Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission spéciale : L'énigme énigmatique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Ven 13 Mai - 11:37

Ordre de mission

L'énigme énigmatique - Ville (Capitale) | Malgré le peu d'informations sur cette énigme, vous vous rendrez, avec votre partenaire, dans la ville de la capitale, dans une petite ruelle en premier lieu, afin de chercher des indices. Vous serez ensuite guidés au fur et à mesure afin d'élucider le mystère.
Récompenses | 10 Golds, -10 EXP, +bonus d'EXP en fonction des messages finaux (par tirage de dés)
infos| Intervention de Flowey tous les 2 messages par membre (soit 4 messages en tout)  Intervention de Flowey tous les 2 messages par membre (soit 4 messages en tout)  

C'était la première fois que tu te rendais à la Capitale de l'Underground puisque tu étais entrée par ailleurs à ton arrivée. Tu ne pensais pas t'y rendre aussitôt mais, tu as reçu deux lettres hier matin : une d'un messager royal qui te conviait au futur bal qui allait y avoir et l'autre de la part du Conseil des Mages et qui te demandait de t'y rendre… avec un partenaire qui t'avait déjà été assigné et que tu ne connaissais pas pour autant. Ce n'était pas évident de contacter quelqu'un sans avoir un portable – engin dont tu pouvais parfaitement te passer, personnellement.

Néanmoins, tu espérais qu'on ait donné ce petit détail à ton coéquipier pour pas que vous ayez à tourner en ronds pour vous retrouver. Le plus simple, à ton avis, ce serait de vous retrouver directement dans la petite ruelle en question. En ce qui concernait la mission... Il fallait résoudre une mystérieuse énigme pour laquelle avaient échoué maintes personnes... Et, avant tout chose, fallait avant trouver des indices dans la ruelle mentionnée... Hm. Cela te semblait très intéressant, toi qui adorais les énigmes ! C'était différent du genre de missions qu'on te confiait, en temps normal.

Le plus dur de ce petit voyage, ce fut de traverser Hotland puisque tu supportais mal la chaleur. De ce fait, tu dus retirer ton manteau, ton foulard et tes gants en chemin et, si le sol n'avait pas été aussi chaud, tu te serais certainement déplacée pieds-nus. Tu demandas des indications sur le chemin, t'adressant à certains monstres et, même si ça te prit un certain temps, tu finis pas arriver à bon port. Tu poussas un long soupir d'aise une fois que tu fus à la capitale. Il faisait chaud, mais moins qu'à Hotland… c'était déjà ça. Tu remis tes gants, plias soigneusement ton manteau et les autres accessoires que tu avais retiré tantôt pour les ranger à l'intérieur de ton sac bandoulière tout en marchant en direction de la ruelle où votre mission devrait commencer.

Étais-tu en avance ou en retard ?
Aucune idée puisqu'il y avait encore du monde dans les rues… Était-ce le matin ou le soir ? Sûrement très tard, dans la surface. Distraite, tu te plaças devant la ruelle en question en attendant que quelqu'un t'interpelle ou que tu reconnaisses miraculeusement la personne qui est censée faire la mission avec toi... Parce qu'il fallait dire que tu n'allais pas montrer ta missive à n'importe qui. Même si tu étais peu expressive, on voyait que tu étais un peu paumée, dépaysée.

Après quelques instants à regarder autour, lorsque les rares passants se dissipèrent, tu ressentis une présence humaine mais... un brin inusuelle. Tu finis par apercevoir un brun et, bien qu'hésitante, tu t'approchas de lui - gardant une certaine distance. Il n'y avait personne d'autre dans la ruelle, ça ne pouvait être que lui... si ? Tu décidas de faire confiance à ton instinct, sortant ta missive avant de la montrer discrètement à cet homme.

Inutile de prendre la parole, ton geste en disait long. Tes joues s’empourprèrent quand tu réalisas qu'il t'avait certainement attendue un moment et qu'il t'avait vue poiroter à l'entrée de la ruelle - tu avais honte. Afin de t'excuser pour ta maladresse, tu lui adressas un petit sourire gêné. Pourvu que ce soit un homme patient...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Izaya Akane

avatar

Messages : 128
Points de détermination : 50
Date d'inscription : 05/04/2016

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 0
Inventaire:

MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Ven 13 Mai - 16:09



✯ L'énigme énigmatique ✯

Mission spé., ft. Amerlyllian

Une fois de plus, tu avais reçu une lettre du conseil pour une mission. Mais lorsque tu la lus, tu fallis faire un bond : c'était une mission duo. A quoi pensait ce fichu conseil ?! Ils savaient bien que tu étais des plus asociales, surtout concernant ce genre de choses ! Mais tu te calmas rapidement lorsque tu observas l'ordre de mission. Des énigmes, d'où le fait qu'on pensait à toi... Mais tu ne comprenais toujours pas pourquoi tu devais le faire avec quelqu'un d'autre. Mais tu ne pouvais pas refuser.

Ce fut donc le soir venu que tu te dirigeas dans ces ruelles sombres de la capitale. Tu n'aimais pas du tout cet endroit, et ces derniers temps, tout semblait devenir rapidement plus sombre : une montée en puissance des génocides s'était fait comprendre, et les gardes royaux semblaient bien occupés. Tu restas là, dans ton coin, observant la rue principale pendant un moment de ton petit coin dans la ruelle de rendez-vous, jusqu'à ce que tu remarques qu'une personne, plus âgée que toi, s'approchait. Ce ne fut que lorsque tu baissas les yeux sur l'objet qu'elle tenait que tu compris. A la hâte, tu sortis ta propre lettre, qui était dans un piteux état : chiffonnée, tachée par endroit -il faut dire que tu n'étais pas du tout enthousiaste face à cette mission, si bien que ta colère avait gagné sur ce coup-là- mais tout à fait lisible. Tu la remis dans ta poche ensuite, sans faire attention à comment : elle serait peut-être, à la fin de cette mission, déchirée, mais qu'importe.
Tu te redressas avant d'observer la femme de bas en haut, puis tu haussas les épaules, avant de lui demander d'un ton las :

✯ « Je me permets de te tutoyer, fais de même. Tu es prête ? »


© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Lun 23 Mai - 21:24

Le jeune homme sortit aussitôt sa missive afin de te la montrer. Cette dernière était dans un piteux état – froissée et tâchée par endroits, entre autres –, ce qui témoigna du plaisir que ton coéquipier éprouvait à l'idée de faire cette mission. Ses ressentis te menèrent à croire que ce n'était pas la mission en soit mais le fait d'être accompagné – ce qui ne lui plaisait pas, indéniablement. Bleh. Quelque chose te disait que ce qui resterait de son ordre de mission allait être déchiqueté avec joie quand tout sera fini. Ainsi, après avoir rangé ce chiffon qu'était devenue sa missive, il se redressa avant de te détailler rapidement, haussant aussitôt les épaules avant de s'adresser à toi avec une nonchalance indiscrète :

Je me permets de te tutoyer, fais de même. Tu es prête ?

Le tutoyer, uh ?
Tu allais faire un effort, s'il voulait que tu le tutoies. Qu'il te tutoie n'était pas un problème, loin de là, mais… quand on sait que tu as été élevée à l'ancienne, et que même les gosses doivent être vouvoyés – selon ces règles de bienséance qu'on t'avait inculqué – ça allait être difficile, pour toi. Il fallait dire, aussi, que tu n'accoutumais pas à tutoyer autrui – c'était rare, très même. Bref. Tu te te contentas de hocher la tête et de sourire à ton partenaire pour répondre à ses propos. Suite à cela, tu l'invitas à s'avancer d'un léger geste de main – pouvant sûrement traduit par « Après toi ».

Pensive, tu regardas balayas les lieux du regard – analysant instinctivement tout ce qui se trouvait sur ton champ de vision. Malgré le fait qu'on vous ait demandé de chercher des indices pour cette mystérieuse énigme dont personne semblait avoir la réponse et qui effaçait la mémoire de ceux qui échouaient à l'heure de la résoudre, tu n'avais pas la moindre idée de par où[i] il fallait que vous [i]commenciez à chercher ni même, ce que vous deviez trouver… Quelle était l'énigme en question ? Quel était son fond, son but ou sa forme ? Pourquoi il fallait exactement la résoudre ?

En tout cas, tu avais beau avoir des dons de voyance, tu étais loin d'être omnipuissante : tu ne pouvais pas inventer une réponse à quelque chose que tu ne comprenais pas, pour l'instant, et/ou dont tu ignorais tout – ou presque. Ton coéquipier avait-il eu d'autres informations au sujet de la mission ? Avait-il ne serait-ce qu'une vague idée de par quoi devriez-vous commencer ? Tu ne pouvais pas abuser de ton don pour sonder les lieux et fouiller ainsi parce que ça t'épuisait… et s'il y avait d'autres endroits où chercher des informations, ensuite ? Et s'il n'y avait rien ou presque, ici ? Tu devais être prudente et préserver de l’énergie pour plus tard, pour l'artefact énigmatique qui faisait l'objet de cette quête.

Soudainement, tu t'arrêtas, réalisant que tu avais oublié quelque chose de relativement important – à ton arrivée : en effet, tu avais oublié de te présenter… pour toi, omettre ce genre de détails alors que tu risquais de côtoyer cet homme avec une certaine fréquence – qui dépendait du bon vouloir du Conseil –, c'était un manque de courtoisie.

Ow, accessoirement… Veuilles m'excuser, je manque à tous mes devoirs : je m'appelle Amerlyllian mais tu peux m'appeler Amy, Ame ou Lys, si tu le désires – c'est plus simple. commenças-tu, arborant un petit air gêné – tu n'étais pas très expressive en soi, mais ton regard en disait long. À qui ai-je l'honneur ? ajoutas-tu, inclinant un peu la tête vers le côté.

On sentait que tu avais du mal à le tutoyer et tu faisais de ton mieux pour prendre ton aise avec lui – ce qui n'était pas évident : tu étais quelque de plutôt réservé, malgré tout. Tes iris prirent une brillante teinte dorée peu avant que tu ne plonges ton regard dans celui de ton interlocuteur, marquant une courte pause avant de poursuivre  :

Dis… En ce qui concerne ladite énigme, est-ce que tu sais à quoi elle ressemble ? Est-ce un artefact ou est-ce un parchemin, une stèle de pierre ou quelque autre support écrit ? Est-ce une personne ?… Le Conseil nous aura lâchés dans la nature, sinon... terminas-tu, baissant progressivement le ton, jusqu'à ce que ta voix ne fut qu'un souffle.

Tu espérais seulement que le brun aurait de la patience parce que tu risquais de poser pas mal de questions si tu ne trouvais pas un bon point de repère.
Revenir en haut Aller en bas
Izaya Akane

avatar

Messages : 128
Points de détermination : 50
Date d'inscription : 05/04/2016

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 0
Inventaire:

MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Mer 25 Mai - 6:31



✯ L'énigme énigmatique ✯

Mission spé., ft. Amerlyllian

Tu faillis abandonner la femme sans le vouloir : elle s'arrêta. Tu te retournas, d'un air agacé, mais tu l'ecoutas : Amerlyllian... Un nom original et long. Amy, oui, tu allais l'appeler comme ça, ou "eh ! Toi !", ce serait pareil de toute façon. En tout cas, elle n'avait pas l'air douée pour les discussions, vous étiez deux, comme ça. Tu lâchas un long soupir avant de lui répondre, d'un ton las et presque dénudé de toute émotion :

✯ « Izaya. »

Tu la fixas un court instant, l'air de dire qu'elle t'emmerdait de plus en plus et que tu aurais préféré ne pas être là. Tu remarquas le changement de couleur de ses yeux, mais tu ne changea rien à ton attitude, même pas un minimum de surprise. Et ainsi, Amy reprit la parole, te bombardant de question, ton air s'assombrissant à chacune d'elle, visiblement débordé et agacé. Tu rétorquas assez rapidement et d'un ton aussi énervé que ta voix pouvait le supporter :

✯ « Oh ! La mitraillette va se calmer ?! Tu parles trop... »

Tu passas ta main sur ton visage pour te calmer, et tu te forças à afficher un sourire avant de continuer, plus calme :

✯ « Tu n'as pas l'habitude du Conseil toi... On trouvera quelqu'un sur place, plus loin, et après, on nous lâche dans la nature, comme tu dis. En gros, le mec lambda, qui va pop, va nous harasser d'infos avant de s'évaporer comme si de rien n'était. Le but, c'est de comprendre ce qu'il dit et de retenir. Vois ça comme un jeu. »

Tu avais presque volontairement utilisé un langage informatique, ou du moins de jeux vidéos pour lui parler. Est-ce qu'elle avait compris, comment allait-elle réagir ? Finalement, tu terminas :

✯ « Ce dit mec va aussi bous dire à quoi ressemble l'énigme. Donc en gros, tout dépend de lui. »

Tu savais pourquoi le conseil t'avait envoyé et tu supposas même un système de codage ou de langue ancienne, ce qui ne serait pas nouveau. Avec ta capacité, tu pourrais apporter au Conseil ce qui leur manquait... A condition que tu réussisse. Alors que faisait cette "Amy" avec toi ? Pourquoi le conseil l'avait choisie ? Tu ne savais pas.


© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Dim 12 Juin - 11:09

Le nom de ton partenaire était Izaya – un joli nom, ça lui allait bien. Encore est-il, quand tu ne l'agaçais pas, tu le lassais… Il te fixa brièvement te montrant à quel point tu l'enquiquinais, notamment quand tu le bombardas avec tes questions – tu l'agaçais, encore et toujours. Tu vis son expression s'assombrir au fur et à mesure tandis qu'un semblant de colère montait en lui : il était énervé et il ne manquait point de te le faire savoir :

Oh ! La mitraillette va se calmer ?! Tu parles trop... rétorqua-t-il, passant une main sur son visage. Il cherchait à se calmer et s'efforça même de te sourire, continuant quand il se ressaisit : Tu n'as pas l'habitude du Conseil, toi... On trouvera quelqu'un sur place, plus loin, et après, on nous lâche dans la nature, comme tu dis. En gros, le mec lambda, qui va pop, va nous harasser d'infos avant de s'évaporer comme si de rien n'était. Le but, c'est de comprendre ce qu'il dit et de retenir. Vois ça comme un jeu.

Pop ? Tu ne connaissais ce mot-là.
Harasser oui, mais pop… Il n'avait rien à voir avec la musique, c'était sûr et certain. Alors… que voulait-il dire par cela ? Il va vous faire quoi, ce type ? Tu n'osais pas lui poser la question et tu te contentas de froncer un peu les sourcils et de regarder ailleurs. Nop. Ton coéquipier n'était pas patient, du moins, en apparences… Tu ne le connaissais pas encore, mais il n'était pas patient. Du tout. Tu demeuras silencieuse puisque tu sentais qu'il n'avait pas fini de causer – et c'était le cas :

Ce dit mec va aussi bous dire à quoi ressemble l'énigme. Donc en gros, tout dépend de lui.

Cette fois-ci, il avait fini. En temps normal, tu n'aurais sûrement plus ouvert la bouche mais, avant, tu comptais lui lâcher un petit commentaire dont il se fichera sûrement. Au moins, il devrait comprendre que tu ne l’énervais pas volontairement, que toutes les questions que tu posais avaient une certaine importance, pour toi. C'était tellement rare qu'on te fasse travailler avec quelqu'un d'autre…

Navrée de t'agacer ainsi, Izaya, mais, cette mission ne ressemble guère à celles que l'on me confie, d'habitude – du moins, pour l'instant...

Ta voix était aussi douce que d'habitude.
Néanmoins, malgré ton sourire et ce ton doucereux, ton discours sembla sec et presque froid – tu jetas un bref regard à ton compagnon avant de t'en détourner, à nouveau. Ce n'était pas un reproche, loin de là, tu ne voulais pas non plus le faire culpabiliser. Tu t'en fichais, tu voulais juste souligner que tu étais un peu dépaysée. Tu continuas d'avancer, demeurant muette. Tu étais quelqu'un de très patient et zen mais… étant douée d'empathie, tu étais quelqu'un de lunatique et les émotions d'autrui avaient une influence non négligeable sur toi. Dans ce cas, c'était l'agacement du brun qui te toucha le plus ; ainsi, tu ne comptais pas lui reparler avant un moment, s'il voulait du silence.
Revenir en haut Aller en bas
Flowey
Wanna see the world burn
avatar

Messages : 298
Points de détermination : 241
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 17

Fiche RP
Mode:
Argent:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Ven 17 Juin - 11:03



L'énigme énigmatique

Alors que les deux mages semblaient avoir des différents à régler, un homme âgé d'une trentaine d'années les fixait. D'un raclement de gorge, il attira l'attention des deux envoyés du Conseil, puis leur murmura, une fois qu'ils furent assez proche de lui :

- Bienvenus, envoyés du Conseil. Vous avez été choisis pour accomplir une mission des plus étranges et des plus mystérieuses. Ouvrez bien vos oreilles, je ne me répéterai pas.

Il attendit quelques secondes, avant de parler à nouveau, sans s'arrêter.

- Au cours de cette mission, vous trouverez différentes énigmes à résoudre. La clé n'est peut-être pas loin, mais faites preuves de calme et d'attention. Chaque détail compte dans ce casse-tête. A savoir que vous n'aurez pas d'aide de l'extérieur. Si vous ratez, ne serait-ce qu'un indice, vous pourriez bien finir amnésique. Mais ne nous attardons pas sur les échecs, ça porte malheur. On a découvert des runes gravés au coeur des ruelles, ainsi que l'entrée d'un souterrain. On manque d'information sur ces choses, mais tant pis. Vous devrez déchiffrez les énigmes avant de les lire, de les résoudre et de vous exécuter à la tâche demandée. Tous les éléments sont à l'intérieur des souterrains mystérieux, normalement. Vous avez dix minutes pour chaque salle avant d'être renvoyé dehors, sans souvenirs. Le Conseil vous aurait bien donné une carte, mais personne ne sait à quoi ça ressemble là dessous. Et puis, on aurait pu envoyer plus de monde, mais ça coûte cher, alors débrouillez-vous. Puisse la chance et l'espoir vous guider, mes amis. Vous vous retrouvez désormais seuls...

Sur ces dernières paroles, le mage disparut, tel un hologramme qui s'éteint. Avez-vous réussi à retenir toutes les informations ? Il le faut, sinon vous risquez de vous perdre. D'ailleurs, derrière l'homme du Conseil, vous pouvez maintenant voir une inscription :
Des runes:
 
A droite, une ouverture, si discrète que personne ne la remarquerait.

• En portant une attention un peu plus particulière aux runes, vous pourrez remarquer qu'elles sont, pour certaines, effacées, et que le mur est tâché de rouge-marron, laissant penser à du sang.
• Le langage omet quelques lettres, mais il semble possible de le déchiffrer. Serait-ce le premier pas vers l'alphabet étrange de ces énigmes ?
Sur ce, amusez-vous bien !
© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Akane

avatar

Messages : 128
Points de détermination : 50
Date d'inscription : 05/04/2016

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 0
Inventaire:

MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Ven 12 Aoû - 13:43



✯ L'énigme énigmatique ✯

Mission spé., ft. Amerlyllian

Elle t'avait écouté... Oh mon dieu ! Elle avait écouté ! Tu affichas un léger sourire, au moins, elle était attentive. Elle affirma même que cette mission changeait un peu de celle qu'elle avait l'habitude de faire. Eh bah, normal, vu que c'est une mission en duo, pensas-tu. Tu te contentas de lever les yeux au ciel. Toi, tu savais pourquoi tu étais là. Mais elle ? Tu n'en avais aucune idée. Un super pouvoir mortel caché ? Tu ne pensais pas. Tu verrais bien, de toute façon. Tu ne comptais pas t'attarder là-dessus, d'autant plus qu'un raclement de gorge attira ton attention. Tu plissas les yeux, ne pouvant reconnaître la personne qui te fixait, mais tu t'approchas, espérant que cette "Amy" te suivait. Tu écoutas ce que l'homme avait à dire, silencieux, pensif, attentif. C'était parti pour l'analyse ! Tu savais déjà qu'il y avait ces "différentes énigmes à résoudre"... On t'avait prévenu. Néanmoins, surprise, il vous faudrait être calme et attentif... Pas cool, ça. Mais tu devrais faire avec. Considéré comme un casse-tête rempli de détail, cette mission était décrite comme compliquée, non ? Bah et alors ? Tu avais l'habitude, mais tu allais peut-être être dépaysé, sur ce coup-là. Encore un détail : ne pas compter sur l'extérieur. Donc il n'y aurait que toi... Et Amerlyllian. Tu avais l'air déjà moins enthousiaste... Encore une fois, l'homme appuya sur les "moindres indices"... Et n'hésita pas à signaler une amnésie en cas d'échec. Aïe. Enfin du moins, tu oublierais cette journée... Ce qui attira ton attention, ce fut cette histoire de "des runes gravés au coeur des ruelles, ainsi que l'entrée d'un souterrain"... Des runes, c'était un langage, donc un code, donc une traduction, donc un nouveau langage dans ton super répertoire ! Un sourire se dessina sur ton visage : enfin une information qui était intéressante. Le contexte, grosso modo, c'était "déchiffrez, lire, résoudre et effectuer", tu avais connu plus difficile. Tout était à l'intérieur, donc pas de problème, mais le "normalement" te laissa perplexe. S'il manquait quelque chose, vous pourriez bien avoir quelques souci à vous faire... "Vous avez dix minutes pour chaque salle avant d'être renvoyé dehors, sans souvenirs"... Cette phrase te resta en travers de la gorge : dix minutes, c'était peu, pour lire, traduire, résoudre et faire... Surtout si tu allais t’engueuler avec la demoiselle, d'où le calme et l'attention... Et s'en suivi des encouragements décalés et pleins de malheur dont tu avais teeeeeeellement l'habitude. On percevait clairement que cet homme n'en avait rien à foutre de vous, si bien que tu parvins à penser qu'il avait omis, exprès, quelques détails. Tu soupiras longuement, laissant l'informateur disparaître. Immédiatement, tu remarquas des inscriptions... Tu plissas les yeux.

✯ « J'espère que tu as retenu l'essentiel, Amy, il a parlé assez vite... »

Tu laissas ta phrase en suspens, t'approchant des inscriptions, si bien que tu posas ton index sur la surface froide des pierres. Tu restas absent quelques secondes avant, de retirer ton doigt, soupirant une fois de plus.

✯ « Ça doit être les runes dont l'autre parlait. Certaines sont effacées, mais si on calcule la probabilité de chaque lettres, d'avoir sa place aux emplacements, avec le nombre de lettres, et celles déjà présentes... »

Tu plissas les yeux un moment avant de hausser les épaules :

✯ « On dirait... Du sang, probablement, il date, certainement, mais c'est pas mon boulot. Au fait, ton pouvoir, c'est quoi ? »

Sur ta dernière question, tu te retourna, pour attendre la réponse de la mage, avec un intérêt... Probablement un peu plus élevé qu'avant. En même temps, tu réfléchissais à cette inscription : six lettres, puis trois, puis sept, puis cinq. De mémoire, il y avait pas moins de quinze-mille-neuf-cent mots de six lettres, sans parler des autres mots... Autour de cinq-cent minimum, jusqu'à ces quinze-mille-neuf-cent... Essayer toutes les possibilité prendrait trop de temps... Mais en prenant mot par mot, le premier avait deux lettres identiques... Il restait pas mal de possibilités.


© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Dim 18 Sep - 23:49

Alors que vous avanciez dans la ruelle, vous chamaillant, quelqu'un vous observait : l'homme qui était censé vous guider jusqu'à l'énigme qui faisait le sujet de votre mission. Ce quelqu'un se racla la gorge pour attirer votre attention – et ce fut ton cas, du moins. Rapidement mais silencieusement, tu détaillas cet inconnu, tout en l'écoutant :

Bienvenus, envoyés du Conseil. Vous avez été choisis pour accomplir une mission des plus étranges et des plus mystérieuses. Ouvrez bien vos oreilles, je ne me répéterai pas. commença-t-il, marquant une courte pause avant de poursuivre : Au cours de cette mission, vous trouverez différentes énigmes à résoudre. La clé n'est peut-être pas loin, mais faites preuve de calme et d'attention. Chaque détail compte dans ce casse-tête. À savoir que vous n'aurez pas d'aide de l'extérieur. Si vous ratez, ne serait-ce qu'un indice, vous pourriez bien finir amnésiques. Mais ne nous attardons pas sur les échecs, ça porte malheur. On a découvert des runes gravées au cœur des ruelles, ainsi que l'entrée d'un souterrain. On manque d'information sur ces choses, mais tant pis. Vous devrez déchiffrer les énigmes avant de les lire, de les résoudre et de vous exécuter à la tâche demandée. Tous les éléments sont à l'intérieur des souterrains mystérieux, normalement. Vous avez dix minutes pour chaque salle avant d'être renvoyés dehors, sans souvenirs. Le Conseil vous aurait bien donné une carte, mais personne ne sait à quoi ça ressemble là-dessous. Et puis, on aurait pu envoyer plus de monde, mais ça coûte cher, alors débrouillez-vous. Puisse la chance et l'espoir vous guider, mes amis. Vous vous retrouvez désormais seuls...

On ne t'avait pas vraiment parlé de la mission, outre les vagues consignes données par le Conseil dans la missive qui t'avait été envoyée. Tu mémorisas les propos de cet homme, le voyant disparaître lorsqu'il eut fini son discours. Ce type n'en avait pas grande chose à cirer, tu le sentais. Il parlait grosso-modo de ce que vous deviez faire ou pas pour poursuivre votre mission et résoudre les diverses énigmes qui se présenteraient à vous – dont la première, qui étaient théoriquement des runes.

Des runes, uh ?
Tu aimais bien ces anciens alphabets. Tu adorais les énigmes, les charades, les puzzles et tout ce genre de choses. C'était amusant, en temps normal. Mais, le fait de perdre quelque chose d'aussi important que des souvenirs t'inquiétait un peu. Ce n'était pas que tu envisageais un éventuel échec mais le fait d'y songer te perturbait d'avance. Il fallait bien être prête à tout, hein ? Au meilleur comme au pire. Du coin de l’œil, tu jetas un regard à ton coéquipier du jour : il souriait, il te sembla enthousiaste vis-à-vis de la première partie de la mission mais il ne tarda point à soupirer – longuement. Aussitôt que le trentenaire eut disparu, il sembla remarquer lesdites gravures runiques.

J'espère que tu as retenu l'essentiel, Amy, il a parlé assez vite...

S'il savait ! Bien sûr que tu avais retenu...
Tu avais TOUT retenu – pour changer. Izaya laissa sa phrase en suspens, s'approchant du mur où se trouvaient les runes – les effleurant avec son index. Il s'absenta mentalement quelques instants, pendant lesquels du détaillas les inscriptions : ce qui semblait être du vieux sang avait maculé le mur et souillé les runes. Ton cadet cessa de toucher le mur et soupira – une fois de plus.

Ça doit être les runes dont l'autre parlait. Certaines sont effacées, mais si on calcule la probabilité de chaque lettres, d'avoir sa place aux emplacements, avec le nombre de lettres, et celles déjà présentes... lança-t-il, plissant les yeux avant de hausser les épaules.

Ah ben ça…
Il ne pouvait pas compter sur toi pour déchiffrer ces runes ainsi. En plus, de loin, on voyait toujours mieux les choses que de près. Coller le nez sur ce genre d'énigmes revenait à trop se rapprocher d'un tableau impressionniste : on n'y voyait pas grande chose, seulement des traits, des points et des taches – et, ici, c'était le cas de le dire.

On dirait... Du sang, probablement, il date, certainement, mais c'est pas mon boulot. Au fait, ton pouvoir, c'est quoi ?

Lorsqu'il eut prononcé sa question, il se tourna vers toi, éprouvant quelque chose d'autre que de l'agacement ou de l'ennui à ton égard : de l’intérêt – et c'était tout un exploit, il faut croire. Toi, tu observais toujours les runes. Ton regard se riva brièvement sur lui, retournant aussitôt sur l'inscription du mur. Tu n'ignorais pas ton coéquipier, non, tu étais pensive. Tu laissas planer le silence quelques secondes avant de daigner de prendre la parole :

Je suis mentaliste et empathe, également. répondis-tu d'une voix aussi douce que d'habitude bien que le ton que tu avais employé était neutre. Tu tentais de ne pas être trop amiable avec lui. Tu restais aimable, courtoise mais sans plus : il avait décidé de marquer des distances au début, tu n'allais pas l'en empêcher. Généralement, on me charge des missions qui mettent en jeu des esprits ou possessions, trouver des personnes disparues ou des objets, etc. Je suis une sorte de voyante et consultante pour autrui, si tu préfères... expliquas-tu, inclinant légèrement la tête en tentant de lire tant bien que mal ce qui était écrit sur le mur. Tu pensais avoir trouvé quelque chose mais tu n'étais sûre de rien et tu n'avais pas tout le texte. Je crois que le premier mot est Tunnel. Oui, je pense que ça l'est. Tunnel ...es so….es…. u(a?)….es… Tunnel de quoi ? Est-ce que ça te dit quelque chose ? Je ne vois aucun passage, ici, en tout cas... soufflas-tu, portant enfin tes yeux sur le magicien.

Tu plongeas ton regard dans le sien.
Qu'attendais-tu ? Un signe approbateur ? Avoir réussi à lui donner un coup de pouce ? L'éclairer dans ses élucubrations ? Bah. Tu n'attendais rien en particulier, tu voulais juste savoir ce qu'il en pensait. Vous n'aviez que quelques minutes pour résoudre cette énigme et poursuivre. Le retour n'était gère envisageable sans perdre souvenir de ce qui allait de journée...


Dernière édition par Amerlyllian Die Rosenberg le Lun 2 Jan - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Izaya Akane

avatar

Messages : 128
Points de détermination : 50
Date d'inscription : 05/04/2016

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 0
Inventaire:

MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Mar 29 Nov - 16:27



✯ L'énigme énigmatique ✯

Mission spé., ft. Amerlyllian

Après avoir posé ta question, la mage ne répondit pas immédiatement. Elle laissa planer un silence que tu crus d’abord insolent, mais au final, cela te permit de réfléchir à cette énigme. Finalement, elle t’expliqua. Elle n’avait, finalement, aucun pouvoir en lien avec du décodage, donc inutile. Que c’était rassurant ! Ironie. Tu te retins tant bien que mal de froncer les sourcils, gardant un air neutre, observant les écritures. Si tu avais bien compris, son pouvoir n’aurait aucune utilité tant qu’il n’y avait pas un mort, un fantôme ou un objet perdu. Autant dire que c’était peine perdue.

Finalement, Amerlyllian attira rapidement ton attention en signalant un début. « Tunnel ». Le premier mot. A partir de là, tu te mis à réfléchir rapidement, tu te retournas plus d’une fois, observant lentement les alentours. Mais tu ne dis rien. Tu reculas même de quelques pas, fixas un instant les runes, puis ton regard s’illumina ; tu reculas encore un peu et commença à t’agiter, à te déplacer légèrement vers la droite, la gauche et, finalement, tapotant sur l’épaule de la mage pour la remercier, tu te rapprochas du mur, avec un véritable sourire vainqueur. Tu venais de vaincre quoi, au juste ? Une hésitation ? Une incompréhension ? Tu avais juste l’air idiot. Finalement, tu expliquas, te retournant vers la médium :

✯ « Si le premier mot est tunnel, les lettres suivantes semblent logiques. On retire toutes les lettres N, E et L au moins, si on fait l’analogie entre les S et les O, puisque c’est une direction, un nom de lieu, le second mot est Des. Et si on continue comme ça, on peut facilement découvrir que… »

Tu fis une pause, te tournant lentement vers les runes. Tu avais la solution, mais tu avais peur d’avoir raison. Tu affichas un petit air faussement heureux, avant de soupirer, face aux écritures :

✯ «  Ils ne sont pas sérieux, quand même… Ce n’est pas… N’importe quel tunnel... »

Tu soupiras longuement avant de t’étirer, retrouvant soudainement toute ta joie perdue, puis tu te retournas vers la mage, d’un air joyeux. Puis, d’une voix pleine de certitude, tu lui déclaras :

✯ « Ha ! C’est totalement impossible que ce soit le Tunnel des Sombres Lames ! Ce truc est scellé depuis… »

Au moment où tu avais prononcé ces mots, tu entendis des bruits de frottements de pierre, et tu te retournas lentement : les runes, la roche, avaient laissé place à une ouverture assez grande pour y laisser entrer un être humain, de laquelle l’obscurité semblait chercher à s’échapper, le froid laper ton corps et d’étranges bruits murmurer à tes oreilles, prévenant de l’ambiance de ce souterrain. Ton enthousiasme fit littéralement une chute sans fin, ton visage devint plus sérieux, presque effrayé, tu ne pensais pas qu’ils t’enverraient droit à ce genre de mort… Tu aurais dû t’en douter, tu aurais dû t’en méfier.

HRP:
 


© Beroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Mar 3 Jan - 16:24

Quand tu déclinas ton pouvoir à ton coéquipier, tu savais très bien ce qui lui avait traversé l’esprit : que tu n’étais pas vraiment utile sauf s’il y avait des esprits ou s’il fallait trouver quelque chose ou quelqu’un, par exemple. En sommes, les exemples que tu avais cité car il n’avait pas poussé sa réflexion plus loin, cherchant à comprendre ton pouvoir. Tu n’avais pas besoin d’être télépathe pour le comprendre, tu sentais qu’il te considérait comme un poids, une bonne partie du temps – sans vouloir être pessimiste. Néanmoins, quand tu l’éclairas au sujet des runes, tu eus l’impression de brièvement remonter dans son estime : il était content, victorieux.

Tu ne bougeas point d’où tu étais, laissant ton partenaire se mouvoir comme bon lui semblait – l’observant silencieusement. Quand il te tapota l’épaule, tu esquissas un mince sourire, contente d’avoir pu l’aider, malgré tout. Tu ne savais pas pourquoi mais… un long frisson parcourut ton échine et te donna la chair de poule quand regardais ce qui semblait être le dernier mot. Tu ne savais pas ce qu’il y avait écrit et, pourtant, un mauvais pressentiment te titillait : ton intuition te conseillait de te montrer plus prudente que d’habitude car la situation pouvait déraper à tout moment.

Si le premier mot est tunnel, les lettres suivantes semblent logiques. On retire toutes les lettres N, E et L au moins, si on fait l’analogie entre les S et les O, puisque c’est une direction, un nom de lieu, le second mot est Des. Et si on continue comme ça, on peut facilement découvrir que… fit-il, marquant une pause, reportant son attention sur les runes. Tu perçus une nuance de crainte ou d’inquiétude affluer dans son esprit quand tu sentis qu’il avait trouvé la réponse. Son semblant d’air heureux ne tarda point à s’évanouir, le faisant soupir et poursuivre, sans te faire face : Ils ne sont pas sérieux, quand même… Ce n’est pas… N’importe quel tunnel…

Une fois de plus, il soupira.
Izaya s’étira, retrouvant cette joie qu’il avait éprouvé grâce à sa réussite. Tu inclinas la tête sur le côté, l’écoutant et observant attentivement. Tu ne pus t’empêcher de regarder autour de vous, éprouvant un certain malaise : beaucoup de présences te parvenaient, beaucoup d’émotions, des traces d’énergie et des murmures qui se rapprochaient au fur et à mesure que vous avanciez dans vos conclusions. Le brun se tourna enfin vers toi, un chouia joyeux.

Ha ! C’est totalement impossible que ce soit le Tunnel des Sombres Lames ! Ce truc est scellé depuis… déclara-t-il, sans hésitation.

Tunnel des Sombres Lames…
Ce nom te disait quelque chose mais tu n’en savais pas plus – sinon, tu t’en serais souvenue. Quoi qu’il en soit, à l’instant où ces mots furent prononcés, un passage s’ouvrit à la place des runes. L’obscurité ne te dérangeait pas mais ta claustrophobie risquait de te titiller si vous deviez passer par des endroits plus étroits que ce tunnel. Tu ne pouvais pas étendre tes bras mais tu allais devoir te maîtriser… Au moins, tu pouvais entrer sans te pencher et ta tête ne touchait pas le plafond.

Encore est-il, tout ce que tu avais éprouvé tantôt ne fit que s’accentuer. Les murmures s’intensifièrent, laissant parfois te parvenir des voix audibles mais distordues, des sanglots et des pleurs ainsi que d’autres bruits inquiétants et pour le moins étranges. Cet endroit te rendrait nerveuse, certes, mais, il ne t’effrayait pas. La tristesse, les regrets, la solitude et le manque qui te parvenaient te rendirent triste, te donnant un petit pincement au cœur.

L’air glacial qui s’en échappait n’était pas uniquement dû au manque de chaleur, à son enfermement, il était surtout dû à ce qui habitait cet endroit : des âmes en peine, des souvenirs aussi sombres que lui. Sans même toucher quelque chose à mains nues, tu savais que beaucoup de gens étaient morts ici… des humains, des monstres et d’autres êtres, sans doutes. Pourtant, il y avait quelque chose qui t’échappait : tu n’arrivais pas à déterminer quelle était la présence la plus oppressante qui hantait le Tunnel mais tu savais ce que quelqu’un ou quelque chose était en colère. Tes yeux se décolorèrent, prenant une couleur bleue-grise glacée, limpide, qui trahissait la tristesse que tu percevais et éprouvais – tu compatissais. Lentement, tu t’approchas du passage, une main serrée sur ta robe, au niveau du cœur. De ta main libre, tu effleuras les pierres du mur à l’entrée. Ton geste pouvait paraître étrange puisque c’était comme si tu caressais un animal, tendrement, prudemment et du bout des doigts.

Je ne peux guère me résoudre à les ignorer et les délaisser… Ils ont besoin d’attention. fis-tu, baissant tes mains afin de retirer tes gants – les rangeant dans ton sac-bandoulière.


Tu marquas une courte pause, faisant un pas, sans rentrer dans le tunnel – tu demeuras dans son seuil, regardant à l’intérieur. Cette fois-ci, ta voix ne tarda point à s’élever, douce, polie et maternelle. Ce n’étaient pas des simples paroles mais un chant. Ta voix était pure, harmonieuse et véhiculait de la tendresse, de la compassion et de la compréhension, entre autres. Ta berceuse résonnait paisiblement et sincèrement, se faisant emporter aussi loin que l’écho le permettait, donnant une plus grande portée à ton empathie, te permettant de sonder les lieux, pour ainsi dire et de transmettre ta bienveillance à ceux qui l’entendraient.

Lorsque ton chant s’éteignit, tu sentis que l’ambiance était beaucoup moins hostile. La peine de certaines âmes avait été soulagée mais tu savais que tu allais avoir du travail dans cet endroit. Tu ne forçais personne, tu voulais seulement aider ceux qui voudraient bien de ton aide. Purifier cet endroit n’était pas une priorité mais sauver des âmes, ça l’était, pour toi. En partie, tu commençais à comprendre pourquoi est-ce que le Conseil t’avait choisie pour cette mission mais, quelque part, tu savais que ce n’était pas fini… Il y avait quelque chose qui clochait, qui t’échappait.

Un petit soupir, discret, se fraya chemin entre tes lèvres – qui s’étirèrent en un doux sourire : tu étais soulagée du fait que certaines entités se soient montrées réceptives. Même si, la colère était toujours présente, tu ne te sentais plus menacée. Des dangers rampaient dans l’ombre, certes, mais tu devais de te montrer confiante car tu étais ainsi. Tes yeux se tournèrent vers le mage, élargissant ton sourire davantage – ton regard semblait plus mélancolique que jamais, malgré tout :

Izaya… Que devons-nous faire, à présent ? D’ailleurs… lorsque nous y pénétrerons, puis-je passer devant ? J’ignore ce que nous y trouverons mais… si jamais nous trouvons des bifurcations ou quelque autre chose, une âme caritative pourrait nous guider, je pense. ajoutas-tu, à l’entente de ton coéquipier. De plus, je pourrais les calmer au fur et à mesure que nous avancerons.
Revenir en haut Aller en bas
Dahlila A. Dracorne
Mage Scelleur (Effecteur)
avatar

Messages : 120
Points de détermination : 18
Date d'inscription : 28/05/2017
Age : 19

Fiche RP
Mode: Neutre
Argent: 35
Inventaire:

MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   Mer 31 Mai - 13:22

Mission abandonnée : compte supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission spéciale : L'énigme énigmatique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission spéciale : L'énigme énigmatique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Spéciale #6
» Mission Spéciale #3
» Mission Spéciale #10
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Mission Spéciale #5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Acueil & Formalité :: SAVE ERROR :: Archives :: RP abandonnés-
Sauter vers: