Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Jeu 26 Mai - 23:10


   
Quand les fantomes du passé
tourmentent les monstres du présent.
Toriel & Telchine
Alwyne... Oui... Je me souviens qu'Alwyne adorait venir ici, dans cette forêt d'arbre insignifiant... Je n'arrive pas à bien me déplacer ici, la neige fond sous mes pas, qu'importe où mes chaînes traînent, de l'eau se propage à cause de la fonte des neiges.. Alwyne adorait tout ça... Cette neige... Cette neige me rappelle Alwyne... Je dois la faire disparaître... C'est alors que je me déchaînais, balayant la neige autour de moi comme un chien fou. Je ne faisais pas attention à ce que je faisais, j'en arrivais même à faire pencher un arbre en enroulant maladroitement des chaînes autour. Stupide arbre... Je le brisais rapidement pour me détacher en hurlant ma rage en face de cette foutue nature. J'enroulais de nouveau les chaînes, je devais progresser dans cette fraîcheur, je devais aller là où Alwyne aimait aller... Pour ne plus souffrir...

- Je ne t'en veux pas... Tu n'y étais pour rien... Pauvre toi... Alwyne...

Si je pouvais pleurer je l'aurais fait, mon âme étant déjà tout humide à cause de ce genre de sentiment stupide... L'amour fait souffrir, alors je ne dois pas aimer... Je ne dois laisser personne aimer pour ne pas qu'ils souffrent... C'est la moindre des choses... Je leur rend service... Oui c'est bien ça... Je marchais lentement, essayant de garder les idées claires. Je sortais mon portable, attendant toujours un appel, un appel d'Alwyne... Oui, elle sait qu'elle a mon numéro, même si elle ne veut plus me parler. D'ailleurs pourquoi je... Ah oui, pour la retrouver, pour la retrouver et m'expliquer avec elle. Je passais alors sous un manteau neigeux, je trouvais la sensation bien trop froide pour aimer ça... Je n'aime pas la neige non plus.

- Je ne veux pas avoir froid...

Je me recouvrais de chaîne tout simplement, marchant toujours tout droit sans même faire attention, arrivant à un pont que je franchissais, au loin se trouvait une porte étrange, et violette... Le violet... Il y en a dans les cavernes... Du violet... C'était une belle couleur... Je marche alors jusqu'à cette porte pour la regarder de plus près, c'est une porte avec d'étrange symbole dessus. Je l'ai déjà vu, oui déjà vu dans des livres... Je toque ? Oui... Je... Non, je ne devrais pas... Si quelqu'un derrière me veux du mal alors... Alors je n'aurais qu'à le tuer, non ? Oui, je toque.

- Il y a quelque chose ? Quelqu'un ?

Je toquais lentement, comme si je ne voulais que personne n'ouvre au final. Car si quelqu'un ouvre, je ne sais pas s'il pourra m'aimer, s'il pourra me faire du mal... Si je devrais lui faire du mal... Oui, je dois être prêt à ça, sinon, il va me tuer, cette porte veut me tuer, je le sens déjà...
Je ne veux pas avoir mal...

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Ven 27 Mai - 0:30

c'était une journée comme les autres dans les ruines. Après s'être levée, lavée et habillée, Toriel alla comme chaque jours vérifier à l'entrée si quelqu'un  n'était pas tombé dans les souterrain. ne voyant personne, elle resta un moment ou elle était, ne pouvant s'empêcher de repenser au jour ou elle avait recueillit Frisk, puis secoua la tête, voulant se forcer a ne plus y penser. Le souvenir de sa petite protégée aujourd'hui disparut la rendait toujours aussi triste, et pourtant, tout dans les ruines lui rappelai les moments passés avec cette dernière.

l'ancienne reine n'était pourtant pas seule, il y avait toute sortes de monstre qui peuplaient ses longs couloirs garnis de "Puzzle" ou casse tête en tout genre, mais bien qu'il lui arrivait souvant d'échanger quelques mot avec un froggit ou autre, ces divers monstres bien que sympathiques avaient eux aussi leurs vie et leurs propre problème, Toriel ne tenait pas a leurs faire en plus partager les siens.  Elle continua donc sa route à travers les ruines, saluant chaleureusement tout ceux qu'elle croisait sur le chemin jusqu'a être a nouveau rendue chez elle, dans sa maison qu'elle trouvait parfois trop vide et trop grande a son gout pour elle seul, malgré l’intérieur accueillant ou flottait presque en permanence une douce odeur de cannelle. Elle oubliait durant quelques heures son eternelle solitude lorsqu'elle faisait l'école aux plus jeunes, mais ce jour la, il n'y avait pas école. Elle s’apprêtait donc a passer sa journée a lire devant la cheminée et a préparer les sujet qu'elle aborderai avec les écoliers lorsqu'elle les retrouverai a nouveau face a eux.

Assise sur son fauteuil, elle laissa son regard se perdre un peu dans les flammes de la cheminée avant de prendre son livre, mais a cet instant précis, elle s'arrêta dans son geste.  Il lui avait semblé entendre des coups raisonner à la porte des ruines. de la visite ?  si cela pouvait être vrais, Toriel en serai très heureuse, juste quelques minutes de discussion avec une autre personne autour d'une boisson chaude suffirai à illuminer sa journée. Sans peut être ? Toriel aimait toujours autant partager quelques blague avec lui. espérant que son imagination ne lui avait pas jouer des tours, elle prit l'escalier et traversa d'un pas rapide le long couloir qui la séparait de la lourde porte et ouvrit cette dernière, mais ne pu retenir un léger mouvement de recule en voyant son visiteur. C'était plus de la surprise que de la peur à proprement parler, et après avoir regarder de la tête au pied le monstre inconnu, elle s’excusa et se décala sur le coté pour le laisser entrer:

- pardonnez moi, je me suis laisser surprendre. je n'ai pas l'habitude de recevoir de visiteurs en général. vous ne devez pas être dans votre élément avec toute cette neige, venez, entrez. il fait bien meilleur a l'intérieur

Elle attendit que le monstre entre puis referma derrière lui avant de l'inviter a la suivre jusqu'a chez elle, tout en se présentant:

- je m'appelle Toriel et je vis ici. n'hésitez pas a me le dire si vous avez besoin de quoi que ce soit.

la gardienne des ruines offrit à son visiteur surprise un sourire doux et bienveillant, voulant le mettre a l'aise, comme elle le faisait avec tout ceux qu'elle avait un jour recueillit dans les ruines et ce quelque soit leurs nature, cela risquait bien un jour de lui jouer des tours d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Ven 27 Mai - 13:47


   
Quand les fantomes du passé
tourmentent les monstres du présent.
Toriel & Telchine
La porte s'ouvre lentement... Est-ce que je désirais réellement ça au fond de moi ? Je ne sais pas... Une silhouette apparait, puis elle recule... Je suis abominable n'est-ce pas... ? C'est ce qu'on me disait déjà, il fut un temps... Très vite, une explication fut trouvé par ce monstre femelle, de la surprise ? Elle semblait même compatir au fait que je ne soit pas dans mon élément... Serais-ce un piège ? Essayerait-elle de me faire rentrer par tous les moyens possible ? Je ne sais pas... Nous serions piégés à deux de toute manière non... ? J'entre alors, la porte se referme de suite, je ne sens plus l'air froid parcourir mon échine en me donnant des frissons un peu trop humains... Elle m'accueille ensuite comme une bonne personne, se présentant en bonne et due forme... Je vois...

- Toriel... C'est... Oui, ce nom me dit quelque chose... Mais ça ne ressemble pas au siens... Non... Je ne suis pas au bon endroit.

Je réfléchissais assez lentement à cause de mon état d'esprit un peu trop méfiant, en fait, je ne sais même pas si je dois être ici, si c'est l'endroit qu'Elle appréciait... En parlant de cette femme, son nom, son nom ne doit pas être oublié, je ne m'en souviens pas très bien mais cette femme monstre est importante. Ou alors elle l'était ? Je ne sais plus. Je devais continuer ma tâche, et impoliment j'avançais dans les ruines, d'une démarche toujours aussi torturé et tremblante, mon corps est souffrant, c'est cette souffrance qui me rappelle que je dois accomplir ma mission. Je m'arrête après quelques pas, retournant mon visage uniquement.

- Tu... Toriel, tu connais Alwyne... Elle est déjà venu... ? Elle aimait la neige, oui... La neige et le violet... Comme la porte, oui, c'est ça.... Comme la porte...

Mon discours était désordonné, tout comme ma démarche ou ma manière de penser, je ne savais quoi faire à ce moment même. Si elle aimait le violet, je devrais explorer cet endroit, il doit y avoir un lien avec Alwyne, puis ce ne sont que des couloirs... Elle ne doit pas se cacher très loin non ? Non, elle m'attend surement... Je retombais sur le mur qui était à ma droite, avançant en m'y tenant, remettant ma tête à l'avant pour me diriger correctement, je ne cherchais pas à faire mauvaise impression... Mais je n'avais pas eu d'aide pour tenir debout depuis un bon moment...

- J'aime bien... Les murs, ils m'aident... Ils ne veulent pas me voir souffrir... Comme Elle... Non, Elle n'était pas si gentille... Mais est-ce qu'elle voulait que je souffre... ? Tu le sais, toi ?

Je me retournais un peu en m'arrêtant, si elle connaissait Alwyne elle était surement au courant... Je sais qu'elle m'aimait, je le sais, je le sais, je le sais... Oui, il n'y a pas de doute, elle était toujours là pour moi, quand je n'allais pas bien et quand j'étais triste. D'ailleurs elle m'aime, c'est pour ca que je vais la chercher. Mais si cette femme essaye de nous séparer ou de me faire du mal, alors je devrais faire une pause en cours de route...
Je ne veux pas avoir mal...

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Sam 28 Mai - 20:03

Après l'avoir fait entrer, Toriel guida son visiteur à travers le long couloir des ruines et l'écouta lorsqu'il s'adressa a elle, mais n'était pas sure d'avoir tout comprit. son nom lui disait quelque chose ? c'était en effet probable, en tant qu'ancienne reine, elle était connue dans l'underground. mais la suite,"ça ne rassemble pas au sien..." la laissa perplexe. de qui parlait-il ? elle écouta patiemment la suite de ses interrogations, c'était toujours aussi confus, mais la dame chèvre avait bien comprit l’essentiel, du moins elle le pensait: le monstre qui avait frapper a sa porte était a la recherche de quelqu'un, quelqu’un a qui il semblait tenir: Alwyne. Toriel secoua la tête, s’excusant:

- je regrette, mais je n'ai jamais croiser ici quelqu'un répondant au nom de Alwyne. mais vous semblez beaucoup tenir a elle...

La gardienne des ruines voyait bien que le monstre, aussi effrayant qu'il soit semblait ne pas aller bien, ne serait-ce que par ses propos assez confus et sa démarche si torturée... vu son instinct maternelle sur développé, ce genre de chose n'échappait pas a Toriel qui s’empressa de s'approcher pour lui offrir son aide au moment ou elle le vit s'appuyer sur le mur. Elle sentit alors la chaleur presque insoutenable que le corps du monstre dégageait, c'était comme de se retrouver trop près d'un feu. cependant, au lieu de s'éloigner, Toriel prit sur elle, mais au moment ou elle voulut le toucher pour le soutenir, posant dans un premier temps une main sur l'épaule du monstre, elle la retira aussitôt: le corps de ce dernier à cet endroit était brûlant, comme quelque chose qui serai rester sur le feu. Elle pouvait difficilement le toucher à main nu, mais voulant l'aider malgré tout, elle s'assura que sa manche recouvrait entièrement son bras et l'invita a s'appuyer sur elle. à travers le tissus des vêtements, ce serait tout a fait supportable, elle pourrait au moins tenir jusqu’à sa maison.

lui de son coté parlait encore de Alwyne, du moins elle le supposait. il lui posait des questions auxquels il était difficile de répondre. Visiblement, elle ne s'était pas tromper en pensant que c'était quelqu'un qu'il aimait, c'est du moins ce qu'elle supposait vu les dires de son visiteurs. toutefois, elle s’efforça d'y répondre, de la manière la plus juste et la plus sincère possible:

- ce n'est pas facile de répondre a ça. il arrive que lorsqu'on aimes quelqu'un, on le fait parfois souffrir... sans le vouloir. parfois sans même le savoir, ou parce qu'il peut arriver qu'on est pas le choix. étant donné la manière dont vous parlez d'elle, je pense pouvoir dire qu'elle n'a jamais voulut vous faire souffrir. elle s'en ait peut être même voulut par la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Lun 30 Mai - 15:02


   
Quand les fantomes du passé
tourmentent les monstres du présent.
Toriel & Telchine
Toriel... Elle ne la connaissait pas, donc elle n'était pas venu ici... ? Pourtant le violet, l'endroit frais... Non, je dois me faire de fausses idées, elle n'a jamais du venir ici... Si ça se trouve, elle est bien passé par ici mais Toriel refuse de me le dire... Si c'est ça... Alors elle est méchante... ? Ce doit être ça, pourquoi m'enfermerait-elle ici sinon... ? Non, elle vient m'aider, oui, elle m'aide à marcher... Non, elle n'est pas mauvaise, ce n'est pas vrai... Elle répondait à ma question, n'étant sure de rien, ne faisant que supposer, mais ça me faisait du bien... Oui, je comprenais qu'elle ne voulait pas me dire de choses méchantes, pourtant... Pourtant, certains de ses mots étaient déformés, détournés... Je commençais à mieux marcher au fur et à mesure, m'adaptant à la dureté du sol.

- Oui, Alwyne a du s'en vouloir... Elle a du en souffrir... Beaucoup... Beaucoup beaucoup beaucoup... Ca n'a pas du être facile...

Ma voix semblait vraiment vide, comme si j'avais perdu quelques choses lors de mon énoncé, quelque chose comme une émotion... ? Non, je ne suis pas incomplet... Je suis même normal, oui je suis normal... Je me décalais un peu de Toriel, avançant de quelques pas pour qu'elle me lâche, c'était tout... Je savais marcher, un peu chancelant, mais je reprenais un peu d'autonomie... Je sentais mes chaînes me brûler à certains endroits, ce sentiment était partit au même moment où Alwyne avait disparue... Donc je serais proche de la retrouvée ? Toriel me prépare une surprise ? Oui, c'est certains, elle doit être la bas !!

- Je suis... Content Toriel... Je sais que tu me prépare une surprise... C'est gentil, très gentil.

Un soupçons de tristesse pouvait s'entendre, de la tristesse heureuse, comme lorsqu'on atteint le bout d'un long périple... Et que l'on à pas envie que ça se termine, la tristesse est là, mais la finalité est si heureuse que l'on est joyeux en même temps... Je me retournais un peu en manquant de trébucher à l'arrière dans ce long corridor, me retenant en lançant violemment une de mes chaînes avec mon bras, plantant celle-ci dans le mur, de manière inconsciente... Si ça se trouve j'aurais pu blesser Toriel sans le vouloir... Sans le vouloir oui... Jamais je ne pourrais vouloir une telle chose non ? Non... ?

- Pardon Toriel, je t'ai fais peur... ? Je... J'ai juste failli tombé, je ne voulais pas... Ton... Ta maison est loin ? Je suis un peu impatient... Tu sais... Ca fait longtemps que je marche en cherchant...

Ma chaîne revenait à mon bras en semblant se rembobiner, regagnant mon poing en s'emmêlant avec les autres. Si ça se trouve Toriel va me punir de surprise, tout ça parce que j'ai fait un trou dans son mur de son couloir de sa maison... Non, elle semble si gentille... Je ne pourrais pas être méchant avec elle, je ne voudrais pas non plus... Mais pourrais-je tenir cet engagement... ?
Je ne veux pas avoir mal...

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Lun 30 Mai - 17:45

Toriel continuait de soutenir du mieux qu'elle pouvait son visiteur, marchant toujours le long du couloir qui semblait interminable, écoutant sa réponse. Il y avait dans le son de sa voix comme un vide, un manque d'émotion, ou autre chose qu'elle ne saurai pas expliquer. Tout ce qu'elle savait, c'était que le monstre qu'elle venait de recueillir chez elle était à la recherche de quelqu'un qu'il aimait et sans doute depuis longtemps à en juger par son état de fatigue. Depuis combien de temps n'avait-il pas manger quelque chose ou ne s'était pas reposer ? La gardienne des ruines éprouvait pour lui une certaine compassion, alors qu'elle ignorait tout de lui et de ses actes, à ses yeux, il n'était ni plus ni moins qu'un monstre comme les autres, triste et affaiblit par un temps infinie de recherche vaines, dans l'espoir de retrouver un être chère.

Elle laissa le monstre se décaler, comprenant qu'il voulait à présent marcher par lui même, mais restait quand même proche au cas ou il aurait à nouveau besoin de soutien, puis elle se sentit assez confuse suite a ses dernières paroles. une surprise ? il semblait triste et a la fois heureux... s'imaginait-il que Alwyne l'attendait chez elle ? si c'était cela la surprise qu'il espérait, il risquait d'être déçu au plus haut point. Toriel ne devais pas le laisser se faire de faux espoir, elle devait lui rappeler la vérité, au risque qu'il réagisse mal. Le voyant trébucher, elle se précipita vers lui mais fut stoppée dans son élan par une des chaines qu'il envoya, sans doute par réflexe, s'encastrer dans le mur. La dame pu se reculer juste à temps pour ne pas se la prendre de plein fouet mais ne pu totalement l'éviter, étant encore trop proche du monstre a ce moment la. celui ci le remarqua et s’excusa, montrant bien que ce geste était involontaire. Toriel hocha la tête en se frottant l’épaule, la ou elle s'était accidentellement prit la chaîne

- ce n'est rien, et je ne vous en veux pas pour le mur. ce sont des choses qui arrive. ma maison est juste en haut de cet escalier.

Elle s'arrêta a ce moment la et montra l'escalier qui menait chez elle

- en revanche, je regrette, mais je ne vous réserve pas de surprise... je n'attendais même pas votre visite et je n'ai reçu personne chez moi du nom de Alwyne... cependant, je peux au moins vous offrir un endroit ou dormir et quelque chose a manger, ensuite, je vous aiderai dans vos recherches, ou l'avez vous vu pour la dernière fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Mer 1 Juin - 0:06


   
Quand les fantomes du passé
tourmentent les monstres du présent.
Toriel & Telchine
Je commençais à me sentir mal, oui, comme si j'avais une mauvaise impression... Et si j'avais fait en sorte d'essayer de la blesser ? Pour teste quelque chose ? Oui au final ma maladresse, a porté ses fruits non ? Si... Si je le sais maintenant... Toriel n'est pas gentille, elle semble l'être, mais tout cela ne se resume qu'à un traquenard... Personne ne peut être aussi gentille... Personne non... En plus de ça, elle me montre clairement qu'aucune surprise ne m'attend en haut... Tout cela n'est qu'un piège déguisé, je le sens... Jamais personne ne saurait être aussi gentille qu'Elle, Elle me l'a montré, et c'est pour ça que je la cherche... Cette femme tente de l'imiter pour me nuire... Elle veut me faire du mal... Oui elle veut me faire souffrir... Me tuer dans mon sommeil... M’empoisonner... Et cette question... Celle à laquelle je n'ai jamais pu répondre... Je me prend la tête entre mes mains, ou du moins mes chaînes...

- Non ! Je ne sais pas où elle est ! Je... Elle est vivante ! Je dois la chercher... La chercher !!

Alors que je commençais à crier, ma machoire s'ouvrait enfin, comparé à la normale pour elle ne fait que bouge que faiblement. Je me laissais un peu retomber sur le mur, je ne voulais pas monter ces escaliers... Non, je ne voulais simplement pas la suivre, c'est ça, je ne voulais pas... Cet endroit ne mène à rien, ce couloir ne mène à rien, cette femme ne me mènera nulle part !! Je dois réfléchir, sortir, oui je dois sortir et vite... Mais si je veux faire vite, je dois... Oui c'est ça, c'est tout simple, n'est-ce pas Alwyne... ? Je dois faire disparaitre l'origine de ma souffrance, oui, l'origine... Comme tu me l'avais dit, je dois effacer mes peurs...

- Oui oui... Tu avais raison ! Merci Alwyne j'ai compris ! J'arrive te chercher, je te le promet ! Je ne laisserais personne m'arrêter !

Sans le savoir, j'étais en train de totalement déraisonner, si j'avais encore une once de jugeote, je me rendrais compte que ce n'était pas la première fois que ce genre de chose arrivait... Toriel n'était pas méchante, je pense le savoir au fond de moi... Mais mes cris et mes mouvements irréfléchis embrouillaient mon esprit, je n'obéissais plus qu'à ma haine et ma souffrance, m'agitant beaucoup trop physiquement et mentalement, mon corps commençant à être douloureux, les chaînes brûlant ma chair. J'avais mal, mes gémissements de douleurs se heurtaient aux murs, j'étais de moins en moins apte à réfléchir et conscient de mes actes, ne pensant plus qu'à une chose...

- Regarde ce que tu me fais !! C'est de ta faute si j'ai mal... Laisse moi partir ! Hors de mon chemin ! Je veux sortir d'ici !!

Je m'excitait de plus en plus, marchant avec les jambes tremblantes, essayant d'adapter mon centre de gravité avec le poids de mes chaînes, non pas que je n'avais pas d'équilibre... Mais j'avais tellement mal à cause d'elle que mes jambes ne pouvaient pas rester de marbres... Je devais au final sortir d'ici, quitte à la faire disparaître, j’étendais les chaînes de mes bras avant de les balancer en arc de cercle devant moi, la visant clairement.
Je ne veux pas avoir mal...

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Jeu 2 Juin - 0:14

Toriel recula de quelques pas en voyant son visiteur commencer à s'agiter, semblant prit d'une crise d'angoisse... ou de démence ? il semblait en même temps se sentir mal, la dame le voyait à présent comme quelqu'un de mentalement instable qui n'était pas pleinement responsable de ses actes. même si il venait à devenir violent envers elle, elle ne pourrai pas lui en vouloir... mais ne serai pas de taille contre lui non plus.

Tout ce qu'elle pouvait faire à présent, c'était tenter de le calmer coûte que coûte... sans doute au prix de sa propre sécurité, mais l'ancienne reine n'avait pas trop le choix: Si elle le laissait partir maintenant, dans sa folie, il mettrai en danger les habitants de Snowdin et même des autres villes. Elle regarda un moment le monstre sombrer de plus en plus dans la démence, semblant prêt a tout détruire autour de lui. Par chance, le couloir menant à la sortie des ruines ne contenait rien d'important, hormis les épais murs de pierres qui ne tomberaient pas de sitôt. Il semblait souffrir lui même, comme brûlé par ses propre chaines et Toriel en ressentit une certaine peine pour lui. Tant de souffrance, autant mentale que physique, cela devait être épuisant... pas étonnant qu'il ait alors sombré dans la folie. De ce qu'elle pouvait voire, il en était la première victime.  Résigné, elle essaya de lui parler avec tout le calme et la douceur dont elle savait faire preuve:

- je suis désolé de ne pas être en mesure de vous faire retrouver des maintenant celle que vous êtes venue chercher... mais je ne suis pas votre ennemie. ou qu'elle soit en ce moment, je pense sincèrement qu'elle ne voudrai pas vous voire comme ça. Alors je vous en prie, reprenez vous... vous risqueriez de blesser quelqu'un si je vous laisse repartir dans cet état.

plus le monstre s'agitait et plus Toriel devait prendre ses distances pour ne pas être touchée, jusqu'au moment ou elle eu l'impression que le temps passait au ralentie. Elle le vit alors brandir ses chaines et les envoyer dans sa direction, ayant clairement l'intention de l'atteindre, et pas qu'a moitié. Toriel eut tout juste le temps de s'élancer sur le coté et de se laisser tomber au sol dans une tentative d'esquive désespérée. une des extrémités de la chaîne atteignit son bras avec lequel elle s'était protéger le visage, mais au moins, elle avait éviter le coup fatale. une fois la douleur passé, elle se releva doucement, plaçant ses mains en l'air en signe de paix, voulant lui faire comprendre qu'elle n'avait pas l'intention d'attaquer, bien qu'elle serai en mesure de se défendre un minimum avec ses pouvoirs, mais par principe, elle ne les utiliserai pas. on obtenait rien en répondant a la violence par la violence. Elle se contenta de s'approcher avec prudence, les mains toujours levées et entreprit a nouveau de lui parler, toujours avec calme:    

- Je comprends votre souffrance. j'ai déjà perdu quelqu'un de chère, plusieurs même, à commencer par nos deux enfants, dont un humain qu'on avait adopter et le même jour, Asriel, notre fils a moi et Asgore. c'était il y a longtemps, mais je n'ai toujours pas oublier...   ensuite, des humains que j'ai recueillit ici même et que j'aurais voulut garder auprès de moi... ils sont tous mort les uns après les autres.

Elle venait a ce moment la de révéler sa "véritable" identité, mais  n'y avait pas penser sur le moment. de toute façon, elle avait quitter Asgore depuis longtemps et renoncer au trône. officiellement, Elle n'était plus reine, donc cela ne changeai rien, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Mar 7 Juin - 0:10


   
Quand les fantomes du passé
tourmentent les monstres du présent.
Toriel & Telchine
Je ne voulais pas entendre ce qu'elle était en train de me dire, pourtant j'étais presque sûr que ses paroles étaient censée, mais mon corps était véritablement incontrôlable, mon esprit n'arrivant plus à relier mes muscles entre eux... A tel point que je venais vraiment de blesser cette femme, que venais-je de faire ? En avais-je seulement envie ? Mon corps oui, mais ma raison... ? Je ne pouvais pas tenir autant de douleur, car mon corps souffrait, je devais l'exprimer, oui, l'exprimer contre elle... Non... Mon esprit recommence à partir en déroute... Ce serait une bien triste chose...

- Tu ne peux... NON !! Tu peux pas comprendre ! Personne ne peut comprendre !! Elle est vivante je te dis ! Vivante ! Je... Je n'ai rien fait, arrête de me regarder ! Arrête !!!

J'entendais ses paroles mais elles se désorganisaient dans ma tête, ses mots changeait, sa tournure de phrase ne voulait plus dire les mêmes choses... J'étais en train de perdre les pédales... Je dois essayer de remettre mes pensées en ordre, mais mon corps brûle... Il brûle... C'est amusant... Rien ne restera de moi à ce niveau là... Tout ça à cause d'elle... Elle qui ment sans ne pouvoir s'arrêter... Elle qui me distance d'Alwyne... Je ne dois pas me laisser abuser... Je bouge de manière à me reprendre, ma jambe me fait mal, je trébuche et tombe, contre le mur... J'hurle, la douleur est forte, je sens les chaînes qui me carbonisent.

- Tu... Toriel... Asgore ne peut... Non ! Non !! Je ne te crois pas !! Vous... Impossible ! Impossible !! Les humains... Tu ne peux pas être... Leurs alliés et la rei... Jamais, non !!

Mes phrases n'avaient de fin que dans ma tête mais pas depuis ma bouche... Je me redressais rapidement, j'avais alors envie de la tuer, oui, de lui faire payer le prix fort pour usurper l'identité de notre reine... Qui est disparue... Non, je ne peux pas... Laisser une chose pareil en tant que garde royal... Oui, je suis un garde... Grâce à ça je pourrais en devenir un... Enfin, Alwyne pourra revenir... Si je deviens celui dont elle rêve je saurais la retrouver... Je dois te tuer... Oui je le dois, pour Alwyne... Pour moi... Je me reprenais en émettant des sons inquiétant avec ma bouche, des bruits comme des râles inquiétant ou des gémissement sourd et torturé... J'allais vraiment la tuer, balançant encore mes chaînes, mais je n'avais pas pu remarquer qu'elles étaient rester coincés dans le mur juste avant... De lourds craquement se faisaient entendre, je sentais mes os vaciller, mon corps ne plus être apte au niveau de mes vecteurs supérieur... Avais-je cassé quelque chose... ? Je ne sais pas, mais la douleur était forte, si forte que ma combustion s'augmentait...

- Toi... TOI !! Tout est de... C'est ta faute... Ne reviens jamais... ! Je ne... Ne me trouve plus jamais, monstre !!!

Je me mettais faire fondre mes chaines au niveau des bras pour m'en séparer, les coupant à partir de ma main. Je devais partir d'ici, je ne pouvais pas me battre contre elle maintenant, je marchais en me collant au mur puis me mettait à courir, mes bras étaient en train de flotter de manière hasardeuse, ils me faisaient souffrir, mes pleurs sombres traduisaient ma douleur... Je fonçais vers la porte de plus en plus vite pour sortir, je devais vraiment partir d'ici... Je n'avais pas peur d'elle, j'avais peur de moi...
Je ne veux pas avoir mal...

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Toriel
Pacifique
avatar

Messages : 107
Points de détermination : 88
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 30

Fiche RP
Mode: Pacifique
Argent: 30
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]   Mar 7 Juin - 23:54

A cet instant, Toriel n'en menait pas large. son bras blessé semblait être la dernière de ses préoccupations, malgré l’auréole écarlate qui imprégnait a présent la fourrure blanche a l'endroit ou elle s'était fait touchée par la chaîne. une simple écorchure, rien de plus. D'ailleurs, la gardienne des ruines ne la sentait presque plus, bien trop occupé à réfléchir à comment elle allait se tirer de ce mauvais pas. En effet, elle se trouvait seul à seul avec un monstre qui avait perdu la raison et se refusait de le relâcher dans Snowdin, car vu son état actuel, il ferai des victimes.

Elle avait elle même involontairement déclencher cette crise de folie, c'était donc à elle d'en assumer les conséquences, et non aux habitants du village qui n'avaient rien demander, eux. dans sa confusion, le monstre ne semblait pas croire au fait qu'elle soit bel et bien l'ancienne reine, en même temps, c'était compréhensible, retirée dans les ruines depuis d'innombrable années, elle devait plus rassembler à une hérite un peu trop généreuse avec les étrangers qu'a une reine à proprement parler. Il fallait avouer qu'il ne lui restait plus grand chose de son ancienne vie, hormis une dignités à tout épreuve ou presque... au fond peu importe son rang, elle n'était qu'une femelle monstre comme les autres, avec ses forces, mais aussi ses faiblesse... enfin, surtout sa faiblesse à l'heur actuelle, car face à son visiteur, elle ne donnait pas cher de sa peau. à être trop gentil, on se mettait parfois dans des situations pas possible... et en même temps, Toriel ne pouvait qu'assister impuissante à la souffrance du monstre qui hurlait sa douleur tendit que la chair autour de ses chaines semblait se consumer a vu d’œil... triste spectacle. Comme elle aurait voulut l'aider, apaiser sa souffrance par n'importe quel moyen, mais pour le moment, impossible de l'approcher sans risquer d'y laisser la vie. lorsqu'il parlât a nouveau, ses propos semblaient plus incohérents que jamais, il se mit alors a courir dans le couloir pour arriver à la porte de sortie, mais si il y parvenait maintenant, ce serai la catastrophe pour les habitants de Snowdin. bien qu'elle n’aurait pas voulut en venir à utiliser ses pouvoirs, ou seulement en cas de dernier recoure, Toriel devait se rendre a l'évidence: c'était sa dernière chance de le retenir. le monstre en furie avait des gestes désordonnées, ce qui le rendait plus lent dans sa course et Toriel n'eu pas vraiment de mal à se trouver à bonne distance. se concentrant un instant, elle fit jaillir des flammes de ses mains et laissa ses dernières encercler le monstre, sans pour autant chercher le toucher, seulement le maintenir en place, bien décider à le retenir dans les ruines le temps qu'il faudra, malgré les risques que cela représentait pour elle. Elle tenta à nouveau de s'adresser à lui en le contournant, maintenant ses flammes magique tout autour de lui, jusqu’à se placer dos à la porte, lui faisant face:

-à présent, écoutez moi! car je vous dit la vérité. j'ai été reine, je vivait au palais avec Asgore autrefois. mais c'était il y a longtemps... nous nous sommes séparer par la suite et je suis venu m'isoler ici, dans ces ruines. je ne les ait plus quitter depuis. la sortie est juste la derrière moi, je ne compte pas vous retenir prisonnier ici, mais il y a derrière cette porte des monstres qui ne demandent qu'a vivre leurs vie, des familles, des enfants... dans votre état actuel, vous représentez un danger pour eux. alors, je vous en prie, essayez au moins de vous calmer et de m'écouter. je ne suis pas votre ennemie et je vous jure sur ma vie que je n'ai jamais vu personne portant le nom de Alwyne

Le cercle de feu entourant le monstre perdait déjà en intensité, elle ne pourrai le maintenir indéfiniment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand les fantomes du passé tourmentent les monstres du présent. [PV Toriel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un souvenir du passé ressurgit [Pv Ange]
» Quand s'entrechoquent le passé, le présent et le futur ☼
» Quand les fantômes du passé reviennent vous hanter.
» Quand le présent m'échappe et que le passé me traque [PV:Damon]
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Acueil & Formalité :: SAVE ERROR :: Archives :: RP abandonnés-
Sauter vers: