Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Home, Sweet Home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Home, Sweet Home   Mer 29 Juin - 23:53

Politruce a écrit:
Les courses à bout de bras et d'ailes, il se met en route, suivant Toriel vers les ruines, pendant ce temps pas un mot lors du trajet il n'osait pas parler et ne savait pas quoi dire non plus, alors pour éviter de regarder le sol tout le temps et de paraître bizarre comme monstre, il leva la tête et se met a observer chaque arbre où chaque tas de neiges irrégulières, en se rapprochant des ruines il remarque des bouts d'ancien bâtiment qu'il regarda avec une attention particulière, ces traces du passé. Commençant à fatiguer, sentant les ruines de plus en plus proches, il commence à s'embarrasser en pensant qu'il va devoir rentrer dans la maison de Toriel, il ne savait pas comment le prendre, se calmant petit à petit il jetta quelque regard sur les vêtements et le visage de Toriel en souriant, rien qu'en la regardant il sentait cette aura maternelle, chaude et rassurant. Un peu plus petit Politruce devait marcher plus vite et perdu dans ses pensées Toriel l'interrompant.

" au fait, nous ne nous sommes pas présenté. je suis Toriel et vous ? "

C'est vrai qu'il ne s'était pas présenté, pourquoi avoir une attitude si formelle si au final on ne respecte même pas les bases de la politesse.

"Ah... Oui je sais qui vous êtes. Désolé, moi c'est Politruce, j'habite à Snowdinn et c'est en volant à mon habitude que je vous ai remarqué, alors je suis venue vous aider..."

Dit-il l'a voix hésitante, s'inclinant un peu pour s'excuser, il devait vraiment paraître pour quelqu'un de ridicule, de par ses gestes ou encore sa façon de présenter. Reprenant la marche, il sentait la neige plus épaisse et conclue que personne ou presque ne prête ce chemin, la neige y est encore lisse et intacte, il se racle la gorge et s'adresse à Toriel

"Vous ... On ne vous voit rarement pas en dehors des ruines..." dit-il pensif
"... Vous êtes seule..?"

Voyant la porte des ruines au loin sachant que le chemin était dégagé, il ne savait toujours pas s'il devait toujours la vouvoyer, peut-être qu'elle détestait ça... peut-être que Politruce est juste en train de gâcher une relation potentielle ou encore d'en crée une.

Toriel marchait silencieusement, Politruce semblait se fatigué et la dame chèvre s'en voulut un peu, elle lui avait laisser porter beaucoup de choses malgré tout. Il ne parlait pas et  semblait assez intimidé en sa présence. Inspirait-elle le respect a ce point ? en tous cas elle ne s'en rendait pas compte et ce n'est pas ce qu'elle voulait. Fut un temps ou tout l'underground s'inclinait sur son passage, mais c'était une autre vie... à présent, elle n'était autre que la gardienne des ruines, ou plus récemment, la maîtresse d'école, celle qui préparait les jeune monstre et humains quelquefois pour leurs entrée a l'académie. Une vie des plus ordinaire qui au fond lui convenait, hormis son éternel solitude a laquelle elle avait finit par s'habituer par la force des choses, mais qui par moment lui pesait. Politruce finit par s'adresser a elle, lui faisant remarquer qu'elle ne sortait pas beaucoup. il lui demanda ensuite si elle était seul, ce a quoi Elle répondit en hochant la tête

" en effet, je ne sort généralement que pour les courses... vous avez tous votre vie, je ne tiens pas a m'imposer et oui, je suis seul.. "

Politruce ne le prendrait-il pas mal si elle l'invitait a entrer chez elle ?  après tout, il était jeune comparé a elle et avais sans doute autre chose a faire que de tenir compagnie a une femme de son âge. cela dit, elle ouvrit la lourde porte des ruines et le guida jusqu’à l’escalier menant a sa maison, ouvrant la porte et invitant le jeune monstre a déposer les courses sur la table du salon afin de les ranger par la suite

"et voila... Je ne pourrait jamais assez vous remercier pour votre aide, je peux vous offrir quelque chose ?  je vous dois au moins ca"

la maison n'était pas particulièrement spacieuse, mais paraissait tout de même trop grande et vide pour un seul monstre, hormis quelques photos, souvenirs et fleurs disposées a certains endroit. il flottait toujours une odeur de cannelle avec une pointe de caramel et l’atmosphère y était douce et chaleureuse grâce a la cheminée dont le feu crépitait joyeusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Politruce
Pacifique
avatar

Messages : 34
Points de détermination : 11
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 18

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 70
Inventaire:

MessageSujet: Re: Home, Sweet Home   Sam 2 Juil - 23:11

" en effet, je ne sors généralement que pour les courses... vous avez tous votre vie, je ne tiens pas a m'imposer et oui, je suis seul... "

Devant cette grande porte qui coupait les ruines et l'extérieur, Politruce et Toriel pénétrant doucement après un long et assez sombre couloir. Il se dit alors qu'elle n'est plus seul et compatissant Poli se jure de se rendre chez Toriel assez souvent pour combler ce manque de contact avec les autres montres de plus Politruce pourront aussi rencontrer tous les humains qui tomberont et aider Toriel au mieux, relevant les courses un coup il vit une petite lueur douce et chaleureuse, les ruines ? Non c'était la maison de Toriel. Politruce regarda Toriel puis s'approchant de plus en plus de cette lumière, il monta les escaliers en suivant doucement l'hôtesse, éblouie par la lumière il s'habitue rapidement et s'arrêta pour humer cette odeur de cannelle et de caramelle, il vit alors toute la décoration, des cadres photo, des vases, des fleurs. En entrant dans le salon il vit alors la cheminée avec des tisons encore chauds, il suit Toriel qui pose les cousent sur la table et posent aussi ses charges, se secouant les bras et les ailes par la même occasion pour refaire partir le sang, il regardant Toriel souriante.

"et voilà... Je ne pourrais jamais assez vous remercier pour votre aide, je peux vous offrir quelque chose ? je vous dois au moins ça"


Il se permet de s'asseoir sur une des chaises de la table, souriant il dit à Toriel un peu gêné.

"Vous... On... peut se tutoyer. Et pour l'aide c'est normal je n'allais pas vous te laisser dans le froid" il se frotte la tête puis la gêne disparaît peu à peu "Un peu de thé ne serait pas de refus, c'est si gentil de votre part"

Il joint ses mains et patiente alors doucement en sentant l'odeur du thé se mélanger avec les autres odeurs. Avec Toriel, il se sentait plus à l'aise, il sentait aussi une amitié naître, regardant un peu le feu pensif, ses yeux regardaient chacun étincelle qui sautait et dansait sur le feu, passant son regard sur les nombreux livres des étagères et bibliothèques, des livres semblaient vieux et d'autres récemment utilisés, c'est peut-être la seule occupation avec le trico et la cuisine que Toriel a... Dès qu'elle franchit la porte du salon il s'adresse à elle.

"Je vais venir ici plus souvent..." dit-il convaincu. "... Pour te tenir compagnie et vous aider, pas seulement pour les courses, tu es courageuse mais tu mérites qu'on te donne un coup de pouce parfois, donc prépare-toi à me voir souvent."

Il sourit sur ces derniers mots se levant de sa chaise lorsque Toriel posa le thé et il la prend dans ses bras un petit moment, la tête contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Home, Sweet Home   Lun 4 Juil - 0:24

Toriel laissa Politruce s’asseoir, rangeant ses courses pendant ce temps la. Elle appréciait plus que tout d'avoir de la compagnie, même si ce n'était que temporaire, la présence du jeune monstre avait suffit a illuminer sa journée qui commençait plutôt mal. au fond, son sac de course qui avait lâcher lui avait bien rendu service au finale, car les deux monstres ne ce seraient sans doute jamais rencontrer sans cet incident. la dame sourit a cette pensée, tendit que son invité s'adressait a elle:

"Vous... On... peut se tutoyer. Et pour l'aide c'est normal je n'allais pas vous te laisser dans le froid" il se frotte la tête puis la gêne disparaît peu à peu "Un peu de thé ne serait pas de refus, c'est si gentil de votre part"

Toriel ne pu s'empêcher de sourire, Politruce avait raison quelque part, mais rien ne l'obligeait a la suivre jusqu’à chez elle en portant ses courses. pendant qu'elle préparait le thé, elle s'imaginait déja démarrer une nouvelle amitié avec le jeune monstre, bien qu'elle avait déjà naturellement tendance a se montrer maternelle envers lui. en plus du thé qui frémissait joyeusement sur le feu, elle était déjà en train de préparer la pâte pour une tarte, c'était "l'heure du goûté" après tout. sortant la tête par la porte de la cuisine, elle demanda a Politruce tout naturellement

" dis moi, qu'est-ce que tu préfère ?  cannelle ou caramel ?  ou autre chose si tu veux"

A croire que c'était naturel chez elle, de tout faire pour faire plaisir, en même temps, elle n'avais pas souvent de la visite et encore moins l'occasion de faire de nouvelle rencontre. pour cela, la dame ne voulait rien gâcher de cette amitié naissante. L'envie lui prenait a nouveau de tout faire pour garder le jeune monstre auprès d'elle, elle se surprit même a chercher un moyen de l'empêcher de partir, de peur qu'il ne l'oublie par la suite, mais elle soupira, se raisonnant. vouloir garder ceux qu'elle aimait rien que pour elle, c'était injuste. si Politruce finissait par partir sans jamais revenir, elle ne pourrai pas lui en vouloir. mais les paroles de celui ci la firent revenir a la réalité  

"Je vais venir ici plus souvent... Pour te tenir compagnie et vous t'aider, pas seulement pour les courses, tu es courageuse mais tu mérites qu'on te donne un coup de pouce parfois, donc prépare-toi à me voir souvent."

Toriel resta un moment sans répondre, essayant de maitriser son émotion. il allait revenir... en tous cas, il semblait sincère dans ses paroles. ainsi, elle ne serai plus seul ? elle aurait a nouveau quelqu'un a aimer comme son enfant, a qui elle pourrait donner toute cette affection qu'elle gardait en elle depuis trop longtemps a son gout. elle finit par dire depuis la cuisine:

"viens ici quand tu veux, la porte te sera toujours grande ouverte"

Toriel était heureuse a cet instant, un sentiment qu'elle n'avais plus vraiment ressentit depuis la disparition de Frisk. avec la présence de Politruce, elle sentait peu a peu le vide en elle se remplir a nouveau et se promis de protéger le jeune monstre quoi qu'il arrive, en oubliant toute envie de le retenir de force. il reviendrai, il l'avait dit et Toriel lui faisait confiance. elle ne tarda pas a sortir de la cuisine avec un plateau sur lequel était posée la tellière ainsi que deux tasses qu'elle déposa sur la table, avant de verser le thé, avec une certaine élégance dans ses gestes, puis elle s'apprêta a s'assoir a coté de son invité mais a ce moment la, celui ci se leva de sa chaise pour la prendre dans ses bras, se blotissant contre elle. surprise mais heureuse, la dame chèvre l'entoura aussitôt de ses bras et se blottie a son tour, fermant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Politruce
Pacifique
avatar

Messages : 34
Points de détermination : 11
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 18

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 70
Inventaire:

MessageSujet: Re: Home, Sweet Home   Lun 11 Juil - 16:38

Politruce était lui aussi seul de son côté, habitant à Snowdinn il avait des parents qu'il a perdus lorsqu'il était encore jeune, maintenant il n'a que des souvenirs, sa maison d'enfance et l'écharpe de sa mère, c'est donc un énorme plaisir pour Politruce de retrouver cette douceur et surtout de quitter une longue période de solitude grâce à la présence de Toriel; comme une mère à son enfant une douceur maternelle se dégage constamment dans la voix de Toriel.
Pour lui cette rencontre pour le peu exotique lui fut bénéfique et maintenant il essayera plus que tout de la garder avec lui que ce soit en ami ou comme maman, à ce moment-là Toriel lui demande:

" Dis-moi, qu'est-ce que tu préfères ?  Cannelle ou caramel ?  ou autre chose si tu veux"

il répondit après un petit temps de réflexion.
"J'aime bien les deux mais j'ai une petite préférence pour la cannelle."

Et quand Poli avoua que l'endroit lui plaisait et qu'il reviendrait, surtout pour Toriel elle lui répondit:

"viens ici quand tu veux, la porte te sera toujours grande ouverte"

Il sourit les larmes aux yeux, ce que lui annonçait Toriel était un chez soi de la compagnie et c'est de cette compagnie que les deux monstres manquaient et allaient se suffire l'un l'autre, Politruce lui était un peu timide pour lui dire quelque chose, mettant fin au câlin la regardant dans les yeux déjà ému.

"Toriel ... On se connaît à peine mais tu es ... enfin je te considère déjà un peu comme une très bonne amie ou encore comme une mère pour moi"

il baisse la tête pour ne pas trop laisser paraître son visage, ne sachant pas comment elle réagirait, c'était peut être un peu trop brusque puis la regarde encore une fois avant de se souvenir du thé qui attendait sur la table il se décide donc de saisir sa tasse de thé et fini par en boire, et fait la remarque:

"Ton thé est délicieux"

Dit-il tout souriant, l'estimant aussi bon que le sien mais avec un goût plus mielleux, il dépose sa tasse et se sentant presque vouloir rester chaque nuit pour dormir et habiter avec elle sans pour autant laisser la maison de ses parents, il voulait juste être heureux en rendant heureuse Toriel ce qui semblait être pour lui la meilleure des choses.
C'est en respirant un grand coup et en se raclant la gorge que Poli demanda:

"Dis-moi ... Toriel, je pourrai passer la nuit ici? ... Je me sens tellement bien et ça me change de ma maison qui même avec moi semble vide..."

Il voulait déjà passer de bon moment avec elle, comme déjà crée des souvenir plus joyeuse que ceux qu'il n'a déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Home, Sweet Home   Ven 15 Juil - 1:47

Toriel continua de préparer la pâte le temps que Politruce lui donne sa réponse, qui ne tarda pas a venir. Ainsi, il aimait les deux selon ses dires... soit! Toriel ferai les deux, elle l'avait déjà fait et le résultat en valait la peine. Elle se mit donc au travaille et finit de préparer avant de mettre la tarte a cuire, heureuse de pouvoir a nouveau la préparer pour la partager avec quelqu'un. Elle en était d'ailleurs si heureuse qu'elle se surpris a chantonner, la morosité qu'elle éprouvait ses derniers temps s'était évaporer avec la venue du jeune monstre, a croire que tout ce dont elle avait besoin pour aller mieux, c'était d'avoir a nouveau quelqu'un a aimer.

Une fois de retour dans le salon, lorsqu'elle dit a politruce qu'il serai toujours le bienvenue, ce qui était sincère venant d'elle, elle le vit sourire, les larmes aux yeux. A croire que jusqu’à maintenant, son invité se sentait tout aussi seul qu'elle, même si il avait un chez lui.

"Toriel ... On se connaît à peine mais tu es ... enfin je te considère déjà un peu comme une très bonne amie ou encore comme une mère pour moi"

Toriel ne su pas quoi dire sur le moment, tant l'émotion était palpable, alors que les deux monstres se regardaient dans les yeux, ceux de la chèvre devinrent un peu plus brillant l'éspace d'un instant, tendit qu'elle offrait a Politruce un sourire des plus tendre qui en disait long, bien qu'elle ne trouvait pas les mots, trop d'émotion. Toriel se contenta donc de poser délicatement sa tasse et caressa avec douceur la joue du jeune monstre, le faisant doucement relever la tête, puis dit, la voix un peu tremblante:

- je serai très heureuse de t'accueillit comme ami ou même comme enfant... je ferai tout pour te rendre heureux chaque fois que tu viendra me rendre visite dans les ruines...

il la complimenta ensuite sur son thé, ce a quoi Toriel répondit avec douceur, un sourir radieux illuminant son visage

- c'est parce qu'il est fait avec amour

elle fit un petit clin d’œil et but a son tour doucement, ajoutant d'un ton toujours aussi ému:

- et les bonnes choses sont toujours meilleurs quand on les partages

et voila que maman chèvre s'était une fois de plus attaché a quelqu'un qu'elle ne voudrait pas lâcher de sitôt, un nouveau protégé sur qui elle pourrait veiller et qui venait a elle naturellement, de lui même, comme si c'était ce qu'il avait tojours voulut et elle aussi quelque part. Non, elle ne chercherai plus a retenir qui que ce soit de force chez elle, mais elle n'allait pas dire non si un être en recherche d'affection décidait de s'y installer de temps en temps...

"Dis-moi ... Toriel, je pourrai passer la nuit ici? ... Je me sens tellement bien et ça me change de ma maison qui même avec moi semble vide..."

Toriel ne pouvait refuser cette demande, elle regarda celui qu'elle considérait d'ore et déja comme son nouveau fils de coeur et l'entoura de ses bras, le serrant contre elle avec tendresse

- bien sure que tu peux passer la nuit et même autant de nuit que tu voudra. je peux même te montrer ta chambre si tu veux. je la garde toujours libre au cas ou quelqu'un en aurait besoin

a ce moment la, une sonnerie se fit entendre, sivit par une délicieuse odeur de canelle, mais avec aussi une pointe de caramel

- il semblerai que c'est prêt... je reviens tout de suite.

Elle alla rapidement dans la cuisine et sortit la tarte du four pour la démouler et l'apporter sur un plat quelle posa doucement sur la table, commencant a découper une part qu'elle donna a Politruce

- tu m'en dira des nouvelles et ensuite, je te montrerai ta chambre



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Politruce
Pacifique
avatar

Messages : 34
Points de détermination : 11
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 18

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 70
Inventaire:

MessageSujet: Re: Home, Sweet Home   Dim 24 Juil - 20:04

C'est donc avant qu'il ne boit son thé que Toriel lui offre une douceur et une attention maternelles, cela ne lui déplaisait pas il était encore déjà souriant quand elle pose son regard sur lui où juste qu'elle pense à son plaisir.
Sachant maintenant qu'il peut s'assurer d'être hébergé par l'ancienne reine, il sentait qu'il lui faisait tout aussi plaisir à jouer un peu l'enfant pour lui donner l'affection qu'elle recherche tant, déjà attaché à elle, il ne voulait pas que Toriel remplace ses parents mais juste pouvoir ressentie une nouvelle fois la présence d'une mère aimante.

Politruce aurait pu se contenter de peu mais une chambre rien que pour lui sembler déjà beaucoup trop précipité par la hâte de Toriel il se met à vivement hochet la tête même s'il n'en avait pas vraiment besoin il ne pouvait pas ou mal refuser, et au moment où l’occasion d'une visite de la chambre se propose, une sonnerie vient interrompre les deux monstres dans leur projet, Il regarde Toriel partir et ne peut y penser "et ce que c'est une bonne idée','et si un monstre a besoin de nous ou encore mieux un humain", le dos de Toriel s’efface et l'odeur déjà présente attire déjà encore plus l'attention de Politruce, la douce cannelle mélangée avec une pointe sucrée de caramel, toujours un peu intimidé par moments mais n'en avait pas vraiment réelle raison de l'être il entend un plat se faire retourner et peu de temps après Toriel sortent de la cuisine avec une tarte dans les mains, LA tarte.
Fixant la tarte puis Toriel et lui dit

"ça à l'air vraiment bon et je suis sûr que ça l'est..."

et c'est à ce moment ou il se fait servir et plongeâmes une fourchette et me un bout de tarte dans sa bouche, et ce fut magique comme une recette spéciale les goûts était encore prononcé et la texture parfaite comme si l'amour que Toriel mettait dans sa cuisine rendait toute chose délicieuse et parfaite, peu importe les goûts.

"C'est ... parfait."

Dit-il les larmes yeux se calmant doucement regardant doucement si Elle c'est servi renonçant à manger plus d'une part, et c'est avec cette tarte à la cannelle et au caramel qu'il finit de boir son thé qui commençait à refroidir depuis.

"Merci ce fut un excellent moment de boire du thé avec Toi "

S'inclinant presque le sourire aux lèvres, tout ça à cause d'un sac de course qui a craqué, puis reste un moment pensif sur le hasard de la situation et encore une fois car Toriel n'a pas pu profiter des œufs qu'elle a achetés, il se dit d'aller lui en offrir une boîte la prochaine fois qu'il passe par Snowdinn car il semble déjà très proche des ruines.
Il se redresse doucement allant fair un câlin à Toriel en guise de paiement pour le moment et se blottit contre elle et lui dit:

"je vais mieux me présenter"

il se recule un peu les bras ouverts.


"Moi c'est Politruce habitant de Snowdinn et prochainement des ruines, j'aime voler entre les arbres ou dans Waterfall ce que j'aime le plus c'est planer se lâcher dans le vide et me laisser porter c'est si apaisant, j'aime aussi le thé, mon pouvoir ... rien de trop important je peux parler par la penser même si je cherche à l'améliorer mais je sais pas vraiment comment ... Voilà je porte aussi l'écharpe de ma défunte mère ... elle est toujours là avec moi"

Il sourit maladroitement parfois et n'était pas pour autant triste quand il parle de sa mère, il est au contraire heureux d'en avoir trouvé une autre, puis retourne doucement dans les bras de celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Home, Sweet Home   Ven 29 Juil - 23:02

Toriel se servit une part a son tour et apprécia de la déguster, cela faisait longtemps, car tant qu'elle vivait seul, elle n'en faisait pas. elle avait encore du mal a imaginer qu'a présent, elle aurait régulièrement Politruce avec elle, pas tout le temps, car il avait aussi sa maison a lui, mais suffisamment pour pouvoir profiter de sa compagnie et peut être ne plus être seul lorsqu'elle s'aventurerai hors des ruines pour faire ses courses...

elle le vit goutter a la tarte et remarqua qu'il semblait l'apprécier et en fut heureuse, sachant qu'elle l'avait fait spécialement pour lui, et visiblement, elle n'avais pas perdu la main. tout en dégustant sa propre part, elle buvait de temps a autre une gorgée de thé, profitant toujours de ce moment partager, voulant qu'il ne se finisse plus. Elle sentait que la fin de sa solitude était proche et que rien ne l'empêcherai désormais de reprendre gout a la vie, et peut être aussi découvrir la surface, afin que le sacrifice de Frisk ne soit pas vain... cela dit, elle hésitait.. les humains... étaient il vraiment prêt a se mêler a eux, les monstres, qui étaient si différant d'eux physiquement ? pour le savoir, le mieux était d'essayer, après tout, beaucoup de monstres s'étaient déja aventurer a la surface sans trop de problème, il devrais en être de même pour eux. suite a ces réflexion existentielles, Toriel regarda Poli, lui demandant en souriant

- ca te dirait d'aller faire un tour avec moi a la surface ? je n'y ait jamais vraiment mit les pieds...

elle se laissa caliner lorsque le jeune monstre la prit dans ses bra et l'enveloppa a son tour dans une étrainte tendre, restant ainsi quelques instants, avant de le laisser s'éloigner pour se présenter. elle l'écouta, attentive et lui sourit de plus belle, puis le regarde attendrie lorsqu'il parle de l'écharpe de sa mère, lui disant doucement

- alors, garde la comme un objet précieux, car c'est a travers les souveirs que l'on fait vivre les gens qu'on aimait et qui nous ont quittés...

Ellui lui caressa docement la joue suite a ces paroles, pensant elle même a ceux qu'elle avait perdue alors qu'elle n'avais absolument rien d'eux, puis se mit a sourire

- tu as un téléphone ? je te donne mon numéro et comme ça on pourra s'appeler ! promis, j’essaierai de ne pas trop te harceler

elle écrivit son numéro sur un papier et le donna a Poli


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Home, Sweet Home
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Home Sweet Home [pv Bonnie]
» [Kawa - Ishigaki] Home, sweet home...
» 07. Home Sweet Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Souterrains (Zones RP) :: Ruins :: Maison de Toriel-
Sauter vers: