possibilité. Quand on regardait Talie on pouvait croire que son cerveau allait exploser tellement elle réfléchissait. Soudain elle fut interrompu par Mettaton. Qu'est-ce qu'il avait encore ? Il la trouvais ennuyeuse, bla bla bla. Il n'y avait pas assez de "Passion" et de "Romance". Elle ne fait que son travail, ce n'est une actrice non plus, si il veut de la "Passion", notre moulin à paroles dramatique, il n'a qu'à la laisser travailler et lui mettre du THREE DAYS GRACE mais elle suppose que ce n'est pas assez glamour pour lui et pour la "Romance", il veut qu'elle drague qui au juste. Puis elle se souvint de la plume qu'elle avait totalement oublié.

« Au fait, vous connaissez quelqu'un qui a des plumes bleues ? Je l'ai trouvé tout à l'heure mais je ne voulais pas vous couper.»

S'il arrive à trouver quelque chose pas rapport à lui du style "Oui , ça vient d'un costume" ou un truc du genre alors il est très très fort. En plus elle dégage une odeur de … poubelle ce qui prouve forcément qu'elle vient d'un piaf. Et par rapport au remarque parfois déplacé de du moulin à paroles dramatique, elle ne dira rien pour l'instant car il fout l'avouer Mettaton est un peu mais juste un tout petit peu énervant et ce n'est pas ironique du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Jeu 15 Sep - 19:58
Le principal problème de Mettaton, c'était sa tendance à toujours en faire des tonnes et des tonnes, comme si sa vie n'était qu'une vaste scène. De ce fait, il ne pouvait pas comprendre la jeune renarde qui refusait en quelque sorte de se joindre à son spectacle, surtout quand il voyait qu'il ne parvenait pas à la divertir. Pour un robot conçu dans ce but précis en théorie, autant dire que ça la foutait mal. Ah quoi bon diffuser quelque chose où le second protagoniste ne s'amusait pas ? Les téléspectateurs ne se laisseraient pas abuser par la seule bonne humeur de la star ; une mauvaise ambiance se propageait plus rapidement qu'une rumeur dans Voici. Certes, ce n'était pas vraiment son genre de se préoccuper des autres de la sorte. Il aurait très bien pu faire sa petite émission dans son coin sans faire participer la garde. Mettaton avant Frisk aurait agi de la sorte. Mais maintenant qu'il avait constaté les bienfaits des duos, se lancer dans un solo passionné tandis que la personne à côté de lui resterait de marbre aurait probablement abouti à un show passable, sans saveur. Tout ce que sa conscience professionnelle lui interdisait d'offrir à son public adoré.

A croire que c'était une constante chez les membres de la Garde Royale de ne montrer aucun enthousiasme par rapport à ses shows. Alphys n'avait pas osé lui avouer directement mais il avait bien compris qu'Undyne n'appréciait pas vraiment ses émissions. Une honte. S'il avait été Roi, il aurait fait enfermer les personnes qui n'aimaient pas ses spectacles. Bon, peut-être que la mesure était un poil extrême et qu'il ne le ferait pas réellement. Ou peut-être pas. Qui pouvait le dire ?

« Si je comprends bien, on ne fait pas d'émission. Quelle cruauté. » finit-il par admettre déçu, comme un gamin à qui on venait d'avouer que le Père Noël n'existait pas.

Définitivement, cette journée était LA PIRE de sa vie et, sérieux, vous ne savez pas à quel point sa vie avait été longue. Son emploi du temps était surchargé, on l'avait fait se déplacer pour rien, on l'avait dépossédé de ses biens les plus précieux et en prime, on l'empêchait de faire de toute cette histoire un show grandiose ! Le quarté quinté plus. Vraiment, il a des jours où il vaudrait mieux rester coucher ou éteint dans son cas. Il ne manquerait que les malfaiteurs aient abîmés ses précieuses bottes : l'apothéose. Rien que l'idée lui donnait des frissons.

Ramené sur terre par l'indice que tenait fièrement sa partenaire, Mettaton s'approcha d'elle pour contempler la preuve de l'intrusion de plus près, affichant un point d'interrogation. Une plume bleue ? Ses circuits s'agitèrent à la recherche d'un individu arborant un tel attribut. Que ce soit dans ses collaborateurs ou dans ses employés, il ne voyait personne susceptible de répondre à ce critère. Pourtant, si il avait bien une chose dont Mettaton pouvait se vanter - sachez au passage qu'il n'y en avait pas qu'une -, c'était de connaître chacun de ses employés personnellement. D'ailleurs, chaque matin, il avait toujours un petit mot affectueux pour chacun d'eux ainsi que les clients réguliers qu'il croisait. En l'occurrence, aucun monstre ne remplissait non plus ce critère parmi eux.

Ah, et il appréciait le fait qu'elle ne lui ait pas coupé la parole. Sincèrement.

« Une attention adorable, merci. Non, je ne connais personne avec des plumes bleues. Peut-être pourraient-ils nous renseigner à l'accueil s'il s'agit d'un client ? Beau travail. Je te suis. »

Cette fois-ci, il afficha un cœur rouge. Si, pour l'instant, la renarde n'avait pas émis le moindre constat au sujet de la porte, elle se rattrapait par sa découverte. Un monstre à plumes avait donc fait le coup ... Voilà qui réduisait le champ des possibilités, même si rien n'indiquait qu'il s'agissait véritablement du coupable. Peut-être n'était-il qu'un sous-fifre obéissant sous les ordres d'un supérieur ? Ou le membre d'un commando ? Ou un fan tellement fan qu'il n'avait rien trouvé de mieux que de cambrioler le bureau de son idole pour assouvir sa passion dévorante ? A moins qu'il ne s'agisse d'un mélange de tous ces scénarios. Ou d'une conspiration visant à nuire à sa célébrité. Tellement de possibilités ! Son imagination galopait.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Dim 18 Sep - 13:09
Talie se sentit soudain mal, très mal et sentit surtout qu'elle avait mis la mort dans l'âme de Mettaton mais ne laissa pas paraître cette sensation de malaise. Elle se contenta d'écouter Mettaton râlé, déçu. Ce qui était sur c'est qu'elle doit faire son travail, toujours en espérant un petit pouvoir, et bien mais avant tout ramener les bottes intacte, histoire d'éviter que Mettaton en fasse tout un plat. C'est la pire des missions imaginables qu'elle ai acceptée, donc par conséquent la pire journée qu'elle ai passé pour le moment et elle suppose que c'est le cas de Mettaton aussi. Puis quand elle tendit la plume bleue elle sentit Mettaton chercher dans sa carte mémoire. Allait-il exploser comme son cerveau ? En tout cas Talie en avait l'impression. Quand, après ce qui semblait à Talie être une éternité, il répondit qu'il ne connaissait personne. Talie cru qu'elle allait perdre sa seul piste intéressante mais le moulin à paroles dramatique enchaîna sur le fait que l'accueil peut peut-être connaître quelqu'un correspondant .

« Bonne idée, allons y tout de suite ! »

Talie décida, choix purement stratégique, de ne pas écouter si Mettaton parlait pour ne pas pété un câble mais cela impliquait forcément que si le moulin à paroles dramatique disait quelque chose d'intéressant et utile elle ne le saurai pas. Ils arrivèrent à l'accueil.

« Bonjour, est-ce que vous connaissez un client ou une personne qui aurait des plumes de couleur bleue ? » dit-elle en montrant la plume puante.

Maintenant, la réponse de l'accueil pouvait tout changer.( aka le suspens insoutenable)

HRP
Désolé pour le retard j'étais très occupé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Dim 18 Sep - 18:37
Sa collègue avait l'air de trouver son idée de vérifier les registres plutôt bonne. Normal, puisqu'elle émanait du robot en personne. Citez-moi une seule fois où la star avait eu une mauvaise idée. Non, laisser tomber son cousin du jour au lendemain comme un gros lâche ne rentrait pas dans cette catégorie. Bande de mauvaises langues. Quoiqu'il en soit, Mettaton partit à la suite de la renarde dont il ignorait toujours le nom, fermant la porte derrière lui en la claquant un grand coup. De toute façon, que pouvait-on lui subtiliser d'autre ? Son tapis ? Son bureau sur mesure ? Ses appliques murales ? Si quelqu'un partait avec ses meubles, il osait espérer qu'un employé le remarquerait sur le champs. Après tout, quand un type se barre avec votre bureau sur le dos, il y a fort à parier que sa discrétion n'est pas au top, à moins qu'il ne s'agisse d'un maître ninja particulièrement doué dans l'art de la dissimulation.

Le binôme remonta le couloir sous les regards perplexes de quelques occupants. Voir le patron en compagnie d'une garde ne pouvait être que de mauvais augure, excepté si de nouveau, Mettaton laissait libre cours à ses fantaisies. On n'était plus à une excentricité près de la part du gérant au MTT Resort. D'ailleurs, mieux valait le laisser faire sa petite tambouille dans son coin sans trop poser de question ; mis à part vous faire une entorse au cerveau en tentant de comprendre quelque chose que, de toute façon, personne ne pouvait saisir sauf Mettaton lui-même, vous ne réussirez à rien d'autre. En l'occurrence, si certains semblèrent intrigués face à l'étrange convoi, tout le monde laissa couler comme si tout ceci était parfaitement normal. Mettaton se contenta de saluer à tout va comme une rock star en distribuant une flopée de compliments et de bonnes journées.

L'équipe arriva enfin dans le hall d'entrée. Immédiatement, la garde se dirigea vers la réception suivie de près par l'animateur. Ce dernier s'appuya contre la table de la réception d'une manière qu'on pourrait qualifier de chic-décontractée, comme s'il venait simplement discuter de la météo. Si la réceptionniste était plutôt du genre à envoyer paître les importuns avec une certaine désinvolture, la présence de Mettaton la ravit au plus haut au point. Bon, c'était difficile à dire quand une main géante souriait mais il était prêt à parier qu'elle était heureuse de le voir. Sincèrement ou non, à vous de vous faire votre propre opinion. Une fois que l'enquêtrice en chef eut posé la question, la réceptionniste se pencha dans les registres, juste à côté du livre d'or. Livre d'or qui ne contenait que des signatures et mots de Mettaton.

« Désolé, on n'a personne avec des plumes bleues en ce moment. »
« Vraiment ? Pas même un client de passage ? »
« Il y avait monsieur Rayvis mais il a fait une teinture la semaine dernière pour être accordé à votre boa. »
« OH. Mon boa rose à plumes du night show de la semaine dernière ?! Il se tourna vers la renarde sur un ton de confidence. Je savais qu'il ferait un tabac celui-là. Il me va parfaitement au teint. »

Il s'apprêtait à remercier son employée pour son aide lorsque cette dernière ajouta, un peu désorientée :

« Je ne pense pas qu'un de nos client à une odeur pareille de toute façon. »
« Une odeur ? Quelle odeur ? »

Mettaton avait beau être un robot high-tech possédant une pléthore de fonctionnalités plus impressionnantes les unes que les autres, il ne disposait d'aucun odorat, surtout dans cette forme. Normal pour une boîte qui ne respirait même pas. A la question comment faisait-il pour produire ses parfums et les trucs du genre, je ne vous répondrais que par un mot : talent. Voilà. Il se tourna vers la garde en quête d'explications ou, le cas échant, vers la réceptionniste pour qu'elle explicite sa pensée.

Une odeur de poubelle ... ? D'un objet qui provenait de son bureau ? Ma parole, on tentait de lui nuire, définitivement ! Ce n'était plus un simple rangement qu'il fallait envisager, mais carrément un nettoyage de printemps afin d'éradiquer la moindre trace de cette intrusion dans son sanctuaire. Il sentait sa roue s'affaiblir en imaginant un individu sans aucune classe, mal vêtu et sale pénétrer dans son bureau. De pire en pire. Courage Mettaton. Il tenta d'occulter cette image mental tout simplement insoutenable avant de se re-concentrer sur l'enquête.

« Merci chérie, magnifique manucure au passage, j'adore. Dit-t-il à la réceptionniste qui rayonna sous le compliment avant de s'éloigner un peu avec la garde. Les poubelles sont à l'arrière de l'hôtel si il le faut vraiment. A moins qu'il ne s'agisse de la décharge à Waterfall ? »

Autant il pouvait certifier de la propreté des ordures du MTT Resort, notamment parce qu'il avait demandé qu'on y verse du parfum et des paillettes chaque matin, autant, même s'il connaissait bien l'endroit à Waterfall pour l'avoir fréquenté dans sa jeunesse, penser à toute cette eau donnait des sueurs froides à sa batterie. Il laissait le choix à la garde de conduire les investigations comme elle l'entendait et de s'amuser à fouiller dans les poubelles. Lui ? Jamais de la vie. N'y pensez même pas. Il se contenterait d'observer de loin.  

[HRP : No prob' :3]
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Jeu 29 Sep - 12:32
Talie attendait patiemment la réponse de la réceptionniste à qui elle n'avait à peine pris le temps de dire bonjour mais régler le problème de Mettaton était plus important car il était un peu soûlant sur les bords. La réceptionniste lui dit finalement qu'il n'y avait personne et Mettaton lui arracha les mots de la bouche en demandant si il n'y avait aucun client de passage. Elle parlait d'un certain monsieur Rayvis. Talie regarda Mettaton qui parlait à la réceptionniste et ne pu s'empêcher de prendre la parole dès que Mettaton fini de blablater.

« Si vous me permettez j'ai une question. Vous vous entendiez bien avec ce monsieur Rayvis ? »

Talie parler sereinement et poliment meme si au fond elle en avait un peu marre de Mettaton. Dans sa tête c'était continuellement " Tuez moi PITIÉ " mais elle se retenait. Elle se retourna vers la réceptionniste et, toujours aussi sérieusement, sereinement et poliment posa une question à la main.

« Avez-vous les coordonnées de monsieur Rayvis ? Si vous ne les avez pas ce n'est pas grave. Elles doivent y être dans les registres de la Garde Royale. »

Talie eu une idée au cas où la réceptionniste ai des nouvelles informations concernant monsieur Rayvis.

« Si vous avez besoin de moi je pense que la moindre des choses est de vous donner mes coordonnées : Talie de la Garde Royale, division émeraude. Et pour mon téléphone : 782 239 730. Voilà. »

Cela pouvait toujours servir. Elle se retourna vers Mettaton et fit une grave erreur.

« Vous pouvez, si vous voulez, le noter. Vous n'êtes pas obligé bien sûr. »

HRP

Encore désolé pour le retard je n'avais pas d'inspiration et j'étais occupé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Ven 30 Sep - 21:06
Mais voyons, qui pouvait vouloir nuire à Mettaton, cet animateur au charisme hors normes, maître du divertissement incontesté des Souterrains et en passe d'étendre son influence jusqu’à conquérir entièrement la surface ? Vous avez quatre heures. Certes, pour vous, le problème paraissait peut-être facilement résolvable, et ce, en l'espace de trente secondes à peine. Après tout, on ne peut jamais faire l'unanimité ; vous pouvez aisément concevoir que certaines personnes, jalouses du succès de la star, avides de la détrôner ou simplement malveillantes puissent s'en prendre à elle et à son patrimoine. En revanche, pour Mettaton, il était tout bonnement invraisemblable de ne pas être aimé pas tous.

C'est pourquoi il fut particulièrement décontenancé par la question de la garde concernant sa relation avec ce Rayvis. Il n'avait aucun ennemi, tout le monde l'appréciait. Du moins, en avait-il toujours eu l'intime conviction. Parfois, il voyait bien que ses shows ne plaisaient à pas l'ensemble de la population. Mais vous savez, les goûts et les couleurs ... Les récalcitrants possédaient souvent des objets de sa marque en dépit de leur aversion pour ses spectacles. De ce fait, il tolérait leur manque d'enthousiasme. Par contre, que ce soit sa personne même qui déplaise, voilà quelque chose que l'animateur ne pouvait pas imaginer une seule seconde.

Fabuleux, glamour, drôle quand il le fallait, sûr de lui, dévoué à son public, toujours de bonne humeur, vecteur d'une énergie qu'il voulait positive, Mettaton ne se voyait aucun défaut. Il était devenu ce qu'il avait toujours voulu être. Comment un individu aurait pu être en froid avec lui au point de lui jouer un mauvais tour ? Qui plus est, on ne parlait pas d'un troll ici, mais bel et bien d'un être malintentionné au point de dépasser le stade de simples paroles pour passer à l'acte. Non, Mettaton ne parvenait à l'admettre. Que ce soit avec ce Rayvis ou n'importe qui d'autre. Tout le monde l'aimait, il en avait la certitude.

La surprise de la question passée, l'incarnation de la Perfection qui ne se souvenait de ses casseroles que par intermittence se ressaisit. Mais au fait, c'était qui, Rayvis ? Comme d'habitude, il venait de monter sur ses grands chevaux sans faire attention au détail qui, ici, était en vérité primordial.

« Si je devais connaître le nom de tous mes fans, chérie, je n'aurais plus de place dans ma mémoire pour mes scripts ! »

Inconnu au bataillon. D'un autre côté, le MTT Resort n'abritait pas que des fans de Mettaton. Les gens de passage, simples visiteurs des Souterrains ou de Hotland en particuliers, étaient nombreux à venir ici. Même si le service proposé était quelque peu original, il demeurait d'une très bonne qualité. N'allez pas croire pour autant que mettaton était complètement déconnecté de son public ; des fans, oui, il en connaissait personnellement, il pouvait même citer tous les membres de son FC officiel pour avoir discuté avec chacun d'entre eux au moins une fois à l'occasion, quand ceux-ci n'étaient pas intimidés par la présence de leur idole.

Ainsi, il laissa l'enquêtrice se dépatouiller avec sa réponse à la mords-moi le nœud puis conclure l'entretien avec la réceptionniste. Celle-ci avoua ne pas connaître les coordonnées de cet étrange client mais que, de toute façon, il occupait toujours la chambre numéro 15 depuis une semaine, moment où il était arrivé avec sa nouvelle teinture.

Pendant ce temps, Mettaton écoutait d'une oreille distraite l'échange. Ou d'un micro distrait .... ? Bref, de la chose qui lui servait à réceptionner les sons. Lorsque Talie lui proposa de noter son numéro, il sortit son téléphone d'on ne sait trop où. En quelques tapotements sur l'écran tactile, le numéro de Talie était ajouté au reste de ses contacts professionnels. Ceci fait, il rangea son smartphone à strass après lui avoir envoyé un message blanc pour qu'elle ait également le sien.

« Comme tu veux. J'ai déjà dans mes connaissances quelqu'un de la garde mais, si ça peut te faire plaisir d'avoir mon numéro, je ne peux pas te le refuser. Evidemment, cela reste entre nous. » ajouta-t-il avec un clin d'écran.

Si toute sa fanbase avait son numéro de téléphone, il ne s'en sortirait pas. L'avantage de ne pas utiliser sa fonction téléphone intégré, c'était justement pour éviter ce genre de désagrément.

« Bien. Et l'enquête ? »

Mettaton n'en perdait pas le Nord. Il voulait retrouver ses affaires, même s'il fallait harceler la renarde pour se faire. Agaçant, n'est-ce pas ? Pauvre Talie.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Lun 10 Oct - 10:11
Quelle enquête qui ne va pas se finir de si tôt ! Talie se le répétait sans cesse, et elle ne voyait vraiment pas qui peux en vouloir à Mettaton, si on oublie son caractère vraiment énervant. Talie se mit à réfléchir soudainement, ce qui en effraie plus d'un en général, tandit que Mettaton lui expliquer de façon indirecte qu'il a trop de fans. Talie était étonné intérieurement que le moulin à paroles dramatique ne se rappelle pas plus que ça de ses fan. Woaw !!
La réceptionniste ajouta qu'il était encore à la chambre 15. Ok enfin quelque chose d'utile. Puis la Fouineuse reçu un message de Mettaton. Au moins elle a son numéro aussi.

« Bien sur que ça reste entre nous. »

Mettaton lui demanda ou en était l'enquête. Elle avait envie de lui répondre qu'elle n'avance grâce à lui en tout cas mais elle se retint de lui dire. Aller à la chambre de Monsieur Rayvis était sûrement ce qui pourrait faire avancer l'enquête même un peu.

« Allons à la chambre 15 peut-être qu'il nous donnera des informations. En tout cas c'est la meilleure chose à faire avec si peu d'éléments utiles. »

Quand elle dit utile, elle ne parle absolument pas de Mettaton car lui la seul enquête qu'il puisse résoudre c'est comment se faire beau : ce n'est pour le vexer mais voilà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Points de détermination : 38
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 21
Who am i !

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 30
Inventaire:

Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie}

MessageSujet: Re: Enquête Criminelle au MTT Resort {PV Talie} Ven 14 Oct - 20:09
Mettaton rangea son téléphone dans l'espace inter dimensionnel ou se trouvait son micro. Non, sérieux, vous vous êtes jamais demandé où il emmagasinait toutes ses affaires sous cette forme ? Au petit malin qui fait une blague salace au fond de la salle, je t'adresse tout mon mépris. Évidemment, même si un nouveau contact dans la Garde Royale pourrait être utile à terme, cet épisode ne contribuait en rien à ses affaires personnelles pour l'instant. L'ennui, c'est que la capacité de compassion du robot était inversement proportionnelle à son ego. Du coup, plus quelque chose le touchait personnellement, plus il se focalisait exclusivement sur lui et moins il était enclin à s'occuper des autres. De ce fait, le temps commençait petit à petit à lui faire oublier Talie tandis que son impatience croissait. Normal quand on était un animateur aussi demandé que lui.

Ainsi, la calculatrice géante clignota afin de montrer son approbation puis se dirigea d'un roulement décidé vers la chambre en question. Visiblement, la piste de l'odeur avait été écartée. En un sens, il était soulagé ; Mettaton n'avait vraiment pas envie qu'on lui parle de poubelles. Et ne parlons même pas de la décharge de Waterfall. Alphys allait l'enguirlander si elle apprenait qu'il avait encore tenter d'aller faire mumuse avec de l'eau. Enfin, l'enguirlander ... Un bien grand mot vu le caractère de la scientifique. En plus, la première fois, il n'avait pas fait exprès. De temps en temps, vous savez, Mettaton avait la tendance à se laisser emporter. Alors une chaise, une corde et des litres d'eau ... Si je vous dis Flashdance, une scène vous vient à l'esprit ? Inutile de préciser que ses circuits n'avaient pas apprécié l'expérience.

Laissons cet incident de côté. Arrivée à l'étage, l'équipe arriva dans le couloir contenant plusieurs chambres. Les clients ici étaient souvent de passage, les chambres n'étaient clairement pas les plus luxueuses de l'hôtel. Vous auriez vu la chambre VIP ! Une vraie merveille. Néanmoins, elle n'était pas souvent louée. A vrai dire, seul Mettaton l'avait déjà occupée à l'occasion. Normal puisqu'il était la seule star ici. Même si avoir une chambre ne servait pas grand chose à un robot étant donné qu'il n'avait pas besoin de dormir. Pratique pour les late show et les programmes de nuit. Mettaton était sûrement le seul animateur au monde capable de faire des jours de direct non-stop sans jamais avoir l'air fatigué. Du moins, du moment qu'il ne dépensait pas sa batterie de manière outrancière.

Le numéro 15 en néon s'affichait glorieusement sur une porte. Mettaton se stoppa devant puis frappa poliment. Un grand bruit résonna alors, comme si on déplaçait des choses et que certaines d'entre elles tombaient au sol. La star présuma que Rayvis n'était pas habitué à avoir de la visite et qu'il avait donc besoin de se préparer pour se présenter de manière convenable. Toutefois, au bout de quelques secondes, aucune réponse de parvint de l'autre côté. Vu que l'attente commençait à peser, la star ne se priva pas d'ouvrir la porte en levant les yeux au ciel. Oui, il en avait assez. Celle-ci s'ouvrit sans difficulté laissant découvrir une chambre ... Tout à fait normale. Si, si, l'énorme lit quintuple king-size, le parfum, la table de nuit, tout était normal. Mettaton s'engagea dans la chambre, perplexe. D'où venait donc le bruit ?

Tout à coup, une créature émergea de derrière porte comme un diable sorti de sa boîte. La forme indistincte à cause de sa vitesse, Rayvis ou un inconnu, chercha à s'enfuir par l'ouverture maintenant créée. OOOOOOH OUI ! De l'action ! Mettaton voulut lui barrer la route à l'aide de son bras extensible. Dans une glissade, le monstre passa en-dessous. Bien, c'est à cet instant que la présence d'une garde royale allait montrer toute son utilité. Remarquez, il aurait pu s'élancer également à sa poursuite. Voire, si l'individu était si rapide, il n'avait qu'à troquer sa roulette contre son réacteur. Mais son intervention rendrait la scène moins piquante. Après tout, quand dans les films les héros sont d'ores-et-déjà assurés de l'emporter, tout perdait de sa saveur. Alors à la place, il fit quelque chose de tout à fait approprié à la situation : il posa dramatiquement.

« Oh la la ! PLOT TWIST ! » déclara-t-il avec excitation en laissant Talie gérer le problème.  
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Palmeiras Resort Tavira
» Enquête Archéologique (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Acueil & Formalité :: SAVE ERROR :: Archives :: RP abandonnés-