Premier forum RP inspiré d'Undertale...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Si tu m'aimes, je ne t'aime pas. {Mission Solo}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara
Génocide
avatar

Messages : 60
Points de détermination : 61
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 19

Fiche RP
Mode: Génocide
Argent: 20
Inventaire:

MessageSujet: Si tu m'aimes, je ne t'aime pas. {Mission Solo}   Dim 8 Mai - 21:25

Si tu m'aimes, je ne t'aime pas - 1 génocidaire | Chemin de lave (Hotland) | Une jeune humaine a été repoussée par un gendre monstre. Dans sa rage et sa jalousie, elle vous demande d'éliminer son cher élu, qu'elle ne peut supporter de voir dans les bras d'une autre.
Récompenses | 3 Golds, 20 EXP.




Etant une hybride qui contrôle le feu, je ne vous ferai pas l’affront de vous dire que Kiara appréciait grandement se promener dans Hotland. Son point de chute était Snowdin, certes, mais la jeune femme aimait bien la douce chaleur qui émanait de la lave. Et maintenant qu’on met le doigt dessus, c’est vrai que ça peut apparaître bizarre qu’un être si attiré par la chaleur décide de vivre dans la neige au beau milieu de nulle part. Mais bon. N’allons pas chercher la logique partout.

Kiara marchait donc calmement dans les chemins de lave, un doux sourire de satisfaction sur ses lèvres. Il y avait ces jours, où même un être aussi désagréable que la jeune femme, pouvait trouver un peu de bonheur. Il fallait savoir apprécier les petites choses. Et se promener dans un endroit atrocement chaud en faisait partie. Elle avait même enlevé sa veste de cuir, qu’elle portait à présent à bout de bras. Inutile de préciser que porter une telle veste en un tel endroit, c’était comme être un poulet en train de rôtir dans un four.
La jeune femme croisait quelques personnes, surtout des jeunes, qui se murmuraient des choses quand il la croisait. Peut-être était-ce les yeux réduits en fentes de la rouquine ou ses mains noircies de braises qui ressortaient particulièrement bien avec la pâleur de sa peau qui les faisaient jacasser comme ça. Kiara aurait bien envoyé une boule de feu à leurs pieds pour leur faire peur, mais quelqu’un l’en empêcha.

Une bonne femme, de quelques années plus vieille qu’elle, qui arrivait en sens inverse. Elle devait avoir capté le sourire légèrement sadique de l’hybride, et devait avoir compris qu’elle pourrait lui être utile. La fille, brune, les cheveux un peu ébouriffés, avait un air complètement ahuri : son maquillage avait coulé partout sur son visage, et ça lui donnait un air démentiel. L’inconnue se mit sur le chemin de Kiara, la saisit par les épaules. Cette dernière eut un mouvement de recul immédiat, et juste à temps avant que l’hybride ne lui mette un coup de poing pour la faire partir, la fille demanda, sa voix encore hoquetante (de pleurs sûrement) :
-Heh…. TOI ! Tu dois … m’aider ! Un monstre, pas très grand, qui ressemble à un lézard sur deux pattes ! Il m’a trompée ! TROMPÉE ! MOI ! *pause* Tue-le ! Et si tu vois une fille avec lui, n’hésite surtout pas !

Elle lui donna un petit coup sur l’épaule avant de s’écarter de son passage. Elle tendit le bras droit devant, comme pour lui indiquer le chemin. Kiara hocha les sourcils. Elle n’aimait pas vraiment la manière qu’avait cette humaine de lui donner des ordres,  mais il fallait admettre qu’une offre comme celle-ci, on ne pouvait pas la refuser. L’hybride eut un mouvement des épaules avant de se mettre en route. Elle posa sa veste dans un coin caché sur le chemin, pour ne pas être encombrée pendant sa mission.

Au loin, elle aperçut un genre de lézard, se déplaçant sur deux pattes, suivit d’un autre monstre, qui d’ici ressemblait pas à grand chose, pour être honnête. Kiara comprit immédiatement que le mec était celui qui avançait devant d’un pas assuré, et que le monstre, beaucoup plus petit qui était derrière, était la fille dont avait parlé l’humaine. La monstre regardait la lave d’un air émerveillé, comme si elle n’avait jamais vu quelque chose d’aussi beau de toute sa vie. « Soit c’est la première fois qu’elle vient là, soit elle est complètement stupide. » pensa Kiara. Dans tous les cas, ce comportement était absolument insupportable.

La jeune femme ralentit la cadence, pour mieux observer la situation : malgré qu’il mène le pas, l’homme se tournait de temps en temps pour voir ce que faisait sa compagne. Des gros rochers ornaient les côtés du chemin, le gauche étant bordé par la lave en fusion. Un plan d’action se dessina bien vite dans l’esprit de l’hybride.
D’un pas de velours, la rouquine s’approcha de la femme, choisissant bien son moment où le mâle ne regardait pas, elle sauta sur elle, appliquant directement sa main sur sa bouche pour l’empêcher de crier. L’autre paniqua, et Kiara approcha sa main libre, qui s’était enflammée, du visage de son otage pour lui montrer qu’elle avait tout intérêt à coopérer. Elle l’entraina derrière un des gros rochers où elle lui chuchota :
-Appelle-le. Et fais bien attention à ce que tu dis.

Pour agrémenter ces douces paroles, une grande flamme jaillit de sa paume. L’inconnue gigota un court instant avant de s’immobiliser, et de hocher la tête. Si Kiara pouvait faire les choses discrètement, et ne pas se battre ouvertement en plein milieu du passage, ça l’arrangeait. Lentement, elle retira la main qui couvrait la bouche, maintenant toujours son otage contre elle. D’une voix faible et tremblotante, elle appela : « T-Thomas… ! »
Kiara leva les yeux au ciel avant d’approcher encore sa main enflammée de la jeune femme. Elle murmura un petit « Plus fort », avant que l’autre ne s’exécute : « Thomas !! » Parfait. Sans attendre une seconde de plus, elle lui recouvrit la bouche une nouvelle fois, pour éviter tout dérapage. Sa cible approchait, elle pouvait entendre ses pas se faire de plus en plus bruyants. Il appelait le nom de sa chérie d’un air inquiet. La chérie en question se mit à gigoter sous les bras de l’hybride, ce qui l’agaçait au plus au point.
Ce ne fut qu’à ce moment-là que Kiara se demanda ce qu’elle allait faire de son otage. L’assommer ? Lui donner un grand coup dans la tête ? Éclater sa tête contre le rocher ? La poignarder ?  La brûler ? La balancer directement dans la lave ? Tant de possibilités et si peu de temps de réflexion !  

Au tout dernier moment, Kiara prit la tête de sa prisonnière et la frappa contre la roche qui lui servait de couverture. Sans un bruit, la monstre s’écroula au sol. L’hybride dégaina son couteau et sortit de sa cachette. Sa cible eut un mouvement de recul, fronça les sourcils avant que la génocidaire ne s’élance vers lui. Visiblement pas un combattant, il sembla vouloir faire demi-tour, montrant son dos à son attaquante. Cette dernière lui sauta sur le dos, et positionna son poignard de telle manière à ce qu’il puisse lui trancher la gorge.
Le monstre poussa un cri « gargouillant » abominable alors que Kiara réceptionnait son saut devant lui. Agonisant, il lui lança un dernier regard avant que son corps ne se transforme entièrement en une poussière blanchâtre. Dressée droite sur ses jambes, l’hybride regarda le petit tas de poussière qu’elle avait créé. Ce monstre avait été tué avec son tout nouveau couteau : c’était la première fois qu’elle avait l’occasion de l’utiliser ! Excitant n’est-ce pas !

Kiara revint donc sur ses pas et vit que la petite amie de sa victime était toujours par terre, inerte, une large plaie sur le crâne. Elle avait visiblement était gravement blessée, mais pas suffisamment pour que ça l’ait tuée (du moins, pas encore). Ce n’était peut-être qu’une question de temps. Pendant un court instant, Kiara se demanda si elle devrait l’achever… Ou même la pousser jusque dans la lave ? Mais elle se dit que non, elle ne présentait aucun risque pour la sécurité de l’hybride : elle n’avait jamais vu son visage, ne connaissait pas son nom, ni rien. Et puis, elle ne gagnait aucune satisfaction à achever ce qui ressemblait déjà à un cadavre. Tuer ce qui était déjà mort (ou presque), ça n’avait pas vraiment de sens.
La jeune femme ignora donc la masse inerte derrière le rocher et se remit en chemin pour retrouver celle qui l’avait engagée.
La fille brune de toute à l’heure était assise sur le côté du chemin, ses bras encerclant ses genoux qui étaient ramenés contre son poitrail. Quand Kiara s’approcha d’elle, elle aurait pu jurer qu’elle s’était remise à pleurer. Ce comportement était insupportable (et super flippant en plus de ça), et la rouquine se planta devant le brune, bras croisés, agacée qu’elle ne l’ait même pas vue. Elle l’interpela, si proche d’elle que ça n’a même pas de sens de dire « interpeler », impatiente de repartir :
-Hé ! C’est bon, j’ai fini. Maintenant il me semble que tu me dois quelque chose.

L’autre sursauta presque et releva ses yeux rouges de larmes vers Kiara, ce qui, sans savoir pourquoi, avait le don de la mettre extrêmement mal à l’aise. Elle aboya presque, d’une voix très aigue et essoufflée :
-Et-…. Et sa copine est morte ??

Kiara croisa les bras et répondit, ne cessant de la regarder dans les yeux (même si elle avait horreur de le faire) :
-Euh…. En tout cas, ça ne devrait pas tarder.

Sans même se redresser, elle tendit un bras tremblants vers elle, dans sa main, quelques pièces. L’hybride les saisit et s’apprêta à partir chercher sa veste, entendant l’humain répéter frénétiquement :
-Bien… Très très bien… Parfait… C’est bien…

Kiara s’éloigna de la fille complètement cinglée, toujours en position foetale sur le sol, espérant ne plus jamais avoir à la recroiser. Comme quoi, ce ne sont pas les personnes les plus impressionnantes physiquement qui sont les plus effrayantes. Cette brune éplorée en était la parfaite illustration.




(1500 mots, mais pourquoi est-ce que j'ai fait si long? xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Si tu m'aimes, je ne t'aime pas. {Mission Solo}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Je t'aime, et si tu ne m'aimes pas, je t'aime assez pour deux. » ✗ destiny
» J'espère que tu aimes les baffes [PV Roxo] [RP Court] [Terminé]
» J'aime.. ∆ Qu'est-ce que t'aimes en ce moment toi ?
» (M/libre) LOUIS TOMLINSON - Je t'aime mais tu en aimes une autre
» Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: Acueil & Formalité :: SAVE ERROR :: Archives :: Missions Archivées :: Sans influence sur le compteur Paix-Guerre-
Sauter vers: